Governance
L'École française d'Athènes fait partie du réseau des Écoles françaises à l'étranger, qui regroupe cinq établissements d’enseignement supérieur et de recherche régis par le décret 2011 – 164 du 10 février 2011. Placée sous la tutelle scientifique de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, elle est dotée d’un conseil d’administration et d’un conseil scientifique et est soumise à un règlement intérieur.

 

La direction

Véronique Chankowski est la directrice de l’École française d’Athènes (EFA) depuis le 01er septembre 2019.

Normalienne de l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud et agrégée de Lettres classiques (1993), ancien membre de l’École française d’Athènes (1996-2000) et ancien membre junior de l’Institut Universitaire de France (promotion 2005), elle a été Directrice des Études antiques et byzantines de l’EFA de 2006 à 2009 et responsable de plusieurs programmes de recherches en archéologie et histoire des mondes méditerranéens antiques. Professeur d’histoire égéenne et économie antique à l’Université Lumière-Lyon 2 depuis 2012, où elle enseigne l’histoire grecque en Licence, Master et Doctorat, elle a été directrice du laboratoire HiSoMA (Histoire et Sources des Mondes Antiques, UMR 5189 de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée) de 2013 à 2018.
Outre son poste à la tête de l'EFA, Véronique Chankowski est également Présidente du ResEFE depuis le 1er janvier 2020, pour une durée d'un an, mais aussi coordinatrice du programme H2020 NETCHER (Network and Digital Platform for Cultural Heritage Enhancing and Rebuilding) consacré à la lutte contre le trafic d’antiquités et à la protection des patrimoines.

 



Les services

L'École française d'Athènes s'appuie sur 6 services : la direction des études (divisée en une section antique et byzantine et une section moderne et contempoiraine), le service administratif, le service comptable et financier, la bibliothèque, le service des archives et le service des publications.

 

La direction des études antiques et byzantines est occupée par Amélie Perrier, membre de l’Institut de Recherche sur les ArchéoMATériaux (CNRS UMR 5060). Amélie Perrier est agrégée de lettres classiques (2006), ancien membre de l’École française d’Athènes (2009-2013) et docteur en histoire de l’Université Paris IV Sorbonne (2012). Elle est maître de conférences en histoire grecque à l’Université d’Orléans (IRAMAT UMR 5060) depuis septembre 2013. Ses travaux portent principalement sur l'architecture et l’archéologie du site de Delphes et sur l’histoire des représentations dans l’Antiquité.


 

La direction des études modernes et contemporaines est occupée par Tassos Anastassiadis, assoc. professor au Département d’Histoire de l’Université McGill à Montréal et titulaire de la chaire Phrixos Papachristidis en études grecques et grécocanadiennes. Ses travaux portent sur le rapport entre mobilités individuelles et immobilisme institutionnel en Grèce et en Méditerranée orientale durant le long XIXe s. Tassos Anastassiadis est historien des interactions et transactions euro-méditerranéennes, étudiant l’émergence des modernités différentiées entre le XVIIIe s et le milieu du XXe s. La Grèce et le monde hellenophone de la Méditerranée orientale dans leurs rapports synchroniques avec leurs contextes ottomans, balkaniques et méditerranéens, mais aussi à travers leur place diachronique dans l’imaginaire européen, constituent le point d’entrée géographique de cette approche.

Le service administratif est dirigé par Arnaud Contentin.


 

Le service comptable et financier est dirigé par Stéphanie Le Page


 

La bibliothèque a pour conservatrice Laure Franceschi.


 

Le service des archives est dirigé par Marie Stahl, ingénieure d’études et membre de l’UMR 7044 Archimède. Elle est responsable d’une équipe de 6 personnes, dont les missions couvrent l’ensemble du cycle de vie des archives produites et reçues par l’EFA, allant de la réception à la valorisation, tout en assurant la conservation, le signalement, la numérisation et la communication des documents.
 


 

Le service des publications est dirigé par Bertrand Grandsagne.


 
 




 

Newsletter

Archaeology in Greece ONLINE

DESPOTIKO
Sur l’île de Despotiko, G. Kouragios (Éphorie des antiquités des Cyclades) a poursuivi en 2018 la fouille systématique du sanctuaire d’Apollon à Mandra (fig. 1). Les travaux ont porté sur les secteurs autour du temenos et des édifices Z et P.
Dans le secteur au Sud du temple archaïque, où sont installées les pièces annexes du sanctuaire, la fouille...
....
A collaborative project with the BSA.