Latest news

Nous sommes heureux d’annoncer la publication dans le Bulletin archéologique des Écoles françaises à l’étranger des premières notices archéologiques de la Casa de Velázquez et de l’École française d’Extrême-Orient. C’est désormais l’ensemble du réseau des Écoles françaises à l’étranger qui, en participant à cette revue, met à disposition de la communauté scientifique les résultats de ses recherches archéologiques. 


Créé en 2020, le Bulletin archéologique des Écoles françaises à l’étranger propose les contributions de l’École française d’Athènes, de l’École française de Rome, de l’Institut français d’archéologie orientale, de l’École française d’Extrême-Orient et de la Casa de Velázquez réunis au sein du Réseau des Écoles françaises à l’étranger. C’est ainsi toute l’actualité des recherches archéologiques menées par ces institutions, publiés jusqu’ici séparément et sur divers supports, sur tout le pourtour méditerranéen mais aussi dans les Balkans, en Inde et en Asie qui est proposée dans ce Bulletin exclusivement électronique, multilingue et à la publication continue. Fortes de leurs multiples implantations sur le terrain, ces cinq prestigieuses institutions de recherche mènent de très nombreuses campagnes de fouilles sur des sites aussi renommés que Pompéi ou Delphes, Karnak ou Baelo Claudia au cœur du détroit de Gibraltar, Angkor, Délos ou Deir al-Medina par exemple, et s’appuient sur une communauté de chercheurs confirmés, français ou étrangers. Présentes dans plus d’une vingtaine de pays, elles y développent des réseaux de collaboration et de coopération qui font d’elles des acteurs irremplaçables de la recherche française à l’étranger. À travers la création de cette revue, exclusivement numérique, les Écoles françaises souhaitent mettre à disposition de la communauté scientifique les résultats de leurs recherches archéologiques.
 
Created in 2020, the Bulletin archéologique des Écoles françaises à l’étranger publishes, in a single journal, the latest archaeological research carried out around the Mediterranean, in the Balkans, in India and Asia, until now published separately in various media. Strengthened by their multiple locations in the field, these five prestigious research institutions (École française d’Athènes, École française de Rome, Institut français d’archéologie orientale, École française d’Extrême-Orient and Casa de Velázquez, all of which part of the Réseau des Écoles françaises à l’étranger) lead numerous excavation campaigns on sites as renowned as Pompeii or Delphi, Karnak or Baelo Claudia in the heart of the Strait of Gibraltar, Angkor, Delos or Deir al-Medina for example, and rely on a community of experienced researchers, French or foreign. With a presence in more than twenty countries, the schools are able to develop networks of collaboration and cooperation that make them invaluable to the French research endeavour abroad. Through the creation of this exclusively digital journal, the Écoles françaises wish to make the results of their archaeological research available to the scientific community.
 

 

 



 

Read online

The library

Newsletter

Archaeology in Greece ONLINE

Aptera, central entrance of the ancient city
Aptera, central entrance of the ancient city. Vana Niniou-Kindeli (ΚΕ’ ΕΠΚΑ) reports that archaeological works took place between 2008 and 2009 for the study and promotion of the central entrance of ancient Aptera, in the framework of the third ΚΠΣ . The prospect of unification between this project and the projects that were part of the second and third Γ΄ΚΠΣ-ΠΕΠ of Crete, S of the same site (Fig. 1, no. 15)...
....
A collaborative project with the BSA.

Databases