Conseils

Il est recommandé aux candidats antiquisants de formation littéraire d'avoir une culture en histoire ancienne du niveau d'une licence d'histoire.

Il est recommandé à tous les candidats antiquisants d'avoir une expérience de chantier archéologique et une culture archéologique correspondant à celle d'une licence ou d'une maîtrise d'archéologie (surtout s'ils se destinent à des responsabilités de chantier).

Les sujets des concours 2008 à 2013 sont consultables sur le site de l'École: Annales des épreuves du concours

Le temps de séjour à l'ÉfA est modulable en fonction du projet ; selon les statuts de l'ÉfA, le Directeur fait chaque année des propositions de renouvellement au Conseil scientifique.

Les membres de l'ÉfA, quelle que soit la durée de leur séjour à l'École, et au plus tard en troisième année, doivent remettre un mémoire original qui est soumis à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres ; pour les membres modernistes, l'Académie désigne un expert pour faire un rapport sur le mémoire.

ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THESSALONIQUE. - Rue Moskof-5762
À Thessalonique, A. Chatziioannidis, Ch. P. Tsamisis et D. Delidimitriou (9e éphorie des antiquités byzantines) ont mené en 2010 une fouille de sauvetage à l’angle de la Place Dimokratias et de la rue Moskof et ont mis au jour les vestiges de constructions appartenant à six phases datées entre le IVe s. apr. J.-C. et le milieu du XXe s. (fig. 1-2) La phase la plus ancienne est représentée par des murs en pierre et en terre, dégagés dans l’angle Nord-Ouest du terrain. Il s’agit de deux murs parallèles, orientés Nord-Sud, d’une longueur de 5 et de 20,50 m et d’un mur transversal (une cloison), d’une longueur de 5 m, qui divise l’espace en deux sans laisser de trace de porte. Aucune identification ni datation n’ont été proposées, mais la couche de remblai qui recouvre cette phase de c
....
Consulter la Chronique des fouilles