Actualités
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • Jeudi 29 mars 2018
    18h


    Université de Lorraine, Campus lettres et sciences humaines, salle A 407, France

    La polychromie de l’Aurige de Delphes : nouvelles données de l’étude en cours

    Sophie Descamps Musée du Louvre
    Benoît Mille Centre de recherche et de restauration des Musées de France – C2RMF
     

    Résumé

    Les grands bronzes antiques sont rares, alors qu’ils se comptaient par milliers, et plus rares encore ceux qui, comme l’Aurige de Delphes, bénéficient d’une datation, d’une localisation et de l’identité d’un commanditaire. Une convention a été signée entre l’Éphorie des Antiquités de Phocide, l’École française d’Athènes et le musée du Louvre, afin de reprendre et de compléter l’étude de la statue et des fragments qui lui sont associés. Les premiers résultats, obtenus lors d’une mission préliminaire, sont très prometteurs. Ils permettent de poser les bases d’un nouveau projet de recherche, combinant des techniques avancées de contrôle non destructif et des analyses sur prélèvements. Ce projet a pour but de préciser les procédés de fabrication du groupe, de montrer que cet ex-voto a constitué un support privilégié pour de nombreuses innovations techniques, et d’appréhender la polychromie originelle de l’un des jalons majeurs de la sculpture grecque de la première moitié du Ve siècle av. J.-C.








    CONTACTS

    Sophia Zoumboulaki
    Assistante administrative pour la Direction des Études
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 904

    Nolwenn Grémillet
    Communication
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 943


     

    Lire en ligne

    La bibliothèque

    Exposition EFA 175

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    ASTYPALAIA. – Vathy
    À Astypalaia, A. Vlachopoulos (Université de Ioannina – Société archéologique d’Athènes) a poursuivi en 2020 ses recherches sur la péninsule de Vathy, où il a exploré le grand mur de terrasse (analemma) sur le côté Nord de la péninsule, sur laquelle on a identifié une occupation du IIIe millénaire av. J.-C. Il...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données