Aigina Harbour-city Project - Cité Portuaire d'Égine

 

 
@Ministère de la Culture, EUA/ EFA/ Aix-Marseille Université - CCJ, Photo drone: L. Fadin, EFA 2019
 

Ce projet pluridisciplinaire et international se penche sur l'étude à travers le temps des installations portuaires et côtières de la cité maritime d'Égine (du VIe siècle av. J.-C. jusqu’à la fin de l’époque byzantine), dont la façade maritime est aujourd'hui en grande partie submergée. Placé sous l’égide de la Chaire UNESCO en Archéologie maritime et littorale, attribuée à l’Université d’Aix Marseille en 2017, le projet associe cinq partenaires internationaux spécialisés en archéologie maritime, océanographie, géologie marine, géophysique côtière, conservation sous-marine, et analyses archéométriques. Le projet constitue le premier programme collaboratif d’archéologie sous-marine d’une université française au sein de l’archipel égéen. 
 
Collaboration : EFA, Éphorie des Antiquités sous-marines, Aix-Marseille Université (CCJ-CNRS).
En partenariat avec le Département de Géologie et de Géo-environnement de l’Université Nationale Kapodistrienne d'Athènes, le Laboratoire de Géologie Marine et d'Océanographie de l’Université de Patras, l’Institut de Géographie de l’Université de Mainz, l’Istituto Superiore per la Conservazione e il Restauro du Ministère de la Culture d'Italie, et le Laboratoire d'Archéométrie de l’Université de Péloponnèse.
Avec le soutien du MEAE.

Contacts : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (Aix-Marseille Université, CCJ - CNRS) – Pari Kalamara (Éphorie des Antiquités Sous-Marines) - Kalliopi Baika (Aix-Marseille Université, CCJ - CNRS) - Despoina Koutsoumba (Éphorie des Antiquités Sous-Marines)
 


 

No matching items were found.

Read online

Exposition EFA 175

Archaeology in Greece ONLINE

Messini

Messini. P. Themelis (ASA) reports on continuing work at the bishop’s residence, W of the theatre, and the uncovering of the impluvium of the house and the stoa of the atrium, W of which another hall was found, currently of unknown function. After conservation, part of the floor was restored, on which writing had been found indicating: Θεόδουλος ἐπίσκοπος ἐποίει.

Work continued on the temple...

....
A collaborative project with the BSA.

Databases