1992 - 2001 / Direction R. ÉTIENNE

Vie intérieure

1995

Texte fixant les nouvelles conditions du concours d'entrée à l'EFA, à la suite du rapport de la commission ministérielle présidée par J. Marcadé. Ce texte entérine des épreuves spécifiques pour les préhistoriens, les byzantinistes et les spécialistes de la Grèce contemporaine. Recrutement d'un informaticien sur le poste de collaborateur technique. Création d'un poste de professeur associé, chargé des études néo-helléniques.

Activités scientifiques

Deux chantiers de fouilles font l'objet de programmes importants: Délos (sondages systématiques dans le sanctuaire d'Apollon) et Thasos (recherches sur la Thasos romaine). Poursuite de la politique d'ouverture vers les pays balkaniques (Albanie) et la Russie.

1993

Exposition sur "Argos et les Français, deux siècles d'amitié", en collaboration avec la mairie d'Argos.

Exploration du site du Bronze Moyen de Sovjan (Albanie), en co-financement avec le Ministère des Affaires étrangères.

1994

Reprise du chantier d'Itanos en Crète (fouilles et prospection du territoire), en collaboration avec une équipe de l'Université de Réthymnon et de Paris I.

1996 (septembre)

Cent cinquantenaire de l'École française d'Athènes.

ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THÈBES. - Pyri, Tumulus de la colline d'Ampheion-5961
À l’Ouest de Thèbes, dans la région de Pyri, V. Aravantinos , K. Psaraki et I. Fappas (IXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques et XIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) ont effectué en 2007 des sondages complémentaires sur un site déjà exploré au début des années 70, le tumulus de la colline d’Ampheion, sur lequel on avait exploré un tumulus en briques et une tombe à ciste. Les nouvelles recherches ont révélé la stratigraphie de la colline : la couche supérieure est composée de briques crues de tailles et de formes diverses et de terre de couleur marron ; cette couche est suivie d’une couche dure de sédiments de couleur marron clair d’une épaisseur de 0,70 m au centre et de 0,15 m sur les bords ; enfin, une couche de sédiments rouge recouvrent la roche.
....
Consulter la Chronique des fouilles