Actualités
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • Dans le cadre du programme de l’École française d’Athènes, intitulé « Entre global et local. L’histoire civile d’une armée oubliée : l’Armée d’Orient, 1915-1919 », soutenu par la Mission du Centenaire, des archives, provenant de diverses institutions publiques et privées, tant en France qu’en Grèce, sont en cours d’étude. Ces vestiges documentaires et matériels mettent en lumière les aspects multiformes de la présence des Armées alliées sur le Front d’Orient. Elles nous donnent aussi la possibilité d’approcher une question précise de plusieurs angles, de les croiser et de les compléter, afin d’avoir, dans la mesure du possible, une image plus fidèle à la réalité. Les documents qui suivent constituent un exemple indicatif par rapport au vaste sujet de l’espionnage pendant la Grande Guerre et plus précisément dans l’Armée d’Orient.

    Vous pourrez lire ici l'article de Léna Korma, membre scientifique de l'EFA, intitulé
    Se mobiliser pendant la Grande Guerre. Trois aspects de l’espionnage dans l’Armée d’Orient, 1915-1918
     




     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Megara. Intersection of Thebes Street and an unnamed road, O.T. 623
    Megara. Intersection of Thebes Street and an unnamed road, O.T. 623. Panagiota Avgerinou (Γ’ ΕΠΚΑ) reports on the discovery of fourteen graves, many of which date to the Roman period.
    Area 1 was defined by a walls to the W and S, the space inside which was 2.80 x 3.10 m
    Grave 1: child burial in a cist grave,...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles