La main d’œuvre agricole en Méditerranée archaïque. Statuts et dynamiques économiques

La main d’œuvre agricole en Méditerranée archaïque
Statuts et dynamiques économiques

Édité par Julien Zurbach
 
Ce volume rassemble des études portant sur l’évolution des groupes de statut composant la main-d’œuvre agricole au Proche-Orient, en Grèce et en Méditerranée occidentale entre les VIIIe et Ve s. a.C. Il s’agit d’étudier les statuts personnels non comme des déterminants externes des comportements économiques, mais comme les signes et les instruments des transformations marquant, durant l’époque archaïque, l’organisation et le contrôle de la main-d’œuvre et l’accès à la terre et à ses ressources. La généralisation, sinon la création, de statuts de type hilotique ou pénestique et de l’esclavage marchandise, l’expansion de l’esclavage pour dettes et de la monnaie de métal pesé sont des événements essentiels dans la formation des cités grecques. Celles-ci ne sont pas isolées ; ce volume donne toute leur place aux sociétés du Proche-Orient et de Méditerranée qui connaissent des groupes et des évolutions comparables. Il apparaît ici que les changements caractéristiques du monde grec font écho à d’autres, révélant, selon des périodisations diverses, aussi bien des contacts étroits que des évolutions structurelles analogues et une histoire commune.

The present volume assembles studies on the evolution of the status groups defining the agricultural workforce in the Near East, the Greek world and the Western Mediterranean between the VIIIth and Vth c. a.C. Personal statuses are considered not as external determinations of economic behaviour but as signs and instruments of the transformations which during the Archaic period affect the organization and control of the workforce and the access to land and its resources. The generalization, if not creation, of status groups of Helotic or Penestic type and chattel slavery, the expansion of slavery for debt and of money in the form of weighed metal are essential events in the process of formation of Greek city-states. These are not isolated; this volume gives their due place to Near Eastern and Mediterranean societies where analogous developments appear. It shows that the essential changes in the Greek world are echoing other, which follow their own periodization but nevertheless reveal not only connectedness but also analogous structural evolutions and a shared history.

 

Format : 17 x 24 cm, 253 p.
Parution : 2015

© École française d’Athènes
ISBN 978-2-86-958-255-2
© Ausonius - Scripta Antiqua 73
978-2-35613-083-9

25 €

CONTACTS
 
École française d’Athènes
6, rue Didotou
106 80 Athènes
+ 30 210 36 79 922
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouvert tous les jours de 8h à 15h
Aνοιχτό καθημερινά από τις 8.00 έως τις 15.00

Ausonius Éditions
UMR-5607
CNRS / Université Michel de Montaigne
Bordeaux 3

Maison de l’Archéologie
8, esplanade des Antilles
F - 33607 Pessac cédex
Tél. 33 (0)5 57 12 45 60 - Fax 33 (0)5 57 12 45 59
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

De Boccard
11, rue de Médicis
F -75006 Paris
www.deboccard.com
 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - Maison du Lac, GD 64 - R3900-006

SUJET : FIGURE EN RELIEF, DE STYLE ARCHAÏSANT, FACE MATERIAU : MARBRE DECOR : PROCESSION DES DIEUX, HERMÈS, ATHÉNA, ARTÉMIS TECHNIQUE : RELIEF,
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

DAVLIA. - Latouphi-5966
Près de Davlia, dans le cadre de travaux d’installation d’un conduit de gaz naturel entre Mavroneri et Antikyra, K. Kalliga (IXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené une fouille de sauvetage au lieu-dit Latouphi et a mis au jour une partie d’un habitat de l’Helladique Ancien (HA II). On a dégagé des vestiges de bâtiments à abside et d’espaces de stockage orthogonaux (fig. 1). Les murs de ces constructions avaient des fondations et des socles en pierre et des élévations en brique. On a recueilli de grandes quantités de mobilier, principalement dans les deux pièces de stockage orthogonales : de la céramique de consommation, de préparation et de conservation des aliments et plus de dix pithoi. Ces bâtiments ont été détruits à la suite d’un incendie, comme l’indiquent le
....
Consulter la Chronique des fouilles