Rachel NOUET

Rachel NOUET

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : (+30) 210 36 79 961

Membre de 2e année, Section études antiques et byzantines
Doctorante en archéologie classique (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)

Agrégée de Lettres Classiques



Domaines de recherche :

  • Sculpture grecque
  • Histoire des techniques
  • Architecture grecque

Projets de recherche

Thèse de doctorat

Archéologie de l’empreinte - Techniques de fixation des statues en Grèce égéenne, de l’époque archaïque à la fin de l’époque hellénistique (VIIe - Ier siècle av. J.-C.)

Ce travail vise à étudier les techniques de fixation des statues sur leurs bases dans le monde grec, depuis la fin du VIIe s. jusqu’à la fin de l’époque hellénistique, à partir des bases inscrites. Il se fonde sur l’étude de monuments avec des traces de fixation, à Delphes, Délos et Athènes. La première partie est consacrée à l’établissement d’une chrono‐typologie des techniques de fixation. La seconde partie s’attache à l’interprétation des traces de fixation comme empreintes de la statue disparue : après avoir déterminé le type d’informations qu’elles pouvaient apporter sur elle, on s’est intéressé aux bases signées, afin de dégager des traditions artisanales propres à des régions ou des ateliers, avant de s’interroger sur le rôle des contextes d’exposition dans les évolutions de l’utilisation des matériaux. Cette étude entend contribuer aux recherches sur les techniques de fabrication autant qu’à celles sur la sculpture dans son contexte.
 

Projet de recherche EFA

Statues et bases à l’époque romaine en Grèce - Étude des petits monuments votifs d’époque impériale à Delphes

Ce projet vise d’une part à étudier les monuments votifs érigés à l’époque impériale dans le sanctuaire d’Apollon à Delphes, depuis les fondations jusqu’aux empreintes éventuelles des statues, et d’autre part à engager l’étude des techniques de fixation à l’époque romaine. Il s’agit de préciser notre connaissance matérielle du sanctuaire à l’époque impériale, tout en plaçant ce projet dans la perspective de l’étude des pratiques votives et honorifiques dans la Grèce sous domination romaine. Parce qu’elle englobera le lit d’attente des monuments, cette étude permettra, en la complétant avec l’analyse des lits d’attente de bases déjà publiées provenant d’autres sites, de fournir un corpus de référence pour étudier les systèmes de fixation propres à l’époque romaine.
 

Programmes de recherche

Delphes : la terasse de Marmaria (programme quinquennal EFA, resp: S. Huber)
La sculpture de marbre à Delphes (programme quinquennal EFA, resp: J. L. Martinez, H. Aurigny)
 


Activités de terrain

  • Mission d’étude des bases d’époque impériale à Delphes (2017)

  • Participation aux fouilles du site d’Amathonte et étude du matériel en pierre (2017)

  • Participation aux fouilles du site d’Amathonte (2016)

  • Participation aux missions dans le cadre de l’étude du sanctuaire de Délos dans l’équipe de M. Roland Étienne et M. Francis Prost (2012-2014)

  • Participation aux fouilles sur le sanctuaire de Gisacum au Vieil-Évreux (2010-2011)
     

Publications

  • La “déesse au serpent” de Délos et l’aménagement des Propylées déliens à l’époque classique dans le Bulletin de Correspondance Hellénique 139-140 (2015-2016), p. 247-265. (Compte-rendu) Fl. Cherchanoc et V. Huet (dir.), Vêtements antiques. S’habiller, se déshabiller dans les mondes anciens (2012), dans Topoi Orient-Occident 19/1, 2014, p. 705-708

Communications

  • Innovations techniques et évolutions stylistiques : fixation et pondération des statues au Ve s. av. J.‑C. Séminaire « Archéologie de la Cité grecque », organisé par F. Prost à l’Université Paris I (08/12/16)

  • Les traces de fixation des statues grecques sur leurs bases : entre histoire des techniques et histoire de l’art .  Journée d’Étude « Quelles traces pour l’Histoire de l’art et l’archéologie ? », MSH de Clermont Ferrand (04/04/17)


Enseignement

2015 - 2016 : Art et archéologie grecque, TD de L1, Université Paris 1
2015 - 2016 : Art et archéologie grecque, CM de L1, Université Paris 1
2014 - 2016 : Méditerranée grecque : l’Asie Mineure à l’époque hellénistique et romaine, TD de L3, Université Paris 1


 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - 47507

SUJET : FIGURE EN RONDE BOSSE TROIS-QUARTS FACE MATERIAU : MARBRE DECOR : FEMME ARTEMIS TECHNIQUE : RONDE BOSSE
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THESSALONIQUE. - Angle des rues Giannitson-Mazaraki-Kavalas-6446
À Thessalonique, S. Akrivopoulou (9e éphorie des antiquités byzantines) a mené en 2010 une fouille de sauvetage sur un terrain encadré par les rues Giannitson, Mazaraki et Kavalas, en dehors du rempart antique, dans l’espace de la nécropole Ouest. Dans la partie Sud du terrain, on a dégagé quatre fours, qui produisaient des matériaux de construction (fig. 1). Autour des fours et dans la partie Nord du terrain, on a fouillé des sépultures de l’époque romaine. Parmi les sépultures de la partie Nord, un autre four a été fouillé, mais il était en mauvais état de conservation. Les fours 1, 3 et 4 étaient de forme circulaire (diam. 2-2,25 m ; 4,50 m et 3,18 m, respectivement), et conservés sur une hauteur de 1,54 et 1,55 m pour les fours 1 et 2 : ils ont conservé leur sol en argile et tuiles,
....
Consulter la Chronique des fouilles