MMB Volume 4

Héritages de Byzance
en Europe du Sud-Est à l’époque moderne et contemporaine

Édité par Olivier Delouis, Anne Couderc et Petre Guran
 
La civilisation byzantine a marqué durablement de son empreinte les hommes et les sociétés du Sud-Est de l’Europe. Après la chute de Constantinople en 1453, cette civilisation fut dissociée de l’État qui lui avait servi de cadre pendant plus d’un millénaire, l’Empire byzantin. Contraints par un nouveau pouvoir substitué à l’ancien, celui de l’Empire ottoman, les héritages de Byzance n’en disparurent pas pour autant. Ils cheminèrent dans les mémoires et les coutumes, dans l’histoire et la foi, dans des institutions formelles ou informelles. Et quand les peuples anciennement soumis à l’Empire byzantin ou sujets à son influence s’affirmèrent comme nations, quand ils entreprirent d’écrire leur passé et de se projeter dans un avenir européen – à partir des Lumières et plus encore aux XIXe et XXe siècles –, Byzance fut naturellement repensée, réévaluée, réinventée. L’ambition de ce volume collectif est d’étudier, de façon comparée et grâce à des études de chercheurs de tous pays, l’histoire de la mémoire de Byzance dans les sociétés sud-est européennes. Une conclusion s’en dégage : plus qu’une nostalgie et mieux qu’une curiosité, Byzance apparaît comme l’un des fondements de notre Europe contemporaine.

The Byzantine civilisation has left a lasting mark on individuals and societies of South-Eastern Europe. After the fall of Constantinople in 1453 it lost the frame, the Byzantine Empire, in which it had flourished for more than a millennium. Although restrained by a new power, the Ottoman Empire, Byzantine legacies never disappeared but survived in memories and traditions, in history and faith, in formal or informal institutions. And when peoples formerly included in the Byzantine Empire or subject to its influence established themselves as nations, when they started writing their past and considered what could be their European fate – from the Enlightenment, but especially in the 19th and 20th centuries – Byzantium was naturally reconsidered, reassessed, reinvented. The aim of this collective book is to study in a comparative manner, thanks to scholars of all countries, the history of the memory of Byzantium in South-Eastern Europe. A conclusion emerges: neither a nostalgia nor a curiosity, Byzantium appears as one of the foundations of modern Europe

MONDES MÉDITERRANÉENS ET BALKANIQUES 4
 
Format : 18,5 x 24 cm, 528 p.
© École française d’Athènes
ISBN 978-2-86958-253-8          69 €

CONTACTS

École française d’Athènes
6, rue Didotou
106 80 Athènes
+ 30 210 36 79 922
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouvert tous les jours de 8h à 15h
Aνοιχτό καθημερινά από τις 8.00 έως τις 15.00

De Boccard Édition-Diffusion
11, rue de Médicis
F-75006 Paris
www.deboccard.com


DANS LA MÊME COLLECTION
 
MMB 1, 2008
Nommer et classer dans les Balkans
par Gilles de Rapper et Pierre Sintès,
avec la collaboration de Kira Kaurinkoski (éds)
© École française d’Athènes
ISBN : 978-2-86958-202-6                  60 €

MMB 2, 2010
Safvet-beg Bašagić (1870-1934). Aux racines intellectuelles de la pensée nationale chez les musulmans de Bosnie-Herzégovine
par Philippe Gelez
© École française d’Athènes
ISBN : 978-2-86958-213-2                  75 €

MMB 3, 2011
Les conversions à l’islam en Asie Mineure et dans les Balkans aux époques seldjoukide et ottomane Bibliographie raisonnée (1800-2000)
par Gilles Grivaud et Alexandre Popovic (éds)
© École française d’Athènes
ISBN : 978-2-86958-233-0                  80 €

NOTE EXPLICATIVE
Vous pouvez télécharger l'avis de parution (A4) pour information et diffusion, ainsi qu’un livret reprenant tous les résumés des articles présents dans l’ouvrage.
Μπορείτε να λαμβάνετε το δελτίο έκδοσης σε μορφή A4 προς ενημέρωση και διανομή, καθώς και ένα φυλλάδιο που περιέχει όλες τις περιλήψεις από τα άρθρα που παρουσιάζονται στο βιβλίο.

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - GRAND TEMPLE, GD 13 - 3171

Éléments de colonnade et murs démontés à l'est.,
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THESSALONIQUE. - Rue Moskof-5762
À Thessalonique, A. Chatziioannidis, Ch. P. Tsamisis et D. Delidimitriou (9e éphorie des antiquités byzantines) ont mené en 2010 une fouille de sauvetage à l’angle de la Place Dimokratias et de la rue Moskof et ont mis au jour les vestiges de constructions appartenant à six phases datées entre le IVe s. apr. J.-C. et le milieu du XXe s. (fig. 1-2) La phase la plus ancienne est représentée par des murs en pierre et en terre, dégagés dans l’angle Nord-Ouest du terrain. Il s’agit de deux murs parallèles, orientés Nord-Sud, d’une longueur de 5 et de 20,50 m et d’un mur transversal (une cloison), d’une longueur de 5 m, qui divise l’espace en deux sans laisser de trace de porte. Aucune identification ni datation n’ont été proposées, mais la couche de remblai qui recouvre cette phase de c
....
Consulter la Chronique des fouilles