Catalogue des publications
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • Histoire des campagnes d’Amathonte
    I. L’occupation du sol au Néolithique

    François Briois, Catherine Petit-Aupert, Pierre-Yves Péchoux, Michel Morisseau
     
    80 €

    Collection et numéro : Études Chypriotes XVI
    Année : 2005
    Éditeur(s) : École française d’Athènes
    ISBN : 978-2-86958-194-4
    Largeur : 21 cm
    Hauteur : 29.7 cm
    Poids : 903 g
    Nombre de pages : 259
    Distributeurs : Peeters Publishers
    Statut : en stock
    Support : livre broché
    Lien onix
    Afficher la fiche de la bibliothèque
    Consulter la fiche sur le SUDOC
    L’histoire des campagnes d’Amathonte, avant et après qu’elles soient devenues celles d’un royaume, restait une inconnue. La rareté des sources littéraires, épigraphiques et archéologiques a fait de la prospection systématique la principale méthode de collecte d’un corpus aussi exhaustif que possible. Une bande de 2 700 hectares, depuis le littoral jusqu’au piémont du Troodos, a ainsi fourni des données insoupçonnées, renouvelant totalement nos connaissances sur ce terroir. Un des apports fondamentaux a été de mettre en évidence la densité de son occupation dès l’époque préhistorique, celle que nous présentons dans ce premier volume. La richesse des données collectées a permis d’aborder plusieurs aspects de ce monde rural : ressources en silex, formes de l’habitat, rapports avec le continent et dynamique du peuplement. Pour ce dernier point, c’est le site majeur de Shillourokambos (fouillé de 1992 à 2004) qui a permis d’établir une périodisation assez fine, depuis le premier Néolithique précéramique (fin du IXe millénaire) jusqu’au Néolithique d’époque Sotira (Ve millénaire). Ces matériaux ont servi de référence pour reconstituer les étapes du peuplement de cette région, étapes dont les phases les plus anciennes restaient presque inconnues à l’échelle du territoire insulaire.


    Préface
    Avant-propos
    1. La prospection : méthode et traitement des données
    1.1. L'enquête préliminaire
    1.2. La problématique de la recherhe
    1.3. Choix de la méthode et de la zone
    1.4. Définition du site et classification
    1.5. Les limites de la méthode
    2. Le milieu
    3. Le catalogue des sites
    Avertissement
    La composition des notices
    3.1. Les sites
    3.2. Indices de sites et trouvailles isolées
    4. Ressources naturelles et formes de l'occupation du sol aux époques pré-et protohistoriques
    4.1. Une forte densité de sites préhistoriques
    4.2. Les habitats
    4.2.1. Les formes de l'habitat rural
    4.2.2. L'implantation dans l'espace : situation des établissements
    4.3. Les ressources en silex de la région d’Amathonte et les ateliers de taille préhistoriques
    4.3.1 Les formations à silex
    4.3.2. Les centres d’exploitation et de taille du silex
    4.4. Les découvertes isolées
    5. Les grandes phases d'occupation et de mise en valeur du territoir
    5.1. Nature et évolution des productions matérielles de référence de Shillourokambos
    5.1.1. La nature du silex comme marqueur chronologique dans l’évolution du Néolithique
    5.1.2. Nature des chaînes opératoires de production des outillages du Néolithique pré-céramique dans la diachronie
    Phase ancienne A
    Phase ancienne B
    Phase ancienne C
    Phase moyenne
    Phase récente
    5.1.3. La phase du Néolithique à poterie
    5.2. Essai de périodisation des sites
    5.2.1. Les premières étapes du Néolithique
    Le silex translucide : un repère chronologique
    L’obsidienne : marqueur de relations économiques avec l’Anatolie
    Les modes de production des outillages en silex
    Des faciès lithiques originaux et encore inédits
    5.2.2. Les étapes ultérieures du Néolithique pré-céramique
    Des ateliers de taille contemporains de la phase moyenne de Shillourokambos
    Caractéristiques des outillages
    5.2.3. La période du Néolithique à poterie de faciès Sotira
    Des indices d’occupation nombreux
    Caractères des poteries
    Caractéristiques des outillages lithiques
    Productions laminaires du Néolithique Sotira et ateliers de taille
    5.2.4. Les indices d’occupation de l’Âge du Bronze
    5.3. Dynamique du peuplement et chronologie de l'occupation
    5.3.1. Le Néolithique pré-céramique ancien
    5.3.2. Les Néolithiques pré-céramiques moyen et récent
    5.3.3. Le Néolithique à poterie
    5.3.4. Conclusion
    Conclusions
    Abréviations bibliographiques




     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Megara. German road and unnamed street, O.T. 394
    Megara. German road and unnamed street, O.T. 394. Panagiota Avgerinou (Γ’ ΕΠΚΑ) reports on discoveries made during excavation for the construction of a new house.
    20 graves were excavated, dating to the archaic and classical periods, including six cists, eight sarcophagi, one tiled roof grave, two pits, two amphora burials, and one burial deposit....
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles