1969 - 1981 / Direction P. AMANDRY

Vie intérieure

1972

Trois postes de fonctionnaires métropolitains sont créés pour un architecte, un collaborateur technique et un photographe.

Activités scientifiques

Les chantiers traditionnels (Argos, Dikili Tash, Thasos, Malia) continuent à être actifs, tandis que de nouvelles entreprises, limitées dans le temps, sont lancées (Antre corycien, tombes de Rhénée, Ténos). L'École s'installe à Chypre (Amathonte), à la demande des autorités locales, après l'invasion turque de 1974.

1970

Fouilles de l'Antre corycien, une grotte au-dessus de Delphes occupée depuis le Néolithique, et vouée à l'époque historique au culte de Pan et des Nymphes.

1971

Fouille de la porte du Silène à Thasos (muraille et quartier d'habitation).

1973

Reprise des fouilles du sanctuaire de Poseidon et d'Amphitrite à Ténos.

1975

Fouilles des tombes hellénistiques de Rhénée, sur la terrasse d'Anô Generale. Début des fouilles d'Amathonte à Chypre, co-financées par le Ministère des Affaires étrangères.

1977

Reprise de l'étude du forum de Philippes.

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - 47507

SUJET : FIGURE EN RONDE BOSSE TROIS-QUARTS FACE MATERIAU : MARBRE DECOR : FEMME ARTEMIS TECHNIQUE : RONDE BOSSE
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THESSALONIQUE. - Nécropole Ouest-6450
Dans le quartier d’Ambelokipoi à Thessalonique, A. Chatziioannidis (9e éphorie des antiquités byzantines) rend compte de la fouille de sauvetage, menée en 2010, sur un terrain situé au 20, rue Thrasyboulou, sur lequel on a mis au jour une partie de la nécropole occidentale de la ville antique. On a exploré 20 tombes (fig. 1) : 13 tombes à fosse, 6 tombes à tuile et une tombe à enchytrisme, qui abritaient 11 sépultures d’adultes et 9 sépultures d’individus jeunes (nourrissons et enfants). Les squelettes ont été trouvés en mauvais état ou complétement décomposés. Aucune datation n’est proposée, car les sépultures ne comportaient pas de mobilier.
....
Consulter la Chronique des fouilles