La vie quotidienne des moines en Orient et en Occident (IVe-Xe siècle)

La vie quotidienne des moines en Orient et en Occident (IVe-Xe siècle)
Vol. I  L'état des sources

Édité par Olivier Delouis et Maria Mossakowska-Gaubert
 
Le monachisme chrétien est né en Égypte vers la fin du IIIe siècle. Celui-ci s’est ensuite rapidement propagé dans toute la Méditerranée orientale, puis au-delà. Devenir moine impliquait alors non seulement un choix spirituel, mais aussi l’acceptation d’un mode de vie conforme à des exigences pratiques énoncées de manière plus ou moins formelle. Issu d’un colloque tenu à Athènes en 2009 dans le cadre du programme collectif Vie quotidienne des moines en Orient en Occident (IVe-Xe siècle), cet ouvrage propose une approche pluridisciplinaire en rassemblant vingt articles autour d’une question fondamentale : l’état des sources disponibles pour étudier les divers aspects du quotidien des moines. Autour de cette problématique se croisent des témoignages aussi bien archéologiques qu’écrits – normatifs, littéraires et documentaires – répartis en six zones géographiques, allant de la Mésopotamie du Nord jusqu’à l’Irlande. La démarche permet de mieux comprendre les modalités de diffusion du monachisme, une forme de vie chrétienne à la fois essentielle et variée, qui a durablement marqué les sociétés de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge.
 
Christian monasticism emerged in Egypt at the close of the 3rd century and spread rapidly to the whole Eastern Mediterranean area and beyond. The choice of a monastic life was more than a spiritual decision; it implied acceptance of a way of life that conformed to more or less formal rules. Originating from a colloquium that was organized in Athens in 2009 within the framework of a collective program, Everyday Life in Eastern and Western Monasticisms (4th-10th century AD), this book brings twenty articles illustrating an interdisciplinary approach to an important question: the state of the sources available for the study of various aspects of monks’ daily life. Both archaeological and written evidence—normative, literary and documentary—is presented according to six geographic zones, from northern Mesopotamia to Ireland. This approach yields a better understanding of the dissemination of monasticism, an essential and yet varied form of Christian life, which had a lasting impact on the societies in late Antiquity and the early Middle Ages.

AVIS DE PARUTION
 
Vous pouvez télécharger l’avis de parution (A4) pour information et diffusion.
Μπορείτε να λαμβάνετε το δελτίο έκδοσης σε μορφή A4 προς ενημέρωση και διανομή.

 

Format : 20 x 27,5 cm, 576 pages
Parution : 2015

ISBN IFAO 978-2-7247-0655-0
ISBN EFA 978-2-86958-256-9

78 €
 

CONTACTS
 
Vente en ligne
www.ifao.egnet.net
www.amazon.fr
 
Ventes directes au Caire
Institut français d’archéologie orientale
37, rue al-Cheikh Ali Youssef
B.P. Qasr al-Aïny 11562
11441 Le Caire - RAE
 
Vente en librairies
Librairies françaises
Librairies francophones du Caire
Diffusion / Marketing : AFPU Diffusion
Distribution : Sodis
 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - Maison du Lac, GD 64 - 836A

Côté droit de l'entrée nord-ouest, fragment de peinture.
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

TANAGRA-5962
Dans la région de Tanagra antique, A. Charami (IXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2007 une fouille et des travaux de restauration sur une tombe de type macédonienne, connue depuis 1895 et qui se trouve à l’intérieur de la zone de l’aéroport militaire. Les travaux ont révélé une tombe de type macédonien, à dromos en escalier à dix marches (long. 5 m ; larg. 0,70-1,10 m) et à chambre funéraire unique voûtée (fig. 1-2). Le monument est orienté Nord-Est/Sud-Ouest, avec l’entrée au Nord-Est. Il est construit en appareil régulier de blocs de poros ; le sol est en terre compacte et la chambre (11,45 m2) était fermée par une porte en marbre à double battants dont trois fragments avaient été transportés au Musée de Schimatari dès le XIXe s. À l’intérieur de la chamb
....
Consulter la Chronique des fouilles