Léna KORMA

Léna KORMA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : (+30) 210 36 79 955

Membre de 3e année, Section études modernes et contemporaines
Docteur en histoire (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Laboratoire de rattachement : Institut Pierre Renouvin



Bourses : Bourse de la Fondation d’Éducation et de Civilisation européenne (2011-2013) / Bourse de la Fondation Alexandros S. Onassis (2004-2008) / Bourse de l’École française d’Athènes (mars 2006, 2007) / Bourse de la Fondation des bourses d’État grec (State Scholarships Foundation) (2003)

Domaines de recherche :

  • Histoire de la question de santé en temps de guerre (début XXe)
  • Histoire des épidémies contagieuses (début XXe)
  • Histoire civile de la Première Guerre mondiale, le cas de l’Armée d’Orient
  • Histoire de la mobilité des réfugiés grecs d’Asie Mineure et de leur installation hors de la Grèce pendant la Grande Guerre et après 1922
  • Histoire de l’immigration politique et des questions juridiques (début XXe)


Projets de recherche

Thèse de doctorat

Les réfugiés grecs d’Asie Mineure en France entre émigration politique et immigration économique, 1916-1939

L’objet de cette étude était l’histoire de l’immigration des réfugiés grecs d’Asie Mineure en France, pendant la Première Guerre mondiale, dans le cadre de l’immigration organisée par les pouvoirs publics français (1916-1918) et après la fin de la guerre gréco-turque en septembre 1922. L’accent a été mis sur le caractère de cette immigration, à savoir économique et politique, ainsi que sur la définition du statut juridique de ces personnes dans le pays d’accueil. Des questions précises telles que l’indemnisation des personnes sujettes à l’échange installées à l’étranger et celle de l’acquisition de la nationalité grecque ont aussi permis d’étudier la position de l’État grec face à ces personnes, officiellement citoyens grecs, conformément aux règlements de la Convention d’échange de populations de 1923, dans le cadre du Traité de Lausanne.


Projets de recherche post-doctorale

The Historiography of the Greek Diaspora and migration in the twentieth century, Programme Greek Historiography in the 20th, dirigé par Effi Gazi, Université du Péloponnèse, Action Aristeia

L’objet principal de cette étude était d’examiner la littérature, surtout grécophone, sur l’histoire de l’immigration et de la diaspora grecque au 20e siècle. Des termes comme apoikia, paroikia, diaspora, essentiels pour la compréhension du sujet, ont été analysés ainsi que quelques questions conceptuelles et méthodologiques apparues au cours de l’étude. Avec comme point de référence la période post-junte, les manières d’analyser ce phénomène ont été étudiées, en se concentrant sur les œuvres considérées comme pionnières pour l’historiographie grecque, dans le contexte historique et idéologique de la période où elles ont été rédigées et publiées. L’accent a été mis aussi sur les changements constatés après 1974 dans les études migratoires, non seulement parce qu’elles deviennent plus concrètes et plus précises, mais parce que la manière de les approcher change, ouvrant un dialogue continu avec d’autres disciplines et tendances historiographiques.   
https://ejournals.epublishing.ekt.gr/index.php/historein/issue/view/517
 

2014-2015 : L’Armée d’Orient et la Grande Guerre, 1915-1918 ; dépouillement des archives (École française d’Athènes)

Ce travail post-doctoral a consisté, dans un premier temps, à dresser un état des lieux raisonné de l’historiographie et des sources historiques éparpillées dans plusieurs institutions publiques et privées, tant en Grèce qu’en France, en mettant en lumière plusieurs aspects de cette armée (militaire, politique, économique, social, culturel, archéologique). Nous citons à propos de cette cartographie des archives, à titre indicatif, le travail à la Direction de l’Armée de Terre, aux Archives de la Banque nationale de Grèce et aux Archives historiques et diplomatiques du ministère des Affaires étrangères de Grèce à Athènes, aux Archives historiques de Macédoine à Thessalonique et au Service historique de la Défense à Paris. À partir du dépouillement de ces archives, il est apparu très clairement que l’histoire civile de l’Armée d’Orient est un vaste sujet qui comporte de nombreux paramètres, nous invitant à faire aussi une étude des relations étroites entre la Grèce, la France et les autres puissances balkaniques.
 

2011-2013 : État, santé et politique sanitaire de la Grèce de l’Entre-deux-guerres (Responsable Kostas Kostis)

Cette étude a examiné quelques aspects de la politique étatique dans la réorganisation du système sanitaire de la Grèce après la fin de la guerre gréco-turque en Asie Mineure et l’arrivée des réfugiés. Dans ce contexte, l’accent a été mis sur les conditions de la création d’un ministère de la Santé indépendant, ainsi que sur les mesures prises pour affronter les maladies contagieuses véhiculées par les réfugiés. Pour une meilleure compréhension de la situation après 1922, il a été jugé essentiel d’examiner la société grecque un peu plus tôt, par exemple le cas des réfugiés du Causasse qui arrivent à la fin des années1910, victimes du typhus exanthématique. En même temps, le processus de la création de la section grecque de l’Institut Pasteur, en 1920, a été étudié dans le cadre de la conception prévalant après la Grande Guerre, à savoir que la santé publique est un élément essentiel de la civilisation et une condition indispensable au maintien de la paix. 


Projet de recherche EFA

Combattre pour la santé : L’Armée française et la reconstruction du système sanitaire grec durant le premier tiers du XXe siècle

Le but de ce projet est d’étudier de manière exhaustive la santé et les travaux sanitaires accomplis par l’Armée française d’Orient, l’impact et l’héritage qu’ils ont laissés dans le domaine de la santé en Grèce. Le service de santé est indispensable pour une armée, surtout si elle se trouve en guerre, mais dans ce cas particulier, l’Armée d’Orient combat à la fois l’ennemi et les maladies contagieuses, comme le paludisme et le typhus. Une mission permanente de prophylaxie antipaludique, à titre d’exemple, a été décidée afin d’étudier les causes du paludisme et de le combattre par tous les moyens. Dans un deuxième temps, il est important de comprendre le processus réciproque de la démilitarisation de la médecine pendant la guerre et de sa militarisation en temps de paix. En outre, il est intéressant d’examiner comment les changements opérés dans l’organisation des services médicaux pendant la guerre ont ensuite été développés et adaptés aux besoins de la Grèce.


Programme de recherche

Entre global et local. L’histoire civile d’une armée oubliée : l’Armée d’Orient, 1915-1919 (programme quinquennal EFA, resps : Tassos Anastassiadis, Léna Korma)


Études de terrain

  • Juillet-août 2017 : dépouillement des archives dans le cadre du programme de l’École française d’Athènes. Paris, Service historique de la Défense, Institut Pasteur de Paris

  • Mars 2017 : dépouillement des archives dans le cadre du programme de l’École française d’Athènes. Nantes, Centre des archives diplomatiques de Nantes

  • 2015-2016 : dépouillement des archives dans le cadre du programme de l’École française d’Athènes. Athènes. Liste indicative : Archives du Musée Bénaki, Fondation de l’Histoire d’Elefthérios Venizélos et de la période nationale correspondante, Archives numérisées de la Fondation nationale des recherches et des études « Elefthérios K. Vénizélos », Archives générales de l’État, Archives de l’Institut Pasteur d’Athènes


Publications

  • « The Historiography of the Greek Diaspora and migration in the twentieth century », Historein, 16, 2017, p. 47-73 https://ejournals.epublishing.ekt.gr/index.php/historein/article/view/8778/12809

  • « “Se mobiliser” pendant la Grande Guerre. Trois aspects de l’espionnage dans l’Armée d’Orient, 1915-1918 » http://centenaire.org/fr/espace-scientifique/societe/se-mobiliser-pendant-la-grande guerre-trois-aspects-de-lespionnage-dans

  •    « Travailleurs et réfugiés grecs d’Asie Mineure en France durant la Grande Guerre et l'Entre-deux-guerres » / Actes du colloque international France-Grèce, 1915-1995 : archives, histoire, mémoire. Paris, 24-26 novembre 2016 (publication en ligne en cours).

  • « L’histoire de l’Armée d’Orient revisitée : le programme scientifique de l’École française d’Athènes », Actes du symsposium international sur Le théâtre des opérations de Thessalonique dans le cadre de la Première Guerre mondiale, Thessalonique, 22-24 octobre 2015 (sous presse)

  • « Mobilité, identité et politique étatique : les Grecs de l’Empire ottoman en Syrie et au Liban, 1921-1923 », Bulletin du Centre d’études d’Asie Mineure, Athènes, 2015/19, p. 99-113 (en grec)

  • « Combattant (avec) les maladies : aspects de l’épidémie de choléra de 1913 », actes du colloque : Histories of war in South-Eastern Europe : An Approach in the Longue Durée, (sous presse)

  • 
« L’ennemi aux portes” : réfugiés du Caucase à Thessalonique. Le problème sanitaire (1919-1921) », actes du 1er colloque scientifique : Thessalonique, capitale des réfugiés. Les réfugiés de la ville de 1912 à aujourd’hui, Kalamaria, Archives historiques de l’hellénisme réfugié de la municipalité de Kalamaria, 2013, p. 89-99 (en grec)

  • « Les réfugiés de 1922 “Au-delà des frontières nationales” : questions de naturalisation et politiques d’intégration », in Lina Ventoura, Lambros Baltsiotis (éds.), L’ethnie au-delà des frontières : communautés politiques de l’État grec. Athènes, Vivliorama, 2013, p. 171-192 (en grec)

  • « Réfugiés et politique étatique dans la réorganisation du système sanitaire de la Grèce de l’Entre-deux-guerres », actes du 5e symposium du Centre d’études et de valorisation de la civilisation d’Asie Mineure, Athènes, 2012, p. 212-217 (en grec)

  • « Convergences et divergences chez les Grecs du Paris de l’Entre-deux-guerres : une question obsolète ? », Paris, Revue des Études néo-helléniques, 2011, p. 247-254

  • « Émigrer de l’Empire ottoman en France, 1916-1939 : problématiques, historiographie, sources, nouvelles données », Bulletin de l’Institut Pierre Renouvin, 2011/33, p. 115-128 www.cairn.info/revue-bulletin-de-l-institut-pierre-renouvin-2011-1-page-115.htm

  • Compte rendu de Stéphane Dufoix, Carine Guerassimoff, Anne de Tinguy (ėds.), « Loin des yeux, près du cœur. Les États et leurs expatriés », (Paris, Sciences Po. Les Presses, 2010), Athènes, Sygchrona Themata, 2011/112, p. 93-96 (en grec)

  • Compte rendu d’Eleni Ioannidou (éd.) « La métamorphose de Thessalonique. L’installation des réfugiés dans la ville (1920-1940). Actes de journée », (Thessalonique, Epikentro, 2010), Athènes, Mnimon, 2010/31, p. 324-327 (en grec)

  • Participation à : Loukia Droulia, Gioula Koutsopanagou (ėds.), Encyclopédie de la presse grecque, 1784-1974, IV volumes, Athènes, Institut des études néo-helléniques, Institut national de recherches, 2009, articles des journaux « Agonas » et « Journal des Hellènes » (en grec)

  • « Aspects de la vie sociale et quotidienne des réfugiés ouvriers d’Asie Mineure en France : 1916-1939 » Athènes, Arheiotaksio, 10/2008, p. 25-36 (en grec)


Communications

  • « Un fantôme vivant : une approche de l’espionnage dans l’Armée d’Orient, 1915-1918 » /Communication à la journée « Les ‘‘Noemvriana’’ de 1916, 100ans après / Athènes, 1er décembre 2016

  • « Travailleurs et réfugiés grecs d’Asie Mineure en France durant la Grande Guerre et l'Entre-deux-guerres » / Colloque international : France-Grèce, 1915-1995 : archives, histoire, mémoire / Paris, 24-26 novembre 2016.

  • « Partir en Grèce pour combattre : l’Armée française d’Orient pendant la Grande Guerre, 1915-1918 » / Communication dans le cadre du Rendez-vous de l’Histoire / Blois, 6-9 octobre 2016. 


  • « L’œuvre sanitaire de l’Armée d’Orient et de sa particularité par rapport au Front occidental, à l’aide des sources et des témoignages historiques »
 / Communication au séminaire de formation sur l’Armée d’Orient et la Première Guerre mondiale / Thessalonique, 2 septembre 2016 (en collaboration avec Anne Rasmussen)

  • Présentation du programme de l’École française d’Athènes sur l’histoire sociale de l’Armée d’Orient lors de la manifestation organisée par l’association « The Lemnos ́Friends of Anzac », à l’occasion de la commémoration des 101 ans de l’expédition de Gallipoli. Lemnos, 20-21 avril 2016.

  • «  L’histoire de l’Armée d’Orient revisitée : le programme scientifique de l’École française d’Athènes » / Symposium international : Le théâtre des opérations de Thessalonique dans le cadre de la première guerre mondiale  / Université Aristote de Thessalonique, Université de Macédoine, Institute for Balkan Studies /  Thessalonique, 22-24 octobre 2015

  • « Combattant (avec) les maladies : aspects de l’épidémie de choléra de 1913 » / Colloque : Histories of war in South-Eastern Europe : An Approach in the Longue Durée. An international conference on the occasion of the centenary since the Balkan Wars 1912-1913/ National and Kapodistrian University of Athens, School of Philosophy, Faculty of History and Archaeology / Athènes, 7-9 novembre 2013

  • « Aspects de l’installation des réfugiés à travers la création de la Société générale de l’immigration, 1923-1926 » / Colloque international pour les 90 ans de la Catastrophe d’Asie Mineure : Hellénisme d’Asie Mineure, passé, présent et future / Centre de la culture d'Asie Mineure de la municipalité de Kaisariani, 14-16 décembre 2012

  • « “L’ennemi aux portes” : réfugiés du Caucase à Thessalonique. Le problème sanitaire (1919-1921) » / 1er colloque scientifique : Thessalonique, capitale des réfugiés. Les réfugiés de la ville de 1912 à aujourd’hui /Archives historiques de l’hellénisme réfugié de la municipalité de Kalamaria, 23-25 novembre 2012

  • « Réfugiés et politique étatique dans la réorganisation du système sanitaire de la Grèce de l’Entre-deux-guerres » / 5e symposium : La contribution des réfugiés au développement politique, culturel et économique de la Grèce /Centre d’études et de valorisation de la civilisation d’Asie Mineure de Néa Ionia, 25-27 novembre 2011

  • « Déplacements des populations et questions sanitaires : le Ministère de la prévoyance et les réfugiés du Caucase » / Rencontre scientifique de la Société d’études du nouvel hellénisme- Revue Mnimon à Athènes : Définir des politiques pour la santé publique et l’assistance sociale. Discours médical et contrôle sanitaire de la population / Athènes, 23 novembre 2011

  • « Les réfugiés de 1922 “Au-delà des frontières nationales” : questions de naturalisation et politiques d’intégration »  / Atelier scientifique L’ethnie au-delà des frontières : communautés politiques de l’État grec / Centre de recherche des équipes minoritaires, Société d’études du nouvel hellénisme – Revue Mnimon, Université du Péloponnèse/ Athènes, 3-4 juin 2011

  • « Étudier l’é-immigration d’une minorité : approches parallèles, approches croisées » / Colloque : Around the Globe. Old Questions. New Topics in Comparative and Transnational History /Département d’Histoire, archéologie et anthropologie sociale de l’université de Thessalie – Revue Historein / Volos, 4-6 juin 2010

  • « Les réfugiés grecs d’Asie Mineure en France pendant l’Entre-deux-guerres. Approches démographiques, sources et problèmes de délimitation du groupe » / Colloque : Communautés, « nation », minorités. Grecs orthodoxes de la Méditerranée ottomane et post-ottomane (19e-21e siècles) / Département de philosophie et d’histoire des sciences de l’université d’Athènes, CNRS, E.H.E.S.S. / Paris, 25-26 juin 2009

  • « Le Centre d’études d’Asie Mineure » / Intervention au séminaire d’études doctorales à Athènes sur Le rôle des sociétés civiles dans les processus de rapprochement et de réconciliation (France-Allemagne, Grèce-Turquie) / École française d’Athènes, 29 sept.- 9 oct. 2009

  • « Les quartiers et les maisons des réfugiés à Athènes et leur place dans le patrimoine grec » / intervention au séminaire d’études doctorales à Athènes sur Le rôle des sociétés civiles dans les processus de rapprochement et de réconciliation (France-Allemagne, Grèce-Turquie) / École française d’Athènes, 29 sept-9 oct. 2009 (en collaboration avec Anne Couderc)

  • « Conflits étatiques et évolution du statut de réfugié : réfugiés d’Asie Mineure en France, 1916-1939 » / Intervention au séminaire de recherche de Kostas Kostis sur Violence et formation de l’État dans le sud-est européen : le cas grec, 19e-20e siècles / Paris, 8 janvier 2008

  • « Approches historiographiques sur l’échange des populations et ses conséquences » / Intervention au séminaire de recherche de Méropi Anastassiadou-Dumont sur Patrimoines, identités et mémoires collectives en Grèce et en Turquie (19e-20e siècles) / Paris, mars 2008

  • « Réfugiés d’Asie Mineure en France, 1916-1929 » / Conférence à l’association Alismonites patrides / Nea Filadelphia, 22 mars 2007.

  • « Roumes d’Asie Mineure en France (1916-1919) : réfugiés ou immigrés ? » / Colloque d’Athènes : Roumes d’Asie Mineure et de Constantinople 1821-1964, École française d’Athènes – Centre d’études d’Asie Mineure /Athènes, 23-25 février 2006


Enseignement

  • 2015 - 2017 : Master 2 « Culture juridique » (sur décision de l’assemblée générale de composition spéciale du département d’Administration publique de l’université « Panteion »), en collaboration avec Stavros Perentidis / Intitulé du séminaire : « Culture juridique : Synthèse diachronique des éléments culturels du droit grec »  (2010-2014), puis « Culture juridique et diachronie des institutions». Responsable du mémoire de Konstantinos Karteris, Alexandra-Michel Hlia, Eua Pitsa.

  • 2012 - 2013 (1er semestre) : Histoire politique de la Grèce, 19-20e siècle/ École des sous-officiers de carrière (Trikala) / 2012-2013 (1er semestre).

  • 2011 (2e semestre) : Histoire moderne et contemporaine grecque/ Département de Lettres de l’Université de Patras (en vertu du décret présidentiel 407/80)


 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Delphes - Kastri - A16

SUJET : FONTAINE
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

KASTRI. - Verva, Aghios Ioannis-5975
Près de Kastri, dans la région de Distomo, A. Loukidou (23e éphorie des antiquités byzantines) a mené en 2007 une fouille de sauvetage au lieu-dit Verva - Aghios Ioannis et a mis au jour les vestiges d’une installation agricole et artisanale de l’Antiquité tardive et du début de l’époque byzantine. On a fouillé un complexe architectural composé de plusieurs espaces (fig. 1) : une pièce où le raisin était broyé, qui comportait un bassin et un récipient ou un bassin inférieur (ληνός-υπολήνιο), dont les sols étaient recouverts de dalles de terre cuite et d’opus spicatum. Cette pièce constituait les espaces de production du vin ou de l’huile d’olive. au Sud-Ouest une pièce avec une structure circulaire interprétée comme une base pour un mécanisme pour presser le fruit. Tout près d
....
Consulter la Chronique des fouilles