Programmes des séminaires
  • MÉCÉNAT
  • Aborder la ville-refuge en Europe du Sud : approches, acteurs, représentations

    Depuis le début des années 2010, la notion de « ville-refuge » s’est imposée sur la scène politique européenne, en réaction au processus de renforcement des frontières et de durcissement des politiques migratoires. Cette école doctorale abordera ces évolutions à partir d’une entrée méthodologique attentive à la production socio-spatiale des espaces urbains. Elle sera organisée par l’École française d’Athènes (Observatoire des villes euro-méditerranéennes), en partenariat d'une part avec l’École Française de Rome (programme RESEFE Métropoles), l'Université Paris 7, Géographie Cité UMR 8504, l’Institut Universitaire de France et l’École Polytechnique d’Athènes. Elle sera composée de quatre modules thématiques et de deux visites – la première dans un laboratoire universitaire grec et la seconde dans des quartiers centraux athéniens. Il s’adresse aux doctorants et étudiants en Master 2 qui souhaitent approfondir l’approche pluridisciplinaire de l’étude des phénomènes socio-spatiaux.

     

    Les interventions s’articuleront autour de plusieurs objectifs méthodologiques et théoriques : l’enquête qualitative et quantitative des migrations en géographie sociale et urbaine (Maloutas, Spyrellis, Amato), l’articulation entre crise et migrations dans la ville-refuge (Vaiou, Schmoll, Polyzos, Weber), la syntaxe spatiale comme outil de travail en science urbaines pour comprendre les migrations (Photis, Pigaki), la ville-refuge comme catégorie d’action publique et associative (Cancellieri, Cremaschi). Deux visites guidées compléteront le programme : la première aura lieu dans un laboratoire universitaire grec (p.ex. laboratoire de l’Environnement Urbain ENVLAB/École Polytechnique d’Athènes). La seconde, prendra le caractère d’une visite « sur le terrain » et elle s’effectuera dans deux quartiers du centre-ville (p.ex. les places Theatrou, Klathmonos et Monastiraki). L’objet de ces visites est de faire connaître aux participants les recompositions actuelles que connaît Athènes, tout en discutant, à travers une approche comparative, les différents enjeux que touchent les villes contemporaines.


    Du 08 au 13 juillet 2019

     
     



    Aborder la ville-refuge en Europe du Sud : approches, acteurs, représentations 

    Présentation générale
    Depuis le début des années 2010, la notion de « ville-refuge » s’est imposée sur la scène politique européenne, en réaction au processus de renforcement des frontières et de durcissement des politiques migratoires. Cette école doctorale abordera ces évolutions à partir d’une entrée méthodologique attentive à la production socio-spatiale des espaces urbains. Elle sera organisée par l’École française d’Athènes (Observatoire des villes euro-méditerranéennes), en partenariat d'une part avec l’École Française de Rome (programme RESEFE Métropoles), l'Université Paris Diderot, Géographie Cités UMR 8504, l’Institut Universitaire de France et l’École Polytechnique d’Athènes. Elle sera composée de quatre modules thématiques et de deux visites – la première dans un laboratoire universitaire grec et la seconde dans des quartiers centraux athéniens.
    Il s’adresse aux doctorants et étudiants en Master 2 qui souhaitent approfondir l’approche pluridisciplinaire de l’étude des phénomènes socio-spatiaux.

    Description des modules
    Les interventions s’articuleront autour de plusieurs objectifs méthodologiques et théoriques : l’enquête qualitative et quantitative des migrations en géographie sociale et urbaine (Maloutas, Spyrellis, Amato), l’articulation entre crise et migrations dans la ville-refuge (Vaiou, Schmoll, Polyzos, Weber), la syntaxe spatiale comme outil de travail en science urbaines pour comprendre les migrations (Photis, Pigaki), la ville-refuge comme catégorie d’action publique et associative (Cancellieri, Del Baggio). Deux visites guidées compléteront le programme : la première aura lieu dans un laboratoire universitaire grec (p.ex. laboratoire de l’Environnement Urbain ENVLAB/École Polytechnique d’Athènes). La seconde, prendra le caractère d’une visite « sur le terrain » et elle s’effectuera dans deux quartiers du centre-ville (p.ex. les places Theatrou, Klathmonos et Monastiraki). L’objet de ces visites est de faire connaître aux participants les recompositions actuelles que connaît Athènes, tout en discutant, à travers une approche comparative, les différents enjeux que touchent les villes contemporaines.

    Programme

     
    Date limite de candidature : 01 avril 2019



    Conditions de candidature

    Le séminaire souhaite accueillir huit à dix doctorant(e)s menant des recherches dans le domaine de la géographie, de la sociologie urbaine, des sciences politiques, de l’anthropologie ou de l’urbanisme. La langue de travail est le français et certains modules auront lieu en anglais. L’École française d’Athènes prend en charge l’hébergement à la Maison des hôtes, ainsi que les petits déjeuners et les repas du midi. Les frais de voyage sont à la charge des étudiants.
    Le dossier de candidature doit être fait en ligne sur la plateforme missions au plus tard pour le 1er avril 2019 et comprendra :

    • une fiche de candidature

    • un curriculum vitae

    • une lettre de motivation

    • une ou deux lettres de recommandation dont une signée impérativement par le  directeur de thèse


    En partenariat avec
    École française de Rome
    Université Paris Didero
    t, Géographie Cités UMR 8504
    École Polytechnique d’Athènes
    Institut Universitaire de France

    Responsables scientifiques et d’organisation
    Dominique Rivière
    Université Paris Diderot, Géographie Cités UMR 8504
    Camille Schmoll Université Paris Diderot, Géographie Cités UMR 8504
    Maria Pigaki École Polytechnique d’Athènes
    Iris Polyzos École française d’Athènes

    Équipe d'encadrement
    Camille Schmoll IUF, Université Paris Diderot
    Dina Vaiou École Polytechnique d’Athènes
    Serge Weber Université Paris Est
    Iris Polyzos EFA
    Yorgos Photis École Polytechnique d’Athènes
    Maria Pigaki École Polytechnique d’Athènes
    Thomas Maloutas Université Harokopio d’Athènes
    Stavros Spyrellis Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne
    Fabio Amato Université l’Orientale Napoli
    Adriano Cancellieri IUAV, Venise
    Cristina Del Biaggio Grenoble Alpes, UMR PACTE

    Organisation et contact
    Sophia Zoumboulaki, assistante administrative de la direction des études de l'EFA, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Maria Pigaki, École Polytechnique d’Athènes, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Iris Polyzos, EFA, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Troizen

    Troizen, Mount Aderes, area of Anathema. Maria Giannopoulou (ΚΣΤ ΕΠΚΑ) reports on the discovery of a building oriented EW with dimensions 22x16m. Foundations seem to indicate the presence of a semi-circular outpost on the east side of the construction. External walls were 1.20-1.40m, and had a surviving height of 0.40-0.60m. In the interior of the structure, domestic remains were found, including ceramics dating to the...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles