1913 - 1919 / Direction G. FOUGÈRES

Vie intérieure

1913

Création du poste de secrétaire général, ancien membre de l'EFA, dont le premier titulaire est Ch. Picard.

1914-1918

Affectation des "Athèniens" sur le front oriental, soit comme combattants, soit comme interprètes. L'École abrite les bureaux des attachés militaires de l'Ambassade et le directeur de l'École joue un rôle important dans la propagande française en Grèce destinée à préparer la mobilisation de la Grèce dans le conflit, aux côtés de l'Entente: G. Fougères préside la Ligue franco-hellénique, qui comptera 4.000 membres en 1918, et entretient des rapports étroits avec E. Vénizélos.

déc. 1916-juin 1918

À la suite d'un affrontement, à Athènes, entre troupes françaises et troupes royalistes, l'EFA ferme ses portes; les bâtiments sont placés sous la tutelle du directeur de l'École américaine.

Activités scientifiques

1914

Ouverture du chantier de Philippes, colonie romaine, juste avant la guerre (principale fouille romaine et byzantine de l'EFA en Grèce du Nord).

1915-1916

À l'occasion de travaux de retranchement aux Dardanelles, découverte de la nécropole d'Éléonte (Thrace ).

1916

Organisation d'un service de l'armée d'Orient comprenant des anciens Athéniens. Fouilles d'établissements préhistoriques de Macédoine, et collecte de documents byzantins.

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Thasos - Acropole ; Athénaion (sanctuaire d'Athéna), GTh 65 - R1454-003

Sujet : vase attique Matériau : argile Technique : tourné Cat.style : figure noir état de conservation : fragment
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

KASTRI. - Verva, Aghios Ioannis-5975
Près de Kastri, dans la région de Distomo, A. Loukidou (23e éphorie des antiquités byzantines) a mené en 2007 une fouille de sauvetage au lieu-dit Verva - Aghios Ioannis et a mis au jour les vestiges d’une installation agricole et artisanale de l’Antiquité tardive et du début de l’époque byzantine. On a fouillé un complexe architectural composé de plusieurs espaces (fig. 1) : une pièce où le raisin était broyé, qui comportait un bassin et un récipient ou un bassin inférieur (ληνός-υπολήνιο), dont les sols étaient recouverts de dalles de terre cuite et d’opus spicatum. Cette pièce constituait les espaces de production du vin ou de l’huile d’olive. au Sud-Ouest une pièce avec une structure circulaire interprétée comme une base pour un mécanisme pour presser le fruit. Tout près d
....
Consulter la Chronique des fouilles