Archives des manifestations de l'EFA
  • MÉCÉNAT


  • Atelier des jeunes chercheurs / Εργαστήριο νέων ερευνητών

    Lundi 21 mars
    Δευτέρα 21 Μαρτίου
    17:00


    Salle des conférences de l’EFA / Αίθουσα διαλέξεων της EFA

    Du sceau à la fibule : réflexions autour des « parures » funéraires
    en Grèce continentale du Bronze récent au début de l’Âge du Fer



    A.-Z. Chemsseddoha Université Toulouse Jean Jaurès, Laboratoire PLH-CRATA
    L. Phialon  EFA














    Résumé
    Les recherches en archéologie funéraire accordent de nos jours un grand intérêt à la relation entre les objets et leur contexte afin de restituer le plus fidèlement possible l’histoire des dépôts et cerner la valeur des objets retrouvés dans les tombes. Le domaine funéraire offre donc un terrain de réflexion très stimulant pour une archéologie des gestes et des rites où les objets ont un rôle primordial. Dans la tombe, les objets sont retirés du monde des vivants, de la vie quotidienne et des réseaux d’échanges, sans toutefois perdre en valeur et en signification. Ils participent en effet à la construction d’un discours sur le défunt et la société elle-même. L’exemple des sceaux, portés ou accumulés en contexte funéraire mycénien, ainsi que les fibules et autres parures de bronze à l’âge du Fer en Grèce du Nord seront plus particulièrement analysés à l’occasion de cet atelier.


     



    CONTACTS

    Sophia Zoumboulaki
    Assistante administrative pour la Direction des Études
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 904

    Nolwenn Grémillet
    Communication
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    + 30 210 36 79 943


     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    ANDROS. – Strophilas
    À Andros, Ch. Televantou (Société archéologique et Éphorie des antiquités des Cyclades) a poursuivi en 2017 ses travaux sur l’habitat néolithique de Strophilas et a mis au jour le sol rocheux incliné au Nord et à l’extérieur du rempart, où de nouvelles représentations gravées ont été observées. Elles représentent des cercles et des navires. Au-dessus de ce niveau a été dégagée une couche...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles