Archives des manifestations de l'EFA

 Cycle céramique / Κύκλος κεραμικής

 

Mercredi 26 avril 2017
Τετάρτη 26 Απριλίου 2017
19:00


Τα κεραμικά Ιζνίκ και η επίδραση που άσκησαν στον ελληνικό χώρο
Μίνα Μωραΐτου


Salle des conférences de l’EFA / Αίθουσα διαλέξεων της EFA
 

 
 

Στα εργαστήρια κεραμικής της Νίκαιας της Μικράς Ασίας δημιουργήθηκαν τα κεραμικά Ιζνίκ που αποτελούν το σημαντικότερο επίτευγμα της Οθωμανικής αγγειοπλαστικής από τον 15ο μέχρι τον 17ο αιώνα. Η ομιλία θα επικεντρωθεί στην ιστορία των εργαστηρίων και στην επίδραση που άσκησαν στην Ευρώπη και στον ελληνικό χώρο.
 

 

 
CONTACTS

Sophia Zoumboulaki
Assistante administrative pour la Direction des Études
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+ 30 210 36 79 904

Nolwenn Grémillet
Communication
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+ 30 210 36 79 943


 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Thasos - Acropole, Athénaion (sanctuaire d'Athéna), GTh 65 - L10034-005

Sujet : rempart temple krépis remploi, parement extérieur avec orthostates à boutisses, tronçon au Sud-Ouest de l'Athénaion Matériau : marbre,
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

TANAGRA-5962
Dans la région de Tanagra antique, A. Charami (IXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2007 une fouille et des travaux de restauration sur une tombe de type macédonienne, connue depuis 1895 et qui se trouve à l’intérieur de la zone de l’aéroport militaire. Les travaux ont révélé une tombe de type macédonien, à dromos en escalier à dix marches (long. 5 m ; larg. 0,70-1,10 m) et à chambre funéraire unique voûtée (fig. 1-2). Le monument est orienté Nord-Est/Sud-Ouest, avec l’entrée au Nord-Est. Il est construit en appareil régulier de blocs de poros ; le sol est en terre compacte et la chambre (11,45 m2) était fermée par une porte en marbre à double battants dont trois fragments avaient été transportés au Musée de Schimatari dès le XIXe s. À l’intérieur de la chamb
....
Consulter la Chronique des fouilles