Activités de terrain
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  •  

    Mission d'étude de l'EFA. Les « mains » de graveurs dans les décrets des Déliens.
    03 - 28 août 2020

    Du 3 au 28 août la mission d’étude paléographique des inscriptions de l’Indépendance (314-167 av. J.-C.) menée par Anaïs Michel, membre scientifique de l'EFA, s’est poursuivie à Délos dans le cadre du projet d’identification des « mains » de graveurs. Après deux campagnes d’étude au Musée réalisées en 2018 et 2019 sur les stèles portant les décrets des Déliens, la mission menée cette année sur le site a donné lieu à l’examen complémentaire d’une soixantaine d’inscriptions gravées sur différents types de monuments (autels, bases, fragments architecturaux). Le travail a consisté en l’identification, la documentation et la description paléographique de chacune des inscriptions en vue d’établir, à partir des textes les mieux datés, un échantillon paléographique susceptible d’être comparé avec les styles de gravure observés dans les décrets.


    ©EFA, A. Michel

    La mission s’est concentrée en priorité sur les inscriptions conservées dans la zone du sanctuaire d’Apollon et ses abords immédiats. Des observations plus ponctuelles ont été réalisées dans les secteurs de l’Établissement des Poseidoniastes de Bérytos, de la Salle Hypostyle, du Théâtre, de l’Aphrodision et du Sarapieion A. Une soixantaine d’inscriptions ont ainsi pu être décrites et photographiées. Lorsque leur état de conservation le permettait, les textes ont fait l’objet d’un examen paléographique précis. L’étude a par ailleurs permis de faire l’état des lieux de la dégradation des inscriptions observable depuis leur mise au jour et les premières publications épigraphiques par la comparaison de l’état du texte et l’observation des photographies anciennes.

    ©EFA, A. Michel



     
     
     
     


     
     

     

    Lire en ligne

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Hersonissos Harbour

    Hersonissos Harbour Theotokis Theodoulou (EEA) reports that an underwater autopsy was conducted indicating that: From the head of the harbour and towards the south, the existence of multiple walls was identified. The building style suggests these were Roman constructions, although some of the remains could also be ascribed to earlier periods. Inside the harbour basin pottery, building  material, stone blocks, columns etc. were...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données