Activités de terrain
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures
  • Mission de terrain de l’EFA : Dikili Tash 2021
    5 juillet-13 août 2021

     
    La campagne 2021, qui a commencé le 5 juillet et s’est achevée le 13 août, fait directement suite à celle de 2019. Dans le cadre d’une collaboration franco-hellénique entre la Société Archéologique d’Athènes (Haïdo Koukouli-Chryssanthaki, Dimitra Malamidou) et l’École française d’Athènes (Pascal Darcque et Zoï Tsirtsoni), les travaux se sont déroulés avec le soutien financier et logistique de l’EFA et le précieux concours du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, de l’Institute for Aegean Prehistory (INSTAP) et de la fondation Simone et Cino Del Duca-Institut de France (Grand Prix d’Archéologie 2020). Les recherches se sont poursuives dans les deux secteurs ouverts en 2019.
     
    Secteur 7 : mur du Bronze Récent en brique crue et mortier sur soubassement de pierre

     
    Au sommet du tell, dans le secteur 7, les opérations actuelles permettent de distinguer précisément les différentes phases d’occupation du Bronze Récent (1500-1100 av. J.-C.) et de déterminer l’interface de la phase la plus ancienne avec les niveaux sous-jacents ; la découverte de vestiges architecturaux en bon état de préservation apporte un témoignage important sur les matériaux et techniques de construction au Bronze Récent.
    Sur le versant Nord du tell, dans le secteur 9, centré sur la carotte C3 réalisée en 2010 qui avait mis en évidence l’existence d’une séquence très complète entre 6500 et 4500 av. J.-C. (Lespez et al., Antiquity 87, 2013, p. 30-45), l’enlèvement des colluvions de surface est désormais terminé et la fouille révèle des zones de vestiges encore épars et détériorés par l’érosion, mais avec du mobilier caractéristique du Néolithique Récent II (4800-4200 av. J.-C.).
     

    Secteur 9 : vase et outillage lithique du Néolithique Récent II




     



     
     

     

    Lire en ligne

    La bibliothèque

    Exposition EFA 175

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Messini

    Messini. P. Themelis (ASA) reports on continuing work at the bishop’s residence, W of the theatre, and the uncovering of the impluvium of the house and the stoa of the atrium, W of which another hall was found, currently of unknown function. After conservation, part of the floor was restored, on which writing had been found indicating: Θεόδουλος ἐπίσκοπος ἐποίει.

    Work continued on the temple...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données