Newsletter
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  • Pour vous inscrire, cliquez ici  Pour vous désinscrire, cliquez ici

    NEWSLETTER FÉVRIER 2020

     

     ÉDITORIAL

    Les derniers mois de l’année 2019 ont vu l’aboutissement de nombreux projets qui réaffirment, pour l’École, un engagement au service de la recherche de haut niveau dans un contexte international. Le numérique y occupe une grande place, reflet d’une actualité dans le domaine des sciences humaines et sociales, à laquelle l’EFA se doit d’apporter sa contribution et son expertise. Aussi l’année 2020 s’ouvre-t-elle sur d’importantes évolutions, qui devront permettre à notre École de poursuivre, dans des paysages de la recherche en pleine évolution, ses missions traditionnelles d’étude des sites et des sources, seule condition du renouvellement des savoirs.
    Le recrutement des membres est l’un des rouages essentiels de l’activité de recherche de l’EFA. Il convenait de revoir l’architecture des épreuves du concours, afin de trouver une meilleure adéquation avec le vivier actuel des candidats, majoritairement docteurs, et de meilleures réponses aux défis de leur insertion professionnelle en orientant le concours vers l’examen détaillé du projet à accomplir plutôt que sur les savoirs déjà acquis des candidats. Dans la continuité d’une réflexion amorcée de longue date et s’appuyant sur une étude approfondie des recrutements des quinze dernières années, une réforme des épreuves du concours a été présentée aux instances de gouvernance de l’EFA et acceptée à l’unanimité. Elle cherche aussi à réaffirmer la mission des membres, qui est d’assumer la responsabilité d’un projet au sein des programmes de recherche de l’EFA.
    Les programmes de recherche de l’École, s'exprimant pour beaucoup dans des travaux de long terme mais néanmoins inscrits dans des programmes quinquennaux qui s’achèveront en 2021 et laisseront place à une réflexion sur un nouveau contrat quinquennal pour 2022, ont apporté, cette année encore, de très beaux résultats. Tant pour la section antique et byzantine que pour la section moderne et contemporaine, ils démontrent la fécondité des travaux de terrain et des enquêtes sur les sources, avec un usage important des nouvelles technologies. La diffusion du savoir n’a pas été en reste en décembre, avec l’inauguration, au Musée Bénaki, de l’exposition consacrée au collectionneur Zervos, aboutissement d’un programme de recherche mené en partenariat, ainsi qu’avec une journée d’étude consacrée au rôle de Venizélos dans le traité de 1919 pour laquelle le président de la République hellénique nous a fait l’honneur de prononcer un discours conclusif.
    Les outils numériques jouent un rôle central dans bon nombre de ces programmes. Il convient désormais, pour l’EFA, de parvenir à en articuler les usages entre les services, dans une logique d’interopérabilité des données qui permettra d’aller de leur production à leur publication et leur assurera la meilleure visibilité.
    La publication de nos travaux de recherche, enfin, est la garante du rayonnement de l’École. À ce titre, il convenait de repenser nos modes de diffusion dans un contexte international. En travaillant désormais avec Peeters, l’École collabore avec un diffuseur de réputation solide et bien présent à l’international. Cette nouvelle politique de diffusion, jointe aux avancées réalisées avec OpenEdition pour l’accès en ligne, devrait renforcer la visibilité des publications de l’École et faciliter de nouveaux développements.
    Dans un contexte de réformes du paysage de la recherche qui appellent davantage de transformations, en adéquation avec un espace européen de la recherche qui offre de nouvelles perspectives de carrière et de construction des recherches, le défi majeur pour l’École est de poursuivre une mutation qui lui permette de faire rayonner ses recherches de haut niveau et de porter une parole d’expertise avec les outils de demain.
     


    Véronique Chankowski, directrice de l'École française d'Athènes
     

     INFORMATIONS PRATIQUES ET APPELS

    Nouveaux scanners à la bibliothèque

    Le photocopieur et le scanner, d’usage payant, ont été remplacés à l’entrée de la bibliothèque par deux nouveaux scanners, d’usage gratuit. Il est attendu de ces scanners une amélioration du service de reproduction et une meilleure préservation des documents reproduits. Les limites légales au droit de copie (10% du contenu d’une monographie, 30% du contenu d’une revue) s’appliquent de la même façon que pour des copies payantes.
     

     AGENDA

    Découvrez ici la vidéo de la conférence donnée par le président de la République hellénique, à l'occasion de la journée d'études sur le Traité de Paris
    12/12/2019 - 01/03/2020
    Exposition
    Christian Zervos & Cahiers d’Art. Le tournant archaïque
    Musée Benaki, Piraios 138 
    L'exposition se fonde sur les résultats du programme de recherche de l’École française d’Athènes Christian Zervos au miroir de la Grèce, lancé en 2017 et rassemblant une équipe de chercheurs actifs tant en France qu’en Grèce. Elle est organisée par le Musée Benaki, l’École française d’Athènes et le Musée Zervos de Vézelay, et réalisée en collaboration avec les Éditions Cahiers d’Art et grâce au généreux don de la Fondation Stavros Niarchos.
     

     ZOOM SUR

    Zoom sur…le don des archives Joseph Chamonard

    L’EFA est heureuse d’annoncer la réception du don des archives de l’archéologue Joseph Chamonard (1866-1936), cédées par ses ayant-droits en 2019. Ancien membre (promotion 1890), puis secrétaire de l’EFA (1908-1912), J. Chamonard a participé à plusieurs explorations scientifiques et a travaillé notamment sur les sites archéologiques de Lagina, Éléonte et surtout Délos. Durant la première guerre mondiale, il participe, entre autre en tant qu’officier-interprète, à certaines opérations sur le front d’Orient. Plus tard, sous le mandat français, il organise en 1920 le Service des Antiquités de Syrie.
    Le récolement du fonds fait état de plus de 300 plaques de verre et près de 2650 clichés. À cela viennent s’ajouter environ 350 pages d’album photographiques et 450 tirages isolés, en lien avec ses activités professionnelles et ses voyages. Enfin, un petit lot d’archives manuscrites retrace les principales étapes de sa carrière. Les documents cités remontent pour la majorité d’entre eux aux années 1900 et 1910 et illustrent de nombreux sites archéologiques et lieux pittoresques, principalement en Grèce, mais aussi en Autriche, Égypte, France, Italie, Liban, Syrie et Turquie. Quelques clichés donnent à voir la vie quotidienne des membres d l’EFA au début du XXe s.
    Une restauration et un reconditionnement des documents seront programmés prochainement.
     

     RECHERCHE ET FORMATION

    ©K.BekasJournée d’études 1919 : La Conférence de paix de Paris au prisme des relations franco-grecques du début du XXe siècle, 14 décembre 2019

    Coorganisée par l’École française d’Athènes et la Fondation Nationale « Elefthérios K. Venizélos », la journée d’études « 1919 : La Conférence de paix de Paris au prisme des relations franco-grecques du début du XXe siècle » s’est tenue à l’Institut français de Grèce le 14 décembre 2019, en présence du président de la République hellénique, M. Prokopios Pavlopoulos. Outre les biographies d’Elefthérios Venizélos, discutées lors de la table ronde, cette manifestation scientifique a été consacrée aux aspects économiques, sociaux, culturels et politiques des relations franco-grecques du début du XXe s. Elle a été l’occasion de présenter une partie des recherches menées par la section moderne et contemporaine de l’EFA. Plus particulièrement, Lena Korma et Eirini Anesti se sont penchées sur l’influence française en Grèce, respectivement en matière de santé et d’infrastructures, influence intensifiée par la présence de l’Armée d’Orient à Salonique. Des données statistiques sur les exportations et les importations entre les deux pays, et donc la présence des entreprises françaises en Grèce, ont été analysées par Evangelos Hekimoglou. En se concentrant sur l’activité de la compagnie française Pathé en Grèce, Mélisande Leventopoulos et Panagiota Anagnostou ont révélé un réseau complexe de transferts et médiations culturelles franco-grecques, où les nouvelles technologies du phonographe et du cinématographe touchent une grande partie du public grec dès les premières décennies du XXe s. Enfin, Alexandre Farnoux a montré le rôle qu’a joué l’EFA dans les échanges culturels mais aussi dans le domaine de la propagande durant la période mouvementée autour de la première guerre mondiale. Le discours de clôture du président de la République hellénique fut l’occasion de souligner la pertinence contemporaine des questions soulevées par la journée d’études.
    Voir le colloque en ligne...

     

    La Chronique des fouilles : vers une plus grande interopérabilité des outils numériques

    L’automne 2019 a été une période d’avancement en matière d’interopérabilité des données et de web sémantique pour la plateforme de la Chronique des fouilles en ligne :
    • Une nouvelle mise à jour importante a été publiée. Elle comprend notamment une extension de ses bases de données pour inclure les alignements, sous la forme de liens, de ses métadonnées aux référentiels utilisés en sciences humaines (Pactols, IdRef, Getty’s AAT, PeriodO). Elle présente ses tables sous l’onglet « modèles de données » et permet de les télécharger, dans un souci d’ouverture des données. Enfin, la mise en place d’API permet de moissonner ses données (OAI-PMH, WFS-GML et KML). 

    • Les avancements opérés sur les métadonnées, particulièrement sur les mots-clés et sur les périodes, sont en lien direct avec la collaboration que nous avons avec l’équipe de la plateforme archéologique de Fasti Online dans le but de rendre visible le contenu de la Chronique sur le portail de Fasti Online, ainsi que sur Ariadne+. Une annonce plus complète sera faite très prochainement.

    • Un stage de trois mois a permis à la Chronique de se lancer dans le projet de mise en ligne rétrospective du contenu de la Chronique des fouilles tel qu’il était publié dans le BCH. Dans le cadre de ce projet, une proposition a été déposée en réponse à l’AAP2019 du GIS CollEx-Persée au mois de janvier.



     

     ARCHIVES

    Versement des archives des missions au titre de l’année 2019

    Le service des archives tient à saluer une fois encore l’effort des responsables de missions pour cette année. Près d’une soixantaine de missions a versé tout ou partie de ses archives produites au cours de 2019, ce qui représente un accroissement notable des collaborations par rapport à l’an passé. Soulignons également les types et formats de documents transmis, dont la grande variété contribue à illustrer l’histoire des techniques d’acquisition des données et, plus largement, celle de la recherche en sciences humaines et sociales au sein de l’établissement.
    L’ensemble des agents du service des archives est à votre disposition pour vous aider dans le processus de versement des archives, qu’elles soient récentes ou résultant d’opérations plus anciennes. N’hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     

    Locaux, conservation et restauration de documents

    Environ 446 plaques de verre de René Vallois (1882-1962), archéologue et architecte, avaient été réceptionnées par le service des archives dans le cadre du don des archives Jean Marcadé (1920-2012) en 2016. L’ensemble a fait l’objet d’une restauration et d’un reconditionnement selon les normes de conservation en vigueur. Cette opération permettra par la suite d’inventorier et numériser les documents, en vue de les mettre à disposition des chercheurs.

    Versements et/ou dons d’archives rétrospectifs au cours de l’année 2019

    Outre les archives J. Chamonard (cf. supra), le service de l’EFA a reçu plusieurs collections significatives :
    • La version numérisée des archives de l’archéologue Marie-Françoise Billot (1944-2017), spécialiste de la terre cuite architecturale du monde grec, pour les sites d’Argos, Délos, Épidaure et Thasos. Plus de 10 000 fichiers ont été déposés par son mari durant l’été 2019.

    • Un lot important d’archives de l’architecte danois Erik Hansen (1927-2016) relatifs à ses travaux en lien avec l’EFA, transmis par l’intermédiaire de son collaborateur Gregers Algreen-Ussing et la directrice de l’institut danois d’Athènes.

    • Un versement rétrospectif d’archives de la mission du palais d’Amathonte (1975-2014).

    Tous ces documents sont en cours d’inventaire par le service des archives de l’EFA.

     

     BIBLIOTHÈQUE

    Nouveaux bouquets d’e-books

    La bibliothèque de l’EFA a acquis, fin 2019, une sélection d’ebooks de la collection Blackwell companions to the ancient world. 78 titres, publiés jusqu’en novembre 2019, sont ainsi accessibles. Une extension de l’accès aux lecteurs de la bibliothèque de l’École française de Rome a été négociée auprès de l’éditeur et fournisseur d’accès Wiley. Ces textes sont accessibles ici, et dans le catalogue de la bibliothèque au fur et à mesure de leur intégration.
    Une autre sélection d’ebooks, ainsi que les bouquets études classiques des années 2018 et 2019, ont été achetés auprès de l’éditeur Franz Steiner Verlag. Ils sont accessibles ici, et dans le catalogue de la bibliothèque au fur et à mesure de leur intégration.
    Ces achats ont été réalisés en partie grâce à des financements Collex et en partie sur le budget propre de l’EFA.


    Les actualités de la bibliothèque

    Retrouvez les dernières acquisitions de la bibliothèque, classées par fonds :

     PUBLICATIONS

    Quatre événements majeurs accompagnent ce début d’année : la mise en place d’une diffusion plus performante, le lancement d’une nouvelle revue, la remise à plat des recommandations aux auteurs et la recherche d’un.e chargé.e d’édition et d’édition numérique.

    Une diffusion des publications de l’École française d’Athènes plus performante

    L’École française d’Athènes repense la politique de diffusion de ses ouvrages suivant trois axes : rationalisation, solidité des partenaires et internationalisation.

    • Dans la suite de l’opération de réduction des stocks, conclue l’année dernière, le service des publications poursuit la réorganisation de ses dépôts en les regroupant sous une même gestion et dans un même lieu. Avec des réserves désormais correctement inventoriées, leur contrôle s’en trouve évidemment facilité et renforcé. En outre, les importantes économies (de loyer, de gestion et de transport) ainsi réalisées permettent de dégager des marges réaffectées à la publication d’ouvrages.

    • L’École française d’Athènes doit pouvoir compter sur la solidité et la bonne réputation de ses partenaires. Résiliant le contrat qui la liait à son diffuseur historique, pour défaut de paiements de ce dernier, elle a signé un accord de distribution/diffusion avec les Éditions Peeters. Imprimeurs, éditeurs, libraires et diffuseurs, les Éditions Peeters jouissent d’une expérience sérieuse et reconnue dans la diffusion du savoir académique en SHS. Elles connaissent bien le marché visé par l’École française d’Athènes grâce à la soixantaine de revues et aux collections (6000 titres en catalogue pour 200 nouveautés par an) qu’elles éditent ou diffusent. Le nouveau diffuseur de nos publications est un professionnel réputé qui devra permettre une amélioration notable de notre visibilité.

    • Ian Steven Distribution (ISD) s’engage au côté de l’École française d’Athènes pour assurer la distribution de ses ouvrages sur le marché nord-américain. Cette entreprise, basée dans le Connecticut, spécialisée dans la distribution et la diffusion de livres universitaires et académiques, garantira à nos publications une disponibilité et une visibilité permanentes sur ce marché.

    • Enfin, le service des publications souhaite une diffusion plus réactive, une présence suivie sur des salons et congrès internationaux clefs et l’utilisation de tous les canaux de diffusion à disposition. Avec ces accords, les publications de l’École française d’Athènes seront présentées dans plus de 50 congrès par an (notamment AIA, Icaane, ASOR, International Congress of Byzantine Studies, International Congress of Classical Archaeology, Salon du livre de Francfort etc.) et diffusées également dans les librairies en ligne (ebsco, proquest, amazon.com etc.).

    Le service des publications attend de cette évolution, une diffusion plus large, des ventes plus importantes et une visibilité accrue de ses activités.
     

    La naissance d’une nouvelle revue : le Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain

    L’École française d’Athènes a le plaisir de vous annoncer la parution du premier numéro du Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain, en ligne à l'adresse suivante : https://journals.openedition.org/bchmc


    L’École française d’Athènes, en complément de sa revue pour les périodes antique et byzantine (Bulletin de correspondance hellénique), se dote d’une revue pluridisciplinaire des sciences humaines et sociales pour les époques plus récentes : Le Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain.
    Menée par un comité de rédaction et un comité éditorial international, cette revue internationale et bilingue vient combler le vide d’une publication française ou anglaise couvrant spécifiquement l’aire culturelle de la Méditerranée orientale et des Balkans. En servant de tribune pour des analyses de données primaires de terrain et d’archives, ainsi que des textes de synthèse, le BCHmc aspire à devenir une revue scientifique de référence sur cet espace marqué par l’influence des empires byzantin, ottoman, vénitien, mais aussi coloniaux (français, britannique, italien). Il contribuera ainsi à pousser notre connaissance sur cette région-carrefour habitée par plusieurs entités pluriethniques et multiséculaires, en l’intégrant dans le monde qui l’entoure et en dépassant le clivage traditionnel Nord-Sud.
    Chaque numéro du BCHmc sera composé d’un dossier thématique accompagné de rubriques dédiées aux controverses d’actualité disciplinaire et aux mises aux points bibliographiques. La revue sera exclusivement numérique, en Open Access (freemium), et paraîtra deux fois par an (au printemps et à l’automne).

    De nouvelles recommandations aux auteurs

    Le service des publications de l’École française d’Athènes met à jour ses recommandations aux auteurs. S’il s’agit, pour une grande part, de nettoyer et de réorganiser plus de dix ans de notes et commentaires, un effort important est également fourni pour favoriser l’interopérabilité entre les services de l’École mais aussi entre les Écoles elles-mêmes. Cela a été l’objet de la réunion archives-publications de l’EFA et de l’IFAO au Caire en octobre 2019 (voir ci-dessous Réunion EFA/IFAO, archives et publications).
    Un domaine évolue drastiquement : les citations bibliographiques dans les notes et la bibliographie finale, comme vous pouvez le voir ici.
    Adaptées aussi bien à l’édition numérique qu’à l’édition imprimée, elles s’appliqueront à l’ensemble de nos publications (revues et collections).
    Le Service des publications vous invite à vous y référer pour toutes les nouvelles propositions de publication que vous soumettrez à l’École française d’Athènes.

    Un.e chargé.e d’édition imprimée et numérique

    Le service des publications recherche un.e chargé.e d’édition imprimée et numérique, en remplacement de Pauline Gibert-Massoni. La fiche de poste est téléchargeable ici.
    N'hésitez pas à faire circuler cette annonce.
     

     PORTRAITS

    Les départs

    Pauline Gibert Massoni

    Pauline Gibert-Massoni, secrétaire de rédaction au service des publications, a choisi de quitter son poste pour se consacrer à de nouveaux projets. Que tous nos voeux de réussite l'accompagnent!


     

    DANS LES COULISSES DE L'EFA

    Pot des membres 2019

    Les personnels du siège de l'EFA se sont rassemblés le 10 décembre 2019 autour du traditionnel pot des membres, une occasion pour tous de rencontrer les nouveaux membres, de découvrir plus en détail leurs projets scientifiques, mais aussi leurs talents culinaires.






     

    Les personnels de l'EFA au Musée Benaki

    Vendredi 10 janvier, les personnels de l'EFA ont pu suivre avec intérêt la visite guidée de l'exposition Christian Zervos & Cahiers d’Art. Le tournant archaïque qui leur était proposée par Alexandre Farnoux, ancien directeur de l'École et co-commisaire de l'exposition qui se fonde sur les résultats du programme de recherche de l’École française d’Athènes « Christian Zervos au miroir de la Grèce », lancé en 2017 et rassemblant une équipe de chercheurs actifs tant en France qu’en Grèce.
    Cette exposition, organisée par le Musée Benaki, l’École française d’Athènes et le Musée Zervos de Vézelay, et réalisée en collaboration avec les Éditions Cahiers d’Art et grâce au généreux don de la Fondation Stavros Niarchos, est en cours jusqu'au 1er mars 2020.
     

    Atelier Épigraphie et sculpture

    Le 15 janvier, Phanis Konstantatos, restaurateur de l'EFA, et Giorgos Palamaris, sculpteur formé à Tinos qui a également travaillé à la restauration de la base de Ménodôros à Délos, ont proposé aux membres scientifiques de l'École, un atelier expérimental Épigraphie et sculpture pendant toute une matinée.

    Voir l'album photo Facebook

    Melimera

    Face au succès de cette initiative lancée fin 2018, les membres scientifiques ont organisé le 28 janvier une seconde édition tout aussi réussie de la Melimera. Durant une demi-journée, ils ont présentés à leurs collègues au sein de l'École leurs travaux de recherche en cours.
     

    Pita de l'EFA 2020

    La directrice et les personnels de l'École française d'Athènes se sont tous réunis le 28 janvier 2020, à l'issue de la Melimera pour couper la traditionnelle Pita.

    Voir l'album photo Facebook


     

     RESEFE

    Atelier ResEFE (EFA, IFAO, EFEO)

    L'EFA a accueilli le 22 novembre passé un atelier interne ResEFE autour de la thématique Regards croisés sur l’ascèse : Méditerranée, Asie(s), organisé par l’EFA et l’EFEO, avec le soutien du projet DHARMA (ERC 809994).



     

    Réunion EFA/IFAO, archives et publications

    Les responsables des archives et des publications de l’EFA et de l’IFAO se sont réunis au Caire les 28 et 29 octobre 2019 afin d’établir des listes d’autorités et des normes bibliographiques et éditoriales communes et applicables aux Écoles du réseau.
    L’EFA diversifie ses produits éditoriaux, dans l’intérêt même de ses produits et de leurs auteurs, d’une plus grande visibilité et d’une plus grande « citabilité » des sources. Pour cette raison, il était nécessaire de repenser la politique de nommage de ces « objets » selon plusieurs axes :

    • adopter des listes de référentiels reconnus internationalement ;

    • … partagées par l’ensemble des services de l’EFA ;

    • … et par un grand nombre d’institutions, à commencer par les Écoles du réseau ;

    • rendre ces listes d’autorités facilement utilisables par les principaux intéressés.

    Cette réunion inter-services et inter-écoles a porté principalement sur l’adoption d’un référentiel « sujet » commun. Si les référentiels auteurs (IDRef et ORCID) et époques (PeriodO) sont régulièrement utilisés par nos institutions, les référentiels sujets sont plus complexes à traiter.
    Le thésaurus retenu, PACTOLS, couvre toutes les thématiques de l’archéologie, depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque contemporaine. Sa spécialisation de départ dans les sciences de l’Antiquité tend à se gommer avec l’intégration de nouvelles ressources sur des périodes plus anciennes (Pré- et Protohistoire) ou plus récentes (Moyen âge, époque contemporaine). Son assiette documentaire et son évolutivité en font aujourd’hui un outil de référence qui intéresse les communautés métiers de l’archéologie : éditeurs scientifiques et gestionnaires des données de la recherche y trouvent les métadonnées contrôlées et ouvertes, nécessaires à l’enrichissement et au partage de l’information sur le web sémantique.
    Afin de faciliter son utilisation, nous avons effectué des choix, passant ainsi de plus de 7000 à environ 1500 entrées. Le référencement des dépôts effectués auprès du service des archives comme des articles proposés pour publication (chroniques et publications) se fera dorénavant sur cette base.
    En outre, les services des publications de l’EFA et de l’IFAO ont établi des normes bibliographiques et éditoriales communes pour le futur Bulletin archéologiques des Écoles françaises à l’étranger. Ces normes ont été acceptées par les responsables des publications des autres Écoles.
     

     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Amyklai
    Amyklai. S. Vlizos (ASA) reports on continued excavation at this site (Fig. 1). The preserved part of a wall on the S side of the hill was completely uncovered (Fig. 2).  It is placed on the natural rock and built from field stones of varying sizes, with the interstices filled with small stones.  Its length is 21m and its height reaches 1.10m, while its thickness is between 1.30m and 1.80m maximum.  The fill in...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles