Archives des manifestations de l'EFA
  • MÉCÉNAT
  • Table ronde - Στρογγυλή τράπεζα

    30 octobre - 01 novembre 2014
    30 Οκτωβρίου- 01 Nοεμβρίου 2014

    CEAlex- Alexandrie, Égypte / CEAlex- Αλεξάνδρεια, Αίγυπτος


    Constituer la tombe, honorer les défunts en Méditerrannée hellénistique et romaine
    CEAlex - EFA
     

    Des travaux récents menés sur des ensembles funéraires antiques du bassin méditerranéen ont permis de développer des méthodes adaptées à la mise en évidence des pratiques et des rites funéraires. Il est ainsi désormais possible d’aborder, grâce à la documentation archéologique, les stratégies rituelles mises en oeuvre par les sociétés antiques pour honorer leurs morts. L’étude fine des structures (aires de crémation, tombe, fosse, table à offrandes, etc.), des contextes archéologiques (sols, dépôts, remblais, etc.) et des vestiges cérémoniels (céramique, os animaux, restes carpologiques, etc.) sans oublier les relations que l’on peut établir entre ces vestiges et le mort (d’où l’importance essentielle de l’analyse et des observations anthropologiques), permettent de restituer au tombeau sa fonction essentielle de lieu de culte funéraire.

    La définition (juridique, religieuse, mémorielle) de la tombe, bref la constitution de la tombe, sera étudiée. Un volet de la réflexion concernera les méthodes déployées sur le terrain et dans le traitement des sources documentaires. Un autre définira la place du mort dans l’organisation des tombeaux (à Rome, ce sont les restes du défunt qui définissent la tombe comme un ‘lieu religieux’). Il sera également question des rituels funéraires célébrés lors de la mise au tombeau et de la visite faite aux défunts. Cette table ronde sera l’occasion de présenter les méthodes mises en oeuvre dans le cadre d’opérations récentes, en Égypte, au Proche-Orient, en Grèce, en Italie, dans le midi de la France, etc. Les limites de la documentation (et de la méthode) seront évaluées. Un inventaire des pratiques funéraires mises en évidence sera dressé qui permettra d’aborder de façon nouvelle la diversité, au gré des communautés, des stratégies funéraires qui encadraient la transformation du défunt et son installation dans l’altérité de la mort.


    Programme

    Résumés

     
            

    Newsletter de l'EFA

    NOTRE VIDÉOTHÈQUE

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    SYROS. – Chalandriani
    Sur la colline de Castri, M. Marthari (Société archéologique et Éphorie des Antiquités des Cyclades) a poursuivi ses recherches en 2017. Les travaux ont permis de préciser certains détails, tels que l’existence de bases pour les gonds des portes des maisons ou certains murs de pièces. De nouvelles représentations gravées sur les rochers de l’acropole ont été repérées. Elle a noté, à...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles