Activités de terrain
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  •  

    Mission de terrain de l’EFA- Fouilles et prospections à Malia (Crète)
    1er septembre - 10 octobre 2020

     
    Une campagne de terrain, coordonnée par Sylvie Müller-Celka, se déroule à Malia du 1er septembre au 10 octobre dans le but de compléter nos connaissances sur l'organisation de la ville minoenne de Malia.  Elle comprend différentes opérations de fouille et de prospection.
    Les campagnes de fouille, programmées entre le 1er et le 30 septembre, concernent deux secteurs : Chrysolakkos, sous la direction de Sylvie Müller-Celka assistée par Emmanuelle Régagnon (CNRS, UMR 5133 – Archéorient), et le quartier Pi sous la direction de Maia Pomadère (Université Paris 1 & UMR 7041 – ArScAn).


    Vue aérienne de Chrysolakkos ©EFA, L.Fadin

    La fouille de Chrysolakkos fait suite à l'opération de nettoyage et de relevé par photogrammétrie conduite en 2019 et concernera d'une part les compartiments de l'édifice où la fouille ancienne n'a pas atteint le sol vierge, pour explorer la nature de la première occupation des lieux, d'autre part la terrasse nord de l'enceinte rectangulaire connue sous le nom de "Tétragone". Il s’agit de découvrir des vestiges stratifiés qui permettront de préciser les phases de construction et les fonctions de cet ensemble architectural et de mieux comprendre son insertion dans ce secteur liminal de la ville.
     

    Chrysolakkos, équipe 2020 ©EFA, E. Regagnon
     
    La fouille du secteur Pi, qui bénéficie d’un financement de l’Institute for Aegean Prehistory (Instap), vise à documenter l’organisation du terrain séparant le bâtiment Pi, mis au jour entre 2009 et 2014, et la maison Delta alpha. Comme cette dernière, ce terrain a déjà fait l’objet d’une exploration partielle en 1929 par P. Demargne, qui n’en a laissé qu’un croquis. L’objectif est de réaliser un plan complet de l’îlot urbain, permettant d’achever l’étude de l’urbanisme dans ce secteur situé à 150 m à l’ouest du palais.


    Vue aérienne du secteur Pi ©EFA, Chr. Gaston
     
    Du 21/09 au 01/10, une campagne de prospections géophysiques (électromagnétiques et magnétiques) a été conduite par Christophe Benech, assisté par Lionel Darras (tous les deux Archéorient – CNRS UMR 5133) afin de préciser l'extension et la densité d'occupation de la ville minoenne dans différents secteurs de la zone archéologique A. Pour les zones recouvertes de végétation, elle a été complétée par une prospection LiDAR en collaboration avec la plateforme Intelespace, de la Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand (USR 3550), sous la direction d'Elise Fovet et Franck Vautier.


    Malia, LIDAR embarqué sur un drone ©cliché S. Müller-Celka

    Enfin, une étude géomorphologique a été menée du 21/09 au 27/09 sous la direction de Laurent Lespez (Université de Paris Est Créteil & Laboratoire Géographie Physique (LGP) – CNRS UMR 8591), assisté de Franck Lavigne et Clément Virmoux, via une prospection électrique et des carottages sur la partie littorale du marais de Malia et la plage de l’anse du Moulin, bordant au nord-ouest la ville minoenne. Ces recherches viennent compléter les connaissances sur paléogéographie du marais et ses dynamiques, mises en évidence par les carottages de 2015 et leurs analyses ; elles fournissent également un cadre paléogéographique pour mieux comprendre l'organisation de la ville minoenne autour de l’anse du Moulin.


     


     
     

     

    Lire en ligne

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    ANAVLOCHOS
    En Crète orientale, près de Vrachasi, F. Gaignerot-Driessen (Université de Heidelberg) a dirigé en 2019 une nouvelle campagne de terrain à l’Anavlochos. Les recherches se sont portées cette année sur l’agglomération urbaine du vallon central, notamment dans le quartier de la Forge et sur le versant Sud (fig. 1).
    Le quartier de la Forge avait...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles