Actualité des membres
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • L'ouvrage de Nicolas Élias, membre de l'EFA, La république des danseurs. Enquête sur le partage de la musique dans les montagnes de Turquie, vient de paraître dans la collection Meydan des éditions Karthala.
     


    Les montagnes pontiques : des montagnes escarpées et pluvieuses au pied du Caucase, dont les habitants sont réputés dans tout le pays pour leur supposée niaiserie et leur passion des armes à feu. On est là dans un monde rural, à l’économie encore partiellement pastorale. Un monde d’hommes surtout, où les femmes sont dites « données » et « prises ». On y danse et on y chante principalement au son nasillard du kemençe, une petite vièle en bois à trois cordes, lors d’événements collectifs qui mobilisent à l’occasion plusieurs centaines de personnes. 
    Domination des hommes qui dansent « dressés » sur les femmes qui dansent « lisses », rivalité entre les localités les plus pauvres, tensions entre les hommes pour le pouvoir de mener les autres, violences et vexations infligées à celui qui se pique de « faire l’artiste », l’enquête présentée ici vise à saisir la production musicale dans ses ressorts les plus politiques. Et d’abord : comment une société se structure dans un certain partage de la musique ?

    Anthropologue, Nicolas Elias est docteur de l’Université Paris Nanterre et membre de l’École Française d’Athènes. Il est l’auteur de Lavta, étude pour un luth d’Istanbul (Istanbul, Éditions Isis, 2012).

     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Megara. Silymvrias Street, O.T. 70δ
    Megara. Silymvrias Street, O.T. 70δ. Panagiota Avgerinou (Γ’ ΕΠΚΑ) reports on discoveries made at this site.
    A wall was excavated, to the N and E of which fill contained broken ceramic vessels, most of which were unpainted and dated to the fifth and sixth centuries AD. It is thought that this was a waste deposit from a nearby...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles