Les membres scientifiques
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  • Lilyana YORDANOVA

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Tel : (+30) 210 36 79 954

    Membre de 1ère année, Section études modernes et contemporaines
    Docteure en Histoire de l’art et archéologie du monde byzantin et post-byzantin (École Pratique des Hautes Études)

    Membre associée à l’UMR 8167 Orient et Méditerranée, équipe « Monde byzantin »


    Domaines de recherche :
    • Histoire de l’art et archéologie de la période tardo-byzantine et de la première période ottomane
    • Architecture religieuse
    • Iconographie
    • Donation
    • Histoire urbaine
    • Relations interculturelles dans la péninsule balkanique
    • Société médiévale avec un focus sur les femmes, les « étrangers » et les « pauvres »

    Projets de recherche


    Projet de recherche EFA

    Le dialogue interconfessionnel du bâti : architecture religieuse de l’espace urbain et périurbain en Macédoine et en Thrace occidentale au XVe siècle

    Ce projet de recherche se compose de deux volets scientifiques liés par leurs problématiques, méthodologie, chronologie et portée géographique. Le premier volet consiste à préparer ma thèse pour publication. Le second et principal volet du projet prolonge les réflexions menées dans le cadre du doctorat sur la continuité de la donation pieuse chrétienne sous le pouvoir ottoman. Plus spécifiquement, il vise à étudier l’architecture religieuse, chrétienne et islamique, urbaine et périurbaine, dans sa continuité et innovation, comme un ensemble intrinsèquement lié et susceptible de fournir un éclairage nouveau sur les relations interculturelles dans les Balkans du sud-ouest pendant le long XVe siècle.
     


    Thèse de doctorat

    « Commande et donation pieuses en Bulgarie médiévale (XIIe – XVe siècles) : arts, économie et société » (sous la direction de Ioanna Rapti, EPHE)

    La thèse offre une première étude globale de la pratique de la commande et de la donation de biens mobiliers et immobiliers à l’Église entre le XIIe et le XVe siècle en territoire bulgare. Fondé sur un large répertoire de sources qui comprend églises, manuscrits, actes et objets liturgiques, ce travail évalue la place de la générosité pieuse dans le fonctionnement de la société sur une échelle méthodologique qui s'étend de l’objet même jusqu’à l’élaboration d’une théorie socio-anthropologique du don médiéval. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les antagonismes politiques opposant Bulgares, Byzantins, Serbes, Latins et Ottomans au cours de la période sous considération, les modifications des rapports de force sur le territoire et les évolutions sociales s'avèrent, en effet, des facteurs qui favorisent la générosité pieuse et transforment les dons en outils efficaces pour définir le territoire, négocier le pouvoir et forger la cohésion entre les groupes sociaux.
     


    Responsabilités

    Membre du Secrétariat d’édition du Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain (BCHmc).
     

    Activités de terrain

    • 2020 : Étude de l’architecture religieuse à Sofia, à Bačkovo et à Stara Zagora, Bulgarie

    • 2017 : Stratégies de mise en valeur du donateur dans les monuments religieux de Byzance du VIIIe au XIVe siècle. Missions à Thessalonique, à Véria, à Vourgareli et à Arta, Grèce

    • 2017 : Étude et documentation de l’architecture et du décor des églises médiévales en Bulgarie – III. Mission à Milanovo

    • 2016 : Prospection, étude et documentation de l’architecture et du décor des églises médiévales en Bulgarie – II. Missions à Karloukovo, à Melnik, à Veliko Tărnovo, à Kremikovci et à Ivanovo

    • 2016 : Campagne épigraphique à Červen, Bulgarie

    • 2016 : Étude et documentation des églises construites sous les despotes de Bdin en Serbie. Mission à Donja Kamenica et à Staničenje

    • 2015 : Étude et documentation de l’architecture et du décor des églises médiévales en Bulgarie – I. Missions à Gorsko novo selo, à Ivanovo, à Červen, à Vracata, à Veliko Tărnovo, à Dragalevci, à Peštera, à Zemen, à Nessebăr et à Patalenica

    • 2015 : Documentation et campagne de photographie des portraits de donateurs bulgares et byzantins à Kastoria, en Grèce

    • 2014 : Prospection topographique près de Provadija en Bulgarie et enquête sur la localisation de l’église rupestre de Rojak datant du XIIIe siècle


    Campagnes d’études dans des institutions patrimoniales

    • 2020 : Étude d’objet de vaisselle au Musée national d’histoire à Sofia

    • 2019 : Photographies de mosquées et d’églises dans les archives de la British School at Athens et du Musée national d’histoire à Athènes

    • 2018 : Étude de vaisselle liturgique, de textiles religieux et de fragments de peinture murale du XIVe siècle au Musée national d’histoire à Sofia

    • 2017 : Étude paléographique, codicologique et iconographique de six manuscrits slaves et byzantins conservés à la Christ Church Library d’Oxford, à la Bodleian Library et à la British Library

    • 2017 : Étude épigraphique d’une inscription funéraire du XIIIe siècle provenant de Philippoupolis au Musée national d’archéologie de Sofia. Étude paléographique d’un acte et de quatre manuscrits slaves du XVe siècle conservés au Monastère de Rila

    • 2017 : Étude d’icônes et de croix portant des dédicaces au Musée Bénaki, au Musée Paul et Alexandra Kanellopoulos, au Musée byzantin et chrétien d’Athènes, au Musée de la culture byzantine de Thessalonique, au Musée byzantin de Véria

    • 2016 : Étude paléographique d’un manuscrit slave de 1279 aux Archives de l’Académie des sciences de Serbie à Belgrade. Étude d’icônes avec dédicaces du XVe siècle au Musée de l’icône de Sofia

    • 2015 : Étude épigraphique de dédicaces monumentales au Musée national d’archéologie de Sofia et aux musées régionaux d’histoire de Vraca et de Roussé, en Bulgarie

    • 2015 : Étude paléographique et codicologique de cinq manuscrits slaves conservés à la Bibliothèque nationale « Saints Cyril et Méthode » et à la Bibliothèque de l’Académie des sciences de Bulgarie à Sofia

     

    Publications

    • « Between Concepts and Realities: The Boyana Church as a “Mirror” of Its Patrons? », dans K. Yordanov, B. Penkova (éd.), The Boyana Church Between the East and the West, Sofia, 2020 (à paraître).

    • « The Gospels Manuscript of Tsar Ivan Alexander of Bulgaria », dans Mapping Eastern Europe, plateforme numérique d’enseignement et de recherche de l’Université de Princeton, 2020.

    • « Between Concepts and Realities: The Boyana Church as a “Mirror” of Its Patrons? », dans K. Yordanov, B. Penkova (éd.), The Boyana Church Between the East and the West, Sofia, 2020 (à paraître).

    •  « Patronage impérial entre Byzance, Valachie et Bulgarie : la donatrice de l’église semi-rupestre de saints Théodore Téron et Théodore Stratélate », Annuaire de l’Université de Sofia « Saint Clément d’Ohrid » – Centre slavo-byzantin « Prof. Ivan Dujčev », vol. 100 (19), 2019, p. 219-233.

    • « The Story Behind the Image: The Literary Patronage of Tsar Ivan Alexander of Bulgaria between Ostentation and Decline? », dans A. Mattiello, M. A. Rossi (éd.), Late Byzantium Reconsidered: The Arts of the Palaiologan Era in the Mediterranean, Abington, New York, 2019, p. 193-206.

    • Дарителство в метал: Радославовата камбана в Кюстендил » (Donation en métal : la cloche de Radoslav à Kjustendil), Annuaire du Musée régional d’histoire de Kjustendil, t. 19 (2018), 2019, p. 283-292.

    •  « Devenir tsaritsa de l’Empire bulgare aux XIIIe-XIVe siècles : le cas des souveraines d’origine étrangère », dans Fr. Chausson, S. Destephen (éd.), Regina, Augusta, Basilissa : La souveraine, de l’Empire romain au Moyen Âge, Paris, 2018, p. 189–214.

    •  « Maîtriser la langue commune de la donation : l’apport des portraits de donateurs du Second royaume bulgare (1185-1396) », dans S. Brodbeck, A.-O. Poilpré (éd.), La culture des commanditaires : l’œuvre et l’empreinte, Actes de la journée d’étude organisée à Paris le 15 novembre 2013, Paris, site de l’HiCSA, p. 174-192.

     

    Communications

    •  « La géographie du don en période de transition politique : le cas de la Bulgarie médiévale », séminaire Histoire de l’art et archéologie du monde byzantin et de l’Orient chrétien, EPHE, Paris (France), le 11 mars 2020.

    • Digitizing the photographic collections of the Gabriel Millet Center – the project SUSES”, journée d’étude Research Infrastructure on Religious Studies – ReIReS, Paris (France), le 21 février 2019.

    •  “Human Bodies, Angelic Powers: Dealing with Nature in Religious Context”, journée d’étude New Bodies of Evidence: Corporeality in Byzantine Culture, Oxford (Royaume-Uni), le 21 avril 2018.

    •  “Bells as Gifts in the Byzantine World”, First Annual Conference on Byzantine and Medieval Studies, Nicosie (Chypre), le 13 janvier 2017.

    •  « Quelques observations sur le portrait du tsar Jean Alexandre à l’église-ossuaire de Bačkovo », XXIIIe Congrès international des études byzantines, Belgrade (Serbie), le 25 août 2016.

    •  “A Humble Servant of God? Strategies of Memory-Making and Remembrance in Bulgarian Lands”, XXIIIe Congrès international des études byzantines, Belgrade (Serbie), le 23 août 2016.

    •  “Patronage and Imperial Ideology during the Second Bulgarian Tsardom”, conference Trends and Turning-Points: Constructing the Late Antique and Byzantine World (ca. 300-ca. 1500), Oxford (Royaume-Uni), le 26 février 2016. 

    •  « Donateurs et lieux de mémoire: reconsidérer le patronage sous l’angle du « capital culturel » », Journée d’étude Circulation et transmission à Byzance, Aix-en-Provence (France), le 27 mars 2015.
       


    Enseignement

    • 2018 - 2019 : Chargée de travaux dirigés en Art médiéval (Licence I Histoire de l’art et archéologie) – Université Paris I Panthéon-Sorbonne

       


     

    Lire en ligne

    La bibliothèque

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    ÉDESSA. - Acropole

    En 1994, une fouille d'urgence (terrain Aganani) a mis au jour des vestiges architecturaux appartenant à deux phases, dont la plus récente a pour terminus post quem une monnaie de la Confédération macédonienne (IIIe s. ap. J.-C), tandis que la plus ancienne est datée par une monnaie d'Antigone Gonatas. Une autre fouille (terrain Groumba, v. BCH 117 [1993] Chron., p. 847) a...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données