Archives des manifestations de l'EFA
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  •  Conférence / Διάλεξη

    Mardi / Τρίτη / Tuesday
    13 / 09 / 2022 - 19:00  ΕEST


    Les Huns philhellènes : thèmes littéraires et iconographiques helléniques entre l'Inde et l'Asie Centrale (IIIe-VIIe siècle apr. J.-C.)
    Φιλέλληνες Ούννοι: Ελληνικά Ιστορικά και Καλλιτεχνικά Στοιχεία από την Ινδία έως την Κεντρική Ασία (3ος-7ος αι. μ.Χ.)
    The Philhellene Huns: Greek literature and iconography between India and Central Asia (3rd-7th c. AD)
    (conférence en français / διάλεξη στα γαλλικά)


    Anca Dan CNRS-Paris Sciences Lettres
    Frantz Grenet Collège de France
     
     Υβριδικό σεμινάριο / Hybrid seminar / Séminaire hybride
    • Salle des conférences de l’EFA, Didotou 6 / Αίθουσα διαλέξεων της ΓΣΑ, Διδότου 6 / EFA Conference room, Didotou 6

    • Webinar / Webinaire

       


    « Και τώρα μη με αρχίζεις ευφυολογίες, τα «Πού οι Έλληνες;» και «Πού τα Ελληνικά πίσω απ’ τον Ζάγρο εδώ, από τα Φράατα πέρα».  Τόσοι και τόσοι βαρβαρότεροί μας άλλοι αφού το γράφουν, θα το γράψουμε κι εμείς. Και τέλος μη ξεχνάς που ενίοτε  μας έρχοντ’ από την Συρία σοφισταί,  και στιχοπλόκοι, κι άλλοι ματαιόσπουδοι.  Ώστε ανελλήνιστοι δεν είμεθα, θαρρώ. »

    Lorsqu’il écrivait son Philhellène, Constantin Cavafy ne pouvait savoir que son scénario convenait non seulement aux frappeurs de monnaies parthes mais aussi à des orfèvres « bactriens », qui ont créé une vaisselle de grand prix, imprégnée d’hellénisme. Du IIIe au VI-VIIe s. apr. J.-C., du Nord de l’Inde (Gandhara) à la Sogdiane, en passant par la Bactriane – Tokharistan, on a fabriqué des bols d’argent avec décor en relief dit « grec », analogues aux « bols mégariens » d’époque hellénistique, en céramique. Si la forme des figures incrustées trahit des influences romaines et sassanides (excluant donc une reprise pure et simple de la vaisselle macédonienne et séleucide), leur sens est resté jusqu’à présent incompris. Certains vases ont été même considérés comme des faux, tant cette hybridation de l’art gréco-romain et indo-iranien apparaissait comme invraisemblable sous les Huns Kidarites et Hephtalites, c’est-à-dire à un âge « obscur » de l’histoire centrasiatique, après le retrait sassanide mais avant la conquête islamique, et alors même que l’imagerie monétaire des nouveaux maîtres indique plutôt un rejet des canons classiques. Dans cette conférence, nous présentons les « bols bactriens », en insistant sur les thèmes littéraires grecs – inspirés d’Homère et du Cycle Troyen, des poètes tragiques attiques (Sophocle et Euripide) ou encore du Roman d’Alexandre. Nous expliquons la mise en forme et en espace des mythes, leur « traduction » dans un milieu indo-iranien et hun. L’enjeu est de mieux saisir la force de l’hellénisme, de ses logoi et de ses eikones, au bout de la « Route de la Soie », dans l’Asie Centrale préislamique.

     

     

     
    CONTACTS

    Iokasti Kammenou
    Assistante administrative pour la Direction des Études
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 904

    Nolwenn Grémillet
    Communication
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 943


     

    Lire en ligne

    La bibliothèque

    Exposition EFA 175

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Ancient Olympia

    Ancient Olympia. Christos Mantzanas (Ephorate of Antiquities of Ilia), reports on the continuation of the excavation in the Gymnasium of Ancient Olympia. The excavation was focused on the xesto (E stoa) and its inner courtyard. The Gymnasium (second to first century BC) was located in the N side of the archaeological...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données