Activités de terrain
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  •  

    Mission d'étude de l'EFA. La nécropole (parcelle Vardalakos) deTénos (Xobourgo)
    16-31 juillet 2020

    Le projet « Une étude de productions artisanales et de leurs usages dans l’espace public et l’espace sacré d’une cité cycladique. Le cas de Ténos à l’époque archaïque et classique », porté par Vicky Vlachou (EFA & Académie Royale de Belgique), reprend la question de l’utilisation des espaces publics et sacrés de la cité grecque, en abordant le cas d’une cité plus petite et moins connue des Cyclades, celle de Ténos. Le projet est réalisé en collaboration avec l’Université d’Athènes (fouilles en cours sous la direction de la professeure émérite Nota Kourou) et l’Éphorie des Antiquités des Cyclades.
    La mission 2020 a été consacrée au traitement et à l’analyse du matériel de la nécropole (parcelle Vardalakos, sur les pentes Sud-Ouest de Xobourgo) au musée archéologique de Ténos, avec un intérêt pour la manipulation et la consommation de la céramique de cuisine en contexte funéraire à l’époque classique. Ce type de céramique était déposé et parfois intentionnellement détruit sur les constructions en schiste de la nécropole, qui semblent avoir servi de tables d’offrandes. Afin de reconstruire des modalités de son emploi et des gestes qui rythmaient les expressions funéraires, la mission d’étude 2020 s’est concentrée sur les aspects quantitatifs et qualitatifs du matériel, le contexte stratigraphique, la répartition spatiale des vases entiers et fragmentaires, ainsi que les opérations liées à leur destruction intentionnelle in situ.
     

    2020-TENOS-Vue de la nécropole (parcelle Vardalakos) sur les pentes de Xobourgo©T. Katsibiris

    Lopas fragmentaire de la construction 51 (inv. 9231K7). Xobourgo, nécropole de ©EFA, V.Vlachou
     
     
     


     
     

     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Ancient Sikyon
    Ancient Sikyon.  I. Lolos (ASA) reports on preliminary investigation of a large building N of the gymnasium, which he characterises as a stoa, orientated N-S and facing E, with a series of rooms/shops to the rear, W side (Figs 1-3).  The building is constructed out of large conglomerate stone blocks and is 43m long in total and 21m wide.  It had two series of rooms on its W side and a Doric colonnade on its...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles