Sarah LAMBERT

Sarah LAMBERT

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : (+30) 210 36 79 957

Membre canadienne de 1ère année, Section études antiques et byzantines
Doctorante  en archéologie (cotutelle Université Laval, Canada / University of Pennsylvania, USA)

Bourses : Bourse Armand Bombardier du Centre de Recherche en Sciences Humaines (2017-2019) / École française d’Athènes (2016)



Domaines de recherche :

  • Archéologie chypriote
  • Coroplastie phénicienne à l’époque perse
  • Archéologie levantine et mésopotamienne


Projets de recherche

Thèse de doctorat

La céramique chypriote géométrique, archaïque et classique du palais d’Amathonte : regard évolutif sur une royauté étéochypriote

Ce projet vise la création d’une synthèse sur les productions céramiques chypriotes en circulation dans la cité-royaume d’Amathonte, de sa formation au IXe siècle jusqu’à la disparition du royaume autonome à la fin du IVe siècle av. J.-C. Cela vise non seulement l’analyse des trois phases majeures du palais et la détermination des variations régionales propres au répertoire amathousien mais s’intéresse aussi à l’évolution du processus d’affirmation de l’élite politique dirigeante ainsi qu’à la caractérisation évolutive de ses modes de consommation.

Études de terrain

  • 2017 : Étude céramologique (Amathonte, Chypre, Université Laval)

  • 2016 : Étude céramologique (Amathonte, Chypre, Université Laval)

  • 2014 : Fouille à Tall el-Hammam, Jordanie (Mission américaine de la Trinity Southwest University, Arizona)

  • 2013 : Campagne d’étude du matériel de la tombe 204 d’Amathonte en vue d’une publication (Amathonte, Chypre, Université Laval)

  • 2011 : Fouille et étude des entrepôts du palais d’Amathonte (EFA, Université Laval)

  • 2010 : Mission d’Apamée - fouille du Tycheion, Apamée, Syrie (Université Libre de Bruxelles)

  • 2010 : Mission canadienne à Tell Acharneh/Tunip, Squilbiyeh, Syrie (Université Laval, University of Victoria)

  • 2009 : Mission gréco-canadienne d’Argilos, Asprovalta, Grèce (Université de Montréal)

  • 2008 : Mission canadienne Wadi at-Thamad Project/ Al-Mudayna, Jordanie (Université de Waterloo, Ontario)


Communications

  • « Le palais d’Amathonte : les productions amathousiennes de la pièce II, un essai de chronologie.», Université de Rennes 2, Rennes, 2016

  • « Le palais d’Amathonte : les productions amathousiennes de la zone 18, un premier bilan », Université de Rennes 2, Rennes, 2016

  • « Les figurines phéniciennes à l’époque perse : réceptivité et affirmation identitaire au sein des cités-états phéniciennes », Laboratoires d’Archéologie, Université Laval, Québec, Canada, 2016

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Delphes - Sanctuaire d'Athéna Pronaia - E95

temple en tuf d'Athéna, sd 29,
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

AMPOURIA PARNASSOU. - Grotte de Pan et des Nymphes-6288
La grotte de Pan et des Nymphes se situe sur une crête à 940 m d’altitude, sur le versant oriental du mont Parnasse, près de la commune d’Aghia Marina de Phtiotide. S. Katsarou fait état des recherches menées en 2012 pour le compte de l’Éphorie de Paléoanthropologie et de Spéléologie de Grèce méridionale et de la XVIe Éphorie des Antiquités Préhistoriques et Classiques de Lamia. Les modalités exactes de l’exploration ne sont pas précisées, et seuls les objets prélevés sont mentionnés, relevant d’un culte rendu à Pan et aux Nymphes dans cette grotte. Parmi ceux-ci, une feuille de bronze épigraphe, dont l’inscription est datable du IVe s. av. J.-C. et dédiée à Pan et aux Nymphes, auxquels la grotte est notoirement consacrée : Ἀριστώ / Πανὶ Νύμφαις (fig. 1). S. Katsarou mentionne également
....
Consulter la Chronique des fouilles