Actualité des membres
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • Panagiota Anagnostou, membre scientifique de l’École française d’Athènes de première année, et Maria Zerva, maître de conférences à l’Université de Strasbourg, interviendront le 20 novembre 2019 au Congrès international « Langues et chansons : recherches interdisciplinaires », 4es rencontres scientifiques du réseau LAFEF, à l’Université Jean Monnet, à Saint-Etienne.
    Le titre de leur communication est L’Axion Esti d’Odysseus Elytis, mis en musique par Mikis Theodorakis.
     

    Pour en savoir plus


    Résumé de la communication
    Dans cette intervention, nous proposons d’analyser la triple existence du fait socio-musical total Axion Esti (poésie d’Odysseus Elytis, mise en musique par Mikis Theodorakis) en adoptant une approche pluridisciplinaire (littérature, musique, histoire culturelle). Ainsi, nous examinerons des aspects textuels et musicaux, ses conditions de production (auteur, compositeur, interprètes, producteurs, radio) et ses conditions de réception (la critique littéraire de l’œuvre poétique, la critique musicale, l’impact des nombreux écrits de Theodorakis et de ses interviews, les livres publiés sur son œuvre et sa conception de la
    « révolution culturelle », des articles contemporains parus dans la presse, notamment les discussions à Avgi et à Epitheorisi Technis, des vidéos d’époque).
    Axion Esti n’est pas ici conçue comme un seul reflet d’une société, mais comme partie prenante et composante de configurations identitaires. Notre problématique découle des questions suivantes : Comment interpréter le succès d’Axion Esti mis en musique par Theodorakis ? Comment approcher sa popularité encore aujourd’hui en Grèce, malgré une série de critiques ? Quelles significations investissent la chanson populaire artistique en général et Axion Esti en particulier ?
     










     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Megara. German road and unnamed street, O.T. 394
    Megara. German road and unnamed street, O.T. 394. Panagiota Avgerinou (Γ’ ΕΠΚΑ) reports on discoveries made during excavation for the construction of a new house.
    20 graves were excavated, dating to the archaic and classical periods, including six cists, eight sarcophagi, one tiled roof grave, two pits, two amphora burials, and one burial deposit....
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles