Publications catalogue
Infomations : Le catalogue des publications est en cours de reconstruction, vous le retrouverez complété très prochainement.


Le double voyage : Paris‐Athènes (1945‐1975)

Lucile Arnoux-Farnoux (Dir.)
 
45 €

Collection et numéro : MMB 16
Année : 2021
Éditeur(s) : École française d’Athènes
ISBN : 978-2-86958-554-6
ISSN : 1792-0752
Largeur : 18.5 cm
Hauteur : 24 cm
Nombre de pages : 456
Distributeurs : Peeters Publishers
Statut : en stock
Langue : Français
Supports : livre broché
Lien onix
Afficher la fiche de la bibliothèque
voir le sommaire
Les années 1945-1975 représentent un sommet dans les échanges culturels franco-grecs, en dépit – ou peut-être justement à cause – des crises successives que connaît la Grèce durant cette période, depuis la guerre civile (1944-1949) jusqu’à la dictature militaire (1967-1974). Le Paris de l’après-guerre exerce encore un attrait incontesté sur les élites intellectuelles et artistiques grecques, qui y trouvent à la fois un refuge contre l’arbitraire qui règne dans leur pays et une ouverture sur la modernité. La Grèce est à Paris : des architectes grecs y font carrière, souvent en passant par l’atelier de Le Corbusier, une nouvelle génération d’artistes y expose, tandis que la traduction de la littérature grecque en français connaît un essor sans précédent. Mais le voyage se fait dans les deux sens, et la France est aussi en Grèce, à travers l’influence exercée par les idées, aussi bien dans le domaine artistique que dans celui des lettres et de la philosophie. Parmi les nombreux acteurs de ce double voyage, d’une rive à l’autre de la Méditerranée, le lecteur rencontrera les noms de Candilis, Dubuisson, Xenakis, Restany, Kessanlis, Aragon, Ritsos, Éluard, Kazantzakis, Sartre, Vassilikos, Milliex et bien d’autres.

Lucile Arnoux-Farnoux est comparatiste, spécialiste de littérature néo-hellénique (université de Tours). Elle a notamment dirigé la publication du volume collectif Le double voyage : Paris-Athènes (1919-1939) (EFA, 2018) et traduit plusieurs romanciers grecs des XXe et XXIe siècles.


Cultural exchanges between France and Greece peaked during the three decades that spanned from 1945 to 1975, despite, or perhaps because of, the successive crises Greece had to contend with during this period, from the Civil War (1944–1949) to the military junta (1967–1974). Greek intellectual and artistic elites were still very much drawn to post-war Paris, where they found both refuge from the chaos that reigned in their native land and an opening on modernity. So, Greece came to Paris, a place where a new generation of artists got a chance to show their work, where Greek architects made a name for themselves, often starting off with a job in Le Corbusier’s studio, and where Greek literature was translated into French like never before. However, this was a journey in both directions, and France also went to Greece, where French ideas flourished, in art, literature and philosophy. The names of the people who undertook this journey back and forth, from one shore of the Mediterranean to the other, include Candilis, Dubuisson, Xenakis, Restany, Kessanlis, Aragon, Ritsos, Éluard, Kazantzakis, Sartre, Vassilikos, Milliex and many others.

Lucile Arnoux-Farnoux is a comparatist, who specialises in Neo-Hellenic literature (université de Tours). She edited Le double voyage : Paris-Athènes (1919-1939) (EFA, 2018) and has translated the work of a number of Greek novelists from the 20th and 21st centuries.
 


Changement et continuité
Athènes-Paris, 1945-1975 : le double voyage en temps de crises, par Lucile Arnoux-Farnoux
Du Mataroa à la Junte : les relations intellectuelles et culturelles franco-helléniques sous le signe du renouveau, par Nicolas Manitakis
Parcours d’architectes
Le double voyage des architectes, du Mataroa à la fin de la dictature, par Panayotis Tournikiotis
La troisième voie de l’architecture moderne, par François Loyer
Les cours de Georges Candilis aux Beaux-Arts dans les années 1960 : entre anthropologie et politique, par Yannis Tsiomis
Projets de Georges Candilis pour la Grèce (1958-1969) : Athènes, Phalère, Patras, Spetses, par Nikos Magouliotis et Panayotis Tournikiotis
La maison Spiteris : un « malentendu » de soixante ans, par Kostas Tsiambaos
La maison de Iannis Xenakis pour François-Bernard Mâche à Amorgos : une réalisation par correspondance, par Konstantina Kalfa et Mara Papavasileiou
Le poids du monde : pour une réhabilitation de Thanos Tsingos, par Panayotis Farantatos
Jean Dubuisson en Grèce, 1946-1949, par David Peyceré
Exposition, création, diffusion
Expositions d’art à Paris et Athènes après 1945 : orientations et objectifs politiques, par Areti Adamopoulou
Art grec contemporain : l’exposition collective d’artistes grecs à Paris en 1959 et le « goût de notre temps », par Anny Málama
Tériade et la Grèce, 1945-1979 : une relation entre le mythe et la réalité, par Poppy Sfakianaki
Pierre Restany, Nikos Kessanlis et le mec’art : « un engagement théorique et pratique commun », par Polyxeni Kosmadaki
Histoire et critique d’art françaises dans la revue Ζυγός, de 1955 à 1966, par Sofia Tzima
Image et tourisme dans l’après-guerre : tradition et nouveauté d’un « Monde en couleurs », par Christine Peltre
Traduction, réception, transfert
La réception de la littérature grecque en France du Mataroa à la fin de la dictature (1945-1975) : le rôle des éditeurs et des traducteurs, par Lucile Arnoux-Farnoux
Transferts culturels franco-helléniques en période de crise : les traductions dans les revues Νέα Εστία et Ελεύθερα Γράμματα (1945-1951), par Titika Dimitroulia
Les trajets multiples de transferts culturels : le cas de Roger Milliex, par Ourania Polycandrioti
De Kazantzakis à Vassilikos : littérature, politique et cinéma, par Michel Grodent
Les temps de pierre : traduction, édition et réception de Yannis Ritsos, par Myriam Olah
La Muse militante : Aragon et les Grecs (1945-1975), par Lizzie Tsirimokou
« L’enfer c’est les autres » : Jean-Paul Sartre et l’existentialisme dans la Grèce d’après-guerre, par Marilisa Mitsou
Bibliographie
Index
Résumés des contributions
Liste des auteurs
Table des matières




 

Read online

The library

Exposition EFA 175

Archaeology in Greece ONLINE

Leonidio, South Kynouria - private property of K. Zorgia

Leonidio, South Kynouria - private property of K. Zorgia. G. Grigorakakis and A. Tsatsaris (Ephorate of Antiquities of Arkadia), report on the continuation of the archaeological excavation held in Plaka of Leonidio, as...

....
A collaborative project with the BSA.

Databases