Programmes des séminaires
Numismatique grecque et romaine : enjeux et méthodes

Ce séminaire, organisé par l’Ecole française d’Athènes avec le soutien de la MSH Val-de-Loire, est destiné à des doctorants des universités françaises et étrangères, dont la numismatique n'est pas la spécialité première, mais dont une partie de la recherche est fondée sur ce type de sources, afin de les former aux enjeux, méthodes et techniques d'analyse en numismatique. La formation se déroulera à Athènes et sur le site de Thasos.


Du 09 au 22 octobre 2017

 


Télécharger la fiche de renseignements NumiGREM
 
Présentation et organisation du séminaire
Ce séminaire, organisé par l’Ecole française d’Athènes avec le soutien de la MSH Val-de-Loire et l'IRAMAT (UMR 5060), est destiné à des doctorants des universités françaises et étrangères, dont la numismatique n'est pas la spécialité première, mais dont une partie de la recherche est fondée sur ce type de sources, afin de les former aux enjeux, méthodes et techniques d'analyse en numismatique. La formation se déroulera à Athènes et sur le site de Thasos.
Le séminaire comprendra des cours, des visites de musées et de sites, ainsi qu’un atelier pratique sur les monnaies grecques et romaines (étude de matériel archéologique). Cette formation sera l'occasion de concrétiser des liens scientifiques entre doctorants et chercheurs confirmés autour des pratiques du numismate. Formation équivalente à 50h de cours.


Équipe d'encadrement
Amélie Perrier (Directrice des études antiques et byzantines, EFA ; Maître de conférences à l’université d’Orléans)
Olivier Picard (Membre de l’Institut)
Catherine Grandjean (Professeur à l’université de Tours)
Arnaud Suspène (Professeur à l’université d’Orléans)
Shpresa Gjongecaj (Dir. Institut archéologique de Tirana)
Julien Fournier (Maître de conférences à l’université de Lorraine)
Julien Olivier (BNF, Cabinet des médailles)
Thomas Faucher (CNRS)
Panagiotis Iossif (École belge d’Athènes)
Evangelina Markou (EIE-IIE, Athènes)

 
Programme
 
Date Programme prévisionnel
Lundi 09 octobre Arrivée à Athènes (EFA)
Mardi 10 octobre Accueil à l’EFA et introduction du séminaire : les sources monétaires à l’usage des historiens
Mercredi 11 octobre Les monnaies de fouilles et la circulation monétaire
Visite du musée numismatique
Jeudi 12 octobre Etudes régionales
Vendredi 13 octobre L’exploitation des mines
Visite de Thôrikos
Samedi 14 octobre Trajet Athènes-Thasos en bus
Dimanche 15 octobre Le site de Thasos. Le monnayage thasien
Visite du site
Lundi 16 octobre De la drachme au denier
Visite du musée de Thasos
Mardi 17 octobre Les techniques d’analyse en numismatique
Atelier pratique
Mercredi 18 octobre Les mines et la métallurgie en Grèce du Nord
Atelier pratique
Jeudi 19 octobre Collections, corpus, outils
Atelier pratique
Vendredi 20 octobre Conclusions
Atelier pratique
Samedi 21 octobre Retour à Athènes en bus
Dimanche 22 octobre Départ de l’EFA
 


























Dossier de candidature et modalités pratiques
L’inscription au séminaire est gratuite. La maîtrise du français est indispensable.
Le dossier de candidatureà remettre au plus tard le 25 août 2017 à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , comprendra :
(1) une fiche de candidature, disponible sur la page suivante.
(2) un curriculum vitae
(3) une lettre de motivation
(4) une ou deux lettres de recommandation dont une signée impérativement par le directeur de thèse.
 
Les frais de voyage vers et depuis Athènes sont à la charge des participants. L’École française d’Athènes et la MSH Val-de-Loire prendront en charge l’hébergement à Athènes et à Thasos, ainsi que les déplacements internes.


 
 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Thasos - N12-011

sima terre cuite tête de lion relief
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

RHODES. - Kremasti-5847
À Rhodes, dans la commune de Krémasti, É. Pharmakidou (XXIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2008 une fouille de sauvetage sur l’avenue Iraklidon et a mis au jour des vestiges fragmentaires appartenant à au moins deux phases de construction. On a partiellement dégagé le fond d’un réservoir, revêtu de mortier hydraulique avec du gravier et quelques tessons sur un lit de cailloux de poros ; on y a recueilli une base de forme trilobée décorée d’un kymation et recouverte d’un enduit (fig. 1), vraisemblablement un élément du réservoir (hékataion ou fontaine). On a également découvert quatre tronçons de murs, construits ultérieurement en moellons de poros et gros galets. La fouille a livré de la céramique datée surtout de la fin de la période hellénistique et roma
....
Consulter la Chronique des fouilles