Quadriennal 2008-2011
"Au regard des contrats précédents passés par l’École française d’Athènes, deux modifications majeures sont intervenues qui infléchissent sensiblement l’élaboration des contrats quadriennaux, devenus de véritables contrats d’objectifs : la mise en œuvre de la LOLF et l’intervention de la loi de programme pour la recherche du 18 avril 2006. La politique de l’École française d’Athènes se définit désormais au regard des cinq destinations qui structurent son budget dans le cadre de la LOLF : formation initiale et continue de niveau doctorat, bibliothèque et documentation, recherche en sciences de l’homme et de la société, immobilier, pilotage et support de programme.
 

"L’élaboration d’un projet de contrat quadriennal est une entreprise collective, à laquelle ont été étroitement associés, au-delà de l’équipe de direction et des instances statutaires (en particulier, le Conseil scientifique et le Conseil d’administration), les douze membres scientifiques actuellement en poste, les cent-quarante cinq anciens membres, ainsi que les chercheurs associés aux programmes de l’École française d’Athènes, avec leur institution d’appartenance (1). Au-delà de ces acteurs qui interviennent directement pour animer les programmes scientifiques, ce projet concerne également l’ensemble des étudiants inscrits en parcours doctoral et intéressés au premier chef par les dispositifs de formation, les hôtes scientifiques de l’établissement et, plus nombreux encore, les utilisateurs des ressources documentaires réunies à Athènes (2).

Pour l’ensemble de cette communauté de chercheurs, l’École française d’Athènes doit demeurer un établissement de référence ; par son implantation en Grèce, par ses missions en Grèce, mais aussi en Albanie et à Chypre, elle constitue dans la région un instrument privilégié de la politique internationale de la France, au rayonnement de laquelle elle participe pleinement ."

(extrait du CQ 2008-2011, "Exposé de politique générale")
 

(1) Soit plus de cinquante établissements de recherche et d'enseignement supérieurs en France, une quarantaine dans douze pays étrangers, et 15 directions archéologiques de quatre pays (Albanie, Bulgarie, Chypre, Grèce).
Voir la liste complète des "Établissements de recherche et d’enseignement supérieur de rattachement des chercheurs impliqués dans les programmes" (format PDF, 337 Koctets)

(2) Soit près de 230 étudiants intéressés par les dispositifs de formation (dont un tiers environ d’étrangers), quelque 400 hôtes accueillis à Athènes chaque année et plus de 1700 lecteurs annuels à la bibliothèque.

Texte complet de l''Exposé de politique générale" (format PDF, 187 Koctets)


 

ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

RHODES. - Kremasti-5847
À Rhodes, dans la commune de Krémasti, É. Pharmakidou (XXIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2008 une fouille de sauvetage sur l’avenue Iraklidon et a mis au jour des vestiges fragmentaires appartenant à au moins deux phases de construction. On a partiellement dégagé le fond d’un réservoir, revêtu de mortier hydraulique avec du gravier et quelques tessons sur un lit de cailloux de poros ; on y a recueilli une base de forme trilobée décorée d’un kymation et recouverte d’un enduit (fig. 1), vraisemblablement un élément du réservoir (hékataion ou fontaine). On a également découvert quatre tronçons de murs, construits ultérieurement en moellons de poros et gros galets. La fouille a livré de la céramique datée surtout de la fin de la période hellénistique et roma
....
Consulter la Chronique des fouilles