Archives des manifestations de l'EFA
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  •  Colloque / Συνέδριο


    24/05/2019

    Riprodurre la pittura antica nel XVIII e XIX secolo: l’artista, il sito, il monumento e la copia

    École française de Rome, École française d’Athènes, Centre Jean Bérard de Naples, Museo Archeologico Nazionale di Napoli

    dans le cadre du programme FAC-SIMILE. Documentation graphique et musées de peinture étrusque
    #ResEFE

    avec l'intervention de
    Christina Mitsopoulou Université de Thessalie (Projet “Archives Gilliéron” EFA)
    Les artistes Émile Gillièron et la peinture antique grecque des époques archaique à impériale

    Musée archéologique national de Naples (Italie)


    Programme




     
    La rencontre cherche à confronter différentes expériences de reproduction de la peinture antique au XIXe siècle, au moment des grandes découvertes archéologiques, en Italie (cités vésuviennes, Étrurie, Grande-Grèce) et en Grèce (Tirynthe, Crète, Théra). Les interventions abordent les thématiques suivantes : la technique, les causes et les choix opérés, les modalités de la diffusion (vente, mémoire, conservation, muséographie, collection privée, publication). 3 sections sont retenues : l’artiste, le site, le monument et sa copie.
     

     

     
    CONTACTS

    Sophia Zoumboulaki
    Assistante administrative pour la Direction des Études
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 904

    Nolwenn Grémillet
    Communication
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 943


     

    Lire en ligne

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    25 Aiolou Street, Athens
    25 Aiolou Street, Athens. The Ephorate of Antiquities of the City of Athens reports on the discovering of a Herm, found during the construction of a sewage network at 25 Aiolou Street. The herm was discovered opposite the Church of Agia Irini, at a depth of 1.30m. The head was once attached to a column, and the iconography is typical...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles