Actualités
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures


  • Au cours de la première guerre mondiale, les corps de 74 soldats français furent inhumés dans le cimetière communal de Loutra, ville située au sud de l’île de Lesbos où une base de l'Armée d'orient avait été installée entre fin 1915 et 1918. Dans le courant des années 1921-1922, les corps de 72 d’entre eux furent transférés dans le cimetière militaire français de Zeitenlick (Thessalonique), tandis que les corps de 2 autres soldats furent rendus à leur famille.
     
    Le 3 octobre 2018, une plaque commémorative a été posée en ce lieu, en présence des autorités françaises et grecques. Le soir même, une journée d'études sur le rôle Lesbos dans la première guerre mondiale s'est tenue au Musée archéologique de Mytilène. Tassos Anastassiadis, directeur des études modernes et contemporaines de l'EFA, y a parlé de Lesvos comme exemple pertinent permettant une microhistoire de la première guerre mondiale : raconter à partir d'un lieu modeste comme Loutra, toutes les grandes histoires de la guerre et de l'Armée d'orient en Grèce: le rapport entre civils et soldats; la place des maladies et de la santé; l'importance des troupes coloniales.

    Cliquez ici pour voir l'album Facebook.

     






    CONTACTS

    Sophia Zoumboulaki
    Assistante administrative pour la Direction des Études
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 904

    Nolwenn Grémillet
    Communication
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 943


     

    Lire en ligne

    La bibliothèque

    Exposition EFA 175

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Amyklai

    Amyklai. S. Vlizos (ASA) reports on excavation from the entrance to the temple of the archaic enclosure on the south part of the hill of Agia Kyriaki.

    In the west part of the hill, a layer of pottery was found, in a context that had previously been disturbed and which contained pottery of the prehistoric through Byzantine periods. Here, Ernst Buschor had found the foundations of a Byzantine wall 93 years ago. The whole...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles

    Bases de données