NETCHER
 
 
Le projet NETCHER (Network and Digital Platform for Cultural Heritage Enhancing and Rebuilding) a pour mission de construire un réseau d’information et de bonnes pratiques à l’échelle européenne, en s’appuyant sur un maximum d’acteurs impliqués dans la préservation du patrimoine. C’est un programme H2020 financé par le 8ème Programme-Cadre de l’Union Européenne pour la Recherche et l’Innovation (Horizon 2020). Il regroupe un consortium de 7 partenaires européens, chacun en charge de différentes thématiques et relations à des réseaux professionnels. Netcher a vocation à s’élargir en un réseau plus vaste réunissant un maximum d’experts et de membres de la société civile.
Au cours des dernières décennies, de multiples initiatives ont été lancées par plusieurs acteurs engagés dans la protection du patrimoine culturel en péril et dans la lutte contre le commerce illicite. Ces initiatives ont tenté d’apporter des solutions, des mesures correctives, des méthodes et des approches pour lutter contre le pillage et le trafic, sur les sites archéologiques comme dans le commerce des objets d’art, en s’efforçant de construire des réseaux d’acteurs. L’objectif de Netcher est de rassembler ces initiatives à l’échelle européenne, en un réseau commun exploitant une plateforme collaborative.
Le projet est structuré autour de 7 axes de travail. Chacun est assorti des livrables et de jalons pour suivre la progression du projet.


Direction du projet
Véronique Chankowski

Consortium
CNRS et EFA
DAI
Università Ca’ Foscari di Venezia
École Nationale Supérieure de la Police
Michael Culture Association
Interarts Foundation
Capital High Tech

Suivre
www.netcher.eu
Facebook : @NetcherH2020
Twitter : @Netcher5
 
Contact
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

À voir
Vidéo sur le traffic d'antiquités, en collaboration avec Les Revues du Monde (Charlie Danger)

 

Archaeology in Greece ONLINE

DÉLOS. - Fouilles sous-marines
À Délos, une équipe dirigée par J.-Ch. Moretti (CNRS - IRAA Lyon - École française d’Athènes), Magdalini Athanassoula (Éphorie des antiquités sous-marines) et Mantha Zarmakoupi (Fondation Nationale de la Recherche Scientifique et Université de Pennsylvanie) ont poursuivi en 2019 le programme de recherches sous-marines à l’Est et à l’Ouest de l’île (fig. 1). Au total, 78...
....
A collaborative project with the BSA.