Programmes des séminaires
  • MÉCÉNAT
  • Faire pour comprendre : expérimentation archéologique et espaces urbains de production, entre orient et occident

    Dans le cadre de l’opération « DELPO : Espaces urbains de production et histoire des techniques à Délos et à Pompéi » du programme quinquennal 2017-2021 en collaboration entre les Écoles françaises d’Athènes et de Rome, un séminaire doctoral sera organisé du lundi 6 au samedi 11 mai 2019 au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne (France, 30 km au sud de Lyon). Il vise à initier doctorants et jeunes chercheurs aux enjeux, contraintes et techniques de l’expérimentation archéologique dans le contexte général d’une archéologie des espaces urbains de production.
    En effet, l’expérimentation archéologique, développée en Préhistoire et fréquemment déployée en archéologie protohistorique, reste peu pratiquée en archéologie des périodes historiques, en particulier pour la période antique. Pourtant, quand elle est encadrée par la mise en place de protocoles, l’expérimentation peut au minimum servir d’extension du champ des observations, voire à confirmer ou infirmer des hypothèses proposées dans une étude archéologique « normale ».
    Depuis une trentaine d’années, les recherches sur la production dans le monde romain se sont fortement développées, inscrites dans le renouvellement des questions historiographiques touchant à l’économie antique. Malgré d’évidents progrès, une fracture continue d’exister entre la partie occidentale de la Méditerranée et sa partie orientale, où les questions liées aux espaces de production urbains sont moins fréquemment abordées.
    Ce séminaire doctoral vise à dresser un bilan du renouvellement des connaissances obtenu sur le terrain, aussi bien en Orient qu’en Occident, et à promouvoir la manière dont il peut être amplifié en recourant à l’expérimentation en s’interrogeant sur les besoins de cette pratique et sur ses limites. Fondé sur une alternance entre conférences théoriques et essais pratiques au cours desquels les participants s’initieront à plusieurs types de productions, il s’appuiera sur le développement d’un espace dédié à l’expérimentation sur le site du Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne. Le nombre de participants est fixé à 12 de manière à ce que les expériences dédoublées puissent se faire avec des groupes suffisamment réduits pour permettre une véritable participation active aux expériences.

     

    Ce séminaire s’adresse en priorité à des étudiants en archéologie (doctorants ou jeunes post-doctorants), mais aussi à des étudiants en histoire dont les problématiques de recherche recoupent ces questions et ayant une certaine familiarité avec ce type de matériel. Les cours se tiendront en français et en anglais : une bonne connaissance de ces langues est donc requise.
     

    Du 06 au 11 mai 2019

     
     



    Faire pour comprendre : expérimentation archéologique et espaces urbains de production, entre Orient et Occident

    Dans le cadre de l’opération « DELPO : Espaces urbains de production et histoire des techniques à Délos et à Pompéi » du programme quinquennal 2017-2021 en collaboration entre les Écoles françaises d’Athènes et de Rome, un séminaire doctoral sera organisé du lundi 6 au samedi 11 mai 2019 au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne (France, 30 km au sud de Lyon). Il vise à initier doctorants et jeunes chercheurs aux enjeux, contraintes et techniques de l’expérimentation archéologique dans le contexte général d’une archéologie des espaces urbains de production.
    En effet, l’expérimentation archéologique, développée en Préhistoire et fréquemment déployée en archéologie protohistorique, reste peu pratiquée en archéologie des périodes historiques, en particulier pour la période antique. Pourtant, quand elle est encadrée par la mise en place de protocoles, l’expérimentation peut au minimum servir d’extension du champ des observations, voire à confirmer ou infirmer des hypothèses proposées dans une étude archéologique « normale ».
    Depuis une trentaine d’années, les recherches sur la production dans le monde romain se sont fortement développées, inscrites dans le renouvellement des questions historiographiques touchant à l’économie antique. Malgré d’évidents progrès, une fracture continue d’exister entre la partie occidentale de la Méditerranée et sa partie orientale, où les questions liées aux espaces de production urbains sont moins fréquemment abordées.
    Ce séminaire doctoral vise à dresser un bilan du renouvellement des connaissances obtenu sur le terrain, aussi bien en Orient qu’en Occident, et à promouvoir la manière dont il peut être amplifié en recourant à l’expérimentation en s’interrogeant sur les besoins de cette pratique et sur ses limites. Fondé sur une alternance entre conférences théoriques et essais pratiques au cours desquels les participants s’initieront à plusieurs types de productions, il s’appuiera sur le développement d’un espace dédié à l’expérimentation sur le site du Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne. Le nombre de participants est fixé à 12 de manière à ce que les expériences dédoublées puissent se faire avec des groupes suffisamment réduits pour permettre une véritable participation active aux expériences.

    Ce séminaire s’adresse en priorité à des étudiants en archéologie (doctorants ou jeunes post-doctorants), mais aussi à des étudiants en histoire dont les problématiques de recherche recoupent ces questions et ayant une certaine familiarité avec ce type de matériel. Les cours se tiendront en français et en anglais : une bonne connaissance de ces langues est donc requise.
     

    TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

    Équipe
    Organisateurs

    Université de Rouen-Normandie Enora Le Quéré & Nicolas Monteix

    Musée de Saint-Romain-en-Gal – Vienne Christophe Caillaud, Jérôme Fage, Stéphane Kielbasa


    Intervenants

    Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne

    Émilie Alonso

    Laurence Brissaud

    Christophe Caillaud

    Gaëlle Desgouttes

    Stéphane Kielbasa

    Jean-Luc Prisset

    Laure Vergonzanne

     

    Universitaires

    Catherine Allamel-Raffin (Strasbourg)

    Enora Le Quéré (Rouen)

    Nicolas Monteix (Rouen)

     

    Intervenants extérieurs

    Pierre-Alain Cap

    Armand Desbat

    Valérie Merle

    Artisans d’Histoire

     

    Nouvelle date limite de candidature : 15 mars 2019
    Télécharger le dossier en français (pdf file)
    Download the file in english (pdf file)


    Conditions de candidature

    Les frais de transport jusqu’à Saint-Romain-en-Gal sont à la charge des participants (ou de leur laboratoire de recherche ou école doctorale).

    Les candidatures doivent être envoyées avant le 15 mars 2019 par voie électronique à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

    Les dossiers de candidature doivent inclure :

    • un court curriculum vitae (1-2 pages)
    • un résumé de votre thèse ou de vos projets de recherche (1-2 pages)
    • une lettre de motivation
    • une lettre de recommandation de la part d’un chercheur ou d’un professeur

     

     

     

     

     

     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Manesi Kalavryton

    Manesi Kalavryton, Vromoneri (property of Pan. Tzouda). Georgia Alexopoulou (ΣΤ ΕΠΚΑ) reports that at this site, previously known because of the existence of chamber tombs, unknown individuals opened 2 graves illegally. These graves lie to the W of another that had come to light previously. To the W of these 2 graves, there are indications that there are more. They have a N-S direction with an entrance to the S. The...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles