Aigina Harbour-city Project - Cité Portuaire d'Égine
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  •  

     
    @Ministère de la Culture, EUA/ EFA/ Aix-Marseille Université - CCJ, Photo drone: L. Fadin, EFA 2019
     

    Ce projet pluridisciplinaire et international se penche sur l'étude à travers le temps des installations portuaires et côtières de la cité maritime d'Égine (du VIe siècle av. J.-C. jusqu’à la fin de l’époque byzantine), dont la façade maritime est aujourd'hui en grande partie submergée. Placé sous l’égide de la Chaire UNESCO en Archéologie maritime et littorale, attribuée à l’Université d’Aix Marseille en 2017, le projet associe cinq partenaires internationaux spécialisés en archéologie maritime, océanographie, géologie marine, géophysique côtière, conservation sous-marine, et analyses archéométriques. Le projet constitue le premier programme collaboratif d’archéologie sous-marine d’une université française au sein de l’archipel égéen. 
     
    Collaboration : EFA, Éphorie des Antiquités sous-marines, Aix-Marseille Université (CCJ-CNRS).
    En partenariat avec le Département de Géologie et de Géo-environnement de l’Université Nationale Kapodistrienne d'Athènes, le Laboratoire de Géologie Marine et d'Océanographie de l’Université de Patras, l’Institut de Géographie de l’Université de Mainz, l’Istituto Superiore per la Conservazione e il Restauro du Ministère de la Culture d'Italie, et le Laboratoire d'Archéométrie de l’Université de Péloponnèse.
    Avec le soutien du MEAE.

    Contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (Aix-Marseille Université, CCJ - CNRS) – Pari Kalamara (Éphorie des Antiquités Sous-Marines) - Kalliopi Baika (Aix-Marseille Université, CCJ - CNRS) - Despoina Koutsoumba (Éphorie des Antiquités Sous-Marines)
     


     

    Aucun résultat

    Lire en ligne

    La bibliothèque

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Property of Mpatistaki Brothers, Kissamos

    Property of Mpatistaki Brothers, Kissamos. Stavroula Markoulaki (ΚΕ’ ΕΠΚΑ) reports that during the excavation of the property, part of a Greco-Roman house was discovered at the S end of the ancient town, at a distance from the large urban villas. It consisted of three main rooms (A-Γ), a corridor with a drain and potentially a storage room with vessels (pitheonas) (Fig. 1).

    Symposium hall...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données