Catalogue des publications
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • L’Artémision
    Tome I. L’histoire des fouilles et le temple hellénistique

    Jean-Charles Moretti , Philippe Fraisse , Christian Llinas
     
    60 €

    Collection et numéro : EAD XLVI
    Année : 2021
    Éditeur(s) : École française d’Athènes
    ISBN : 978-2-86958-542-3
    Largeur : 25 cm
    Hauteur : 32 cm
    Nombre de pages : 256
    Distributeurs : Peeters Publishers
    Statut : en stock
    Langue : Français
    Supports : livre broché
    Lien onix
    Afficher la fiche de la bibliothèque
    voir le sommaire
    Le principal sanctuaire d’Artémis de Délos est associé à celui d’Apollon. Th. Homolle y entreprit des fouilles en 1878 mettant au jour deux temples imbriqués, un autel, un portique coudé et un ensemble de sculptures archaïques comprenant plusieurs korès. Ses travaux furent poursuivis par F. Courby, qui comprit que le temple archaïque était conservé dans le temple hellénistique, et par R. Vallois, qui fut le premier à définir les limites de l’Artémision et à en écarter l’édifice dans lequel fut par la suite reconnu le Pythion. Il découvrit dans le pronaos du temple hellénistique un mobilier exceptionnel daté entre l’époque mycénienne et la seconde moitié du VIIIe s. Les grandes étapes de cette exploration de l’Artémision, qui s’est poursuivie jusqu’à nos jours, sont retracées dans la première partie de l’ouvrage, qui contient aussi le corpus des testimonia littéraires et épigraphiques relatifs au sanctuaire et une présentation de toutes ses composantes.
    La seconde partie est consacrée au temple hellénistique. Elle commence par une description des fondations et de l’euthyntéria conservées en place et se poursuit par celle des vestiges erratiques qui peuvent être restitués à l’élévation. La krépis, le toichobate, les colonnes, les antes, les murs, l’entablement, les frontons et la couverture sont successivement présentés. Leur analyse fonde la restitution du monument, un édifice hexastyle prostyle ionique dont toute l’élévation était en marbre cycladique. L’intérieur du naos était sans doute orné de colonnes engagées. La construction, qui s’est principalement déroulée entre 190 et 180, fut compliquée à la fois par l’existence de monuments jouxtant le nouveau temple et par la volonté de conserver intact, pendant la première phase du chantier, le naos du temple archaïque, englobé dans la construction hellénistique. L’édifice s’inscrit à la fois dans la lignée des temples athéniens ioniques prostyles hexastyles et dans la koinè hellénistique qui, sans être uniforme, prend le pas au début du IIe s. sur les spécificités du style développé par les Déliens de la fin du IVe et à la fin du IIIe s. av. J.-C.

    Jean-Charles Moretti est ancien membre de l’École française d’Athènes, directeur de recherche au CNRS (Institut de recherche sur l’architecture antique). Il a consacré de nombreuses études à l’architecture, à la topographie et à l’histoire de l’exploration de Délos, dont il dirige la mission archéologique française depuis 2010.

    Philippe Fraisse est architecte, professeur honoraire de l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg. Il est l’un des cofondateurs de la formation Architecture et Archéologie. Chercheur associé à l’École française d’Athènes, il a participé à de nombreuses études architecturales sur le site de Délos et contribué à la parution de plusieurs volumes de cette collection.

    Christian Llinas a été membre de l’École française d’Athènes, professeur d’archéologie et d’art à l’université Montpellier III et directeur de son musée des Moulages. Il a consacré l’essentiel de ses recherches à l’architecture délienne et à la publication des travaux de René Vallois. Il est décédé en 2011 sans avoir pu achever l’étude du temple hellénistique d’Artémis entreprise en 1982 avec Philippe Fraisse.


    The main sanctuary of Artemis at Delos is associated with that of Apollo. In 1878, Th. Homolle undertook excavations there, unearthing two overlapping temples, an altar, an L-shaped portico and a collection of ancient sculptures including a number of korai. Homolle’s work was carried on by F. Courby, who understood that the ancient temple was preserved within the Hellenistic temple, and by R. Vallois, who was the first to outline the boundaries of the Artemision, and to rule out the edifice which was later identified as the Pythion. R. Vallois also discovered exceptional material that dates from between the Mycenian era and the second half of the 8th century in the Hellenistic Temple’s Pronaos. This book describes the main phases of the exploration of the Artemision, which continues today, and also contains the corpus of the literary and epigraphic testimonia related to the sanctuary, as well as a presentation of all of its components.
    The second part is devoted to the Hellenistic Temple. It begins with a description of the foundations and the euthynteria that remain in place, and goes on to describe the various remains that can be attributed to the elevation. The crepidoma, the toichobate, the columns, the antae, the walls, the entablature, the pediments and the roof are all presented one after the other. Their analysis forms the basis for the restitution of the monument, a hexastyle, prostyle, ionic edifice that was built in Cycladic marble. The interior of the naos was most likely decorated with engaged columns. The construction process, which took place mainly between 190 and 180 BC, was hampered by the monuments that adjoined the new temple and by the attempts, during the first phase of the construction process, to preserve the naos of the ancient temple, incorporated into the Hellenistic building. The edifice is very much in line with the Athenian ionic, prostyle, hexastyle temples and the koinè Hellenistic style that emerged at the start of the 2nd century, and to a certain extent, took over from the specific style
    developed by the Delians that emerged at the end of the 4th and went on until the end of the 3rd century BC.

    Jean-Charles Moretti is a former member of the French School at Athens and research director at the CNRS (Ancient Architecture Research Institute). He has been in charge of the French archaeological mission at Delos since 2010 and has carried out a number of studies of the architecture and topography of the site and the history of its exploration.

    Philippe Fraisse is an architect and is an Honorary Professor at the École nationale supérieure d’architecture in Strasbourg. He is one of the co-founders of the Architecture and Archaeology master’s degree. He is an associate researcher at the French School at Athens, has taken part in a number of architectural studies of the Delos site and has contributed to a number of volumes of this collection.

    Christian Llinas was a member of the French School at Athens, Professor in Archaeology and Art at the University of Montpellier III where he also ran the musée des Moulages (Museum of Mouldings). Most of his research was dedicated to the architecture of Delos and the publication of the work of René Vallois. He died in 2011 without finishing the study of the Temple of Artemis that he began in 1982 with Philippe Fraisse.


    Avant-propos
    Abréviations et conventions
    Première partie - Introduction générale à l’étude de l’architecture de l’Artémision
    Chapitre premier – Historique des fouilles et des recherches
    1. L’Artémision avant les fouilles de l’École française d’Athènes
    1. 1. Les relevés de l’Expédition scientifique de Morée
    1. 2. Les mémoires de Ch. Benoît (1847) et L. Terrier (1864)
    2. Les fouilles de Th. Homolle et leur publication (1878-1885)
    2. 1. La fouille de 1878
    2. 2. Le plan de L. Homolle et les publications de Th. Homolle en 1879
    2. 3. Les travaux de Th. Homolle et de H.-P. Nénot en 1880
    2. 4. Les publications de Th. Homolle entre 1881 et 1885
    3. Les travaux de F. Courby à H. Gallet de Santerre (1908-1958)
    3. 1. Les travaux de F. Courby entre 1908 et 1921
    3. 2. Le premier relevé pierre à pierre de l’Artémision : le plan Maar (1904-1910)
    3. 3. Les travaux de R. Vallois en 1920 et 1921
    3. 4. Les études et les fouilles de Ch. Picard et J. Replat en 1923 et 1924
    3. 5. La poursuite des travaux de R. Vallois en 1924 et 1928 et la publication de L’architecture hellénique et hellénistique à Délos
    3. 6. Les travaux de H. Gallet de Santerre et la fouille, conduite avec J. Tréheux, en 1946
    4. Les travaux depuis les années 1960 et la genèse de la présente étude
    Chapitre II – Testimonia
    1. Les textes littéraires
    2. Les comptes de construction et d’entretien
    3. Les inventaires
    4. Autres mentions de l’Artémision dans des comptes et des décrets
    Chapitre III – Présentation générale du sanctuaire
    1. Site et situation
    2. Les vestiges « mycéniens et préarchaïques »
    3. Le temple archaïque
    4. L’autel archaïque
    5. L’emplacement supposé du sèma d’Hyperokhé et Laodiké
    6. Le Portique coudé
    7. L’Édifice J
    8. Les accès au sanctuaire et les fondations d’un probable péribole
    9. L’Édifice adossé au Portique GD 45
    10. Le puits, les conduites et les sols
    Seconde partie - Le temple hellénistique
    Chapitre IV – Les vestiges en place
    1. Les fondations
    1. 1. Les fondations périphériques
    1. 2. Les fondations du mur de refend
    2. L’euthyntéria
    3. Les vestiges dans le pronaos
    4. Le mur intermédiaire
    5. L’évolution du chantier d’après la disposition des vestiges en place
    Chapitre V – La krépis et le toichobate
    1. Les mortaises de goujon et les encoches de pince au lit d’attente de l’euthyntéria
    2. Les blocs de marbre de la krépis et du toichobate
    3. Les blocs d’antithéma en granit de la krépis et du toichobate
    4. Restitution partielle de la krépis et du toichobate
    Chapitre VI – Les colonnes
    1. Les bases
    2. Les tambours
    3. Le chapiteau
    4. Restitution de la hauteur de la colonne
    Chapitre VII – Les antes et les murs du naos
    1. Les antes
    2. Les murs du naos
    1. 1. Les orthostates
    1. 2. Les parpaings en panneresses : généralités
    1. 3. Les parpaings en panneresses courants du naos
    1. 4. Les parpaings en panneresses des murs d’ante du pronaos (?)
    1. 5. Les parpaings en panneresses hors série
    Chapitre VIII – L’entablement, les frontons et la couverture
    1. L’architrave
    1. 1. Les architraves de la face externe de la colonnade
    1. 2. Les architraves de la face externe des murs
    1. 3. Une architrave de la face externe d’emplacement incertain
    1. 4. Les contre-architraves de la colonnade dans le pronaos
    1. 5. Les architraves des murs d’ante et du mur de refend dans le pronaos.
    1. 6. Restitution partielle
    1. 7. La dédicace
    2. La frise
    3. La corniche horizontale
    3. 1. Les denticules
    3. 2. Le larmier
    3. 2. 1. Les larmiers latéraux
    3. 2. 2. Les larmiers frontaux
    3. 2. 3. Larmiers latéraux ou frontaux
    3. 2. 4. Les larmiers d’angle
    4. Les tympans
    5. La corniche rampante
    6. La couverture
    6. 1. La charpente de comble
    6. 2. Les tuiles
    7. Le plafond du pronaos
    Chapitre IX – Restitution générale
    1. La configuration générale
    1. 1. Le pronaos
    1. 1. 1. La krépis en façade
    1. 1. 2. Les colonnes
    1. 1. 3. L’entablement
    1. 1. 4. La krépis et les entrecolonnements latéraux
    1. 1. 5. Les murs d’ante
    1. 2. Le naos
    1. 2. 1. La krépis de la face occidentale..
    1. 2. 2. Les degrés du toichobate
    1. 2. 3. L’enveloppe externe du naos
    1. 2. 4. L’aménagement intérieur du naos
    2. Unité de mesure, proportions et conception
    2. 1. L’unité de mesure.
    2. 2. Les proportions du plan
    2. 3. Les proportions de l’ordre
    3. Matériaux et techniques
    3. 1. Les matériaux
    3. 2. Les outils de taille et de mise en place
    3. 3. Les scellements
    3. 4. Les lettres de montage
    4. Plan et ornementation
    5. L’histoire du temple
    5. 1. Le sanctuaire d’Artémis avant la mise en chantier du nouveau temple
    5. 2. La date des travaux
    5. 2. 1. Les informations fournies par le mobilier associé à la construction
    5. 2. 2. Les monnaies , par Véronique Chankowski
    5. 2. 3. Les informations déduites des comptes et des inventaires
    5. 3. La progression du chantier
    5. 4. Hypothèses pour rendre compte de sa complexité
    5. 5. De l’inachèvement à la destruction
    Indices
    Résumé
    Περίληψη (traduction E. Dimitracopoulou)
    Summary (traduction T. Murphy)
    Table des tableaux
    Table des illustrations
    Table des matières




     
    DIFFUSION
    Pour toute information - Πληροφορίες
    École française d’Athènes - 6, rue Didotou - 10680 Athènes - marina.leclercq@efa.gr,
    tel. +30/2103679922,
    www.efa.gr
    Diffuseur(s)
    Peeters publishers - 61, Kolonel Begaultlaan - 3012 Wilsele - peeters@peeters-leuven.be,
    tel. +32 16 24 40 00,
    http://www.peeters-leuven.be/home.html

    Lire en ligne

    La bibliothèque

    Exposition EFA 175

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Leonidio, South Kynouria - private property of K. Zorgia

    Leonidio, South Kynouria - private property of K. Zorgia. G. Grigorakakis and A. Tsatsaris (Ephorate of Antiquities of Arkadia), report on the continuation of the archaeological excavation held in Plaka of Leonidio, as...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données