Catalogue des publications
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • La céramique thasienne à figures noires

    Anne Coulié
     
    100 €

    Collection et numéro : Études Thasiennes XIX
    Année : 2002
    Éditeur(s) : École française d’Athènes
    ISBN : 978-2-86958-148-7
    Largeur : 21 cm
    Hauteur : 29.5 cm
    Poids : 790 g
    Nombre de pages : 256
    Distributeurs : Peeters Publishers
    Statut : en stock
    Langue : Français
    Support : livre broché
    Lien onix
    Afficher la fiche de la bibliothèque
    Consulter la fiche sur le SUDOC
    Cette étude prolonge le volume VII des Études Thasiennes, consacré à la céramique grecque trouvée sur le site dans des fouilles antérieures à 1957. Elle se concentre sur un type de productions : les céramiques à figures noires dont le caractère local, autrefois pressenti, est désormais démontré. Nourri par les riches trouvailles des sanctuaires - lAthénaion et surtout lArtémision, fouillés depuis la fin des années Cinquante - et, dans une moindre mesure, par celles de lhabitat, le lot sélectionné pour la publication comprend 413 individus. En dépit de leur état fragmentaire, ces vases renseignent sur le fonctionnement dun atelier dont on suit lactivité au VIe siècle sur trois générations de peintres-potiers. Ils éclairent aussi le processus de formation dun style : à Thasos, une colonie installée aux marges du monde barbare, laffirmation identitaire passe par la référence ostentatoire aux modèles grecs.
     


    Remerciements
    Introduction
    1. Historique de la recherche
    2. Objet et méthode
    Catalogue
    1. La première génération des peintres thasiens. Des débuts du VIe siècle aux environs de 560 av. J.-C.
    1.1 Le passage de la technique du dessin au trait à la figure noire : continuités et rupture
    1.2 Les peintres thasiens : le Peintre passéiste et les trois peintres chiotisants, le Peintre des grands plats, le Peintre chiote, le Peintre de Poséidon et d'Athéna
    2. La seconde génération des peintres thasiens. Des environs de 560 av. J.-C. au début du dernier quart du VIe siècle
    2.1. Le Peintre fidèle
    2.2 Le Peintre de Troïlos
    3. La dernière génération des peintres thasiens. Le Peintre de la Palestre
    3.1. Le groupe délicat : la phase ancienne du Peintre de la palestre
    3.2. Le Peintre de la palestre
    4. Les anonymes. Du second au dernier quart du VIe siècle av. J.-C.
    4.1 Les scènes mythologiques et à figures humaines
    4.2. Décor animalier
    4.3. Décor floral
    Synthèse
    Chapitre I - Le problème de la localisation. Comment justifier l'appellation thasienne ?
    1. Les critères techniques
    1.1. L'argile
    1.2. Le traitement de la surface
    1.3. Le vernis
    2. Formes et fonctions
    2.1. La question des origines de la lékanè thasienne
    2.2. Les caractéristiques de la lékanè thasienne
    2.3. La fonction des lékanai thasiennes
    2.4. Les autres formes de l'atelier thasien
    3. L'iconographie
    3.1. Les frises animalières et florales
    3.2. La figure humaine
    3.3. Les mythes
    4. La céramique de style chiote et les origines de la figure noire thasienne
    5. L'hémihecté au Satyre
    6. La diffusion
    Chapitre II - Le style
    1. Les études stylistiques
    1.1. La critique du subjectivisme : un faux procès
    1.2. Le style comme outil d'analyse
    2. Existe-t-il un style thasien ?
    2.1. Qu'est-ce que le style thasien en sculpture ?
    2.2. Qu'est-ce que le style thasien en architecture ?
    2.3. Le style thasien en céramique
    2.4. La notion d'imitation
    3. La revue des modèles
    3.1. Chios
    3.2. L'Ionie du Nord
    3.3. La Troade
    3.4. L'Attique
    3.5. Corinthe
    4. Une attitude face aux modèles
    4.1. L'atelier thasien : un style local ; la notion d'éclectisme
    4.2. Les imitations littérales
    4.3. Du style local au style "colonial"
    Chapitre III - L'atelier
    1. La question de la légitimité des attributions
    2. Les peintres thasiens
    2.1. Les débuts de la céramique thasienne à figures noires
    2.2. La seconde génération des peintres thasiens
    2.3. Le dernier quart du siècle
    3. L'étude des potiers thasiens
    3.1. Des peintres-potiers ?
    3.2. Du potier à l'organisation artisanale
    3.3. La polyvalence des artisans
    4. La structure de la production
    4.1. Structure simple ou structure complexe ?
    4.2. Les secrets de l'atelier
    4.3. Le type de fonctionnement de l'atelier
    5. Le cas du Peintre chiote
    5.1. La mobilité des artisans potiers dans la Grèce archaïque
    5.2. Imitation ou immigration : comment trancher ?
    Chapitre IV - La chronologie
    1. Les contextes des fouilles
    1.1. Les sanctuaires : l'Artémision, l'Athénaion, l'Héracleion
    1.2. L'habitat
    1.3. Les autres fouilles. Le jardin de la maison de l'Ecole française
    2. La monnaie thasienne : l'Hémihecté au satyre
    3. Les céramiques imitées
    3.1. La céramique chiote et l'origine des figures noires thasiennes
    3.2. Les modèles attiques
    3.3. La Troade
    4. L'évolution interne de l'atelier thasien à figures noires
    Conclusion
    1. Une contribution à l'histoire de Thasos au VIe siècle av. J.-C.
    1.1. La distribution de la cérémique thasienne à figures noires
    1.2. L'ouverture sur l'extérieur
    2. Une contribution à l'histoire de l'artisanat
    2.1. L'artisanat à Thasos à l'époque archaïque
    2.2 L'atelier thasien à figures noires
    3. Une contribution à l'histoire de la constitution des styles
    3.1. Style et cité
    3.2 Le cas thasien
    3.3. Réflexions sur le style attique
    Index
    Bibliographie et abréviations
    Table des matières




     
    DIFFUSION
    Pour toute information - Πληροφορίες
    École française d’Athènes - 6, rue Didotou - 10680 Athènes - marina.leclercq@efa.gr,
    tel. +30/2103679922,
    www.efa.gr
    Diffuseur(s)
    Peeters publishers - 61, Kolonel Begaultlaan - 3012 Wilsele - peeters@peeters-leuven.be,
    tel. +32-16-23 51 70,
    http://www.peeters-leuven.be/home.html

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Makrigianni, 5 Faleron Street
    Makrigianni, 5 Faleron Street. Efi Aleksaki Mantzouka, Georgios Michalopoulos and Chara Charami (Γ’ ΕΠΚΑ) report on discoveries made at this plot.
    Six pit graves were located, dating principally between the Late Helladic and Archaic periods.
    To the NW of the plot, parts of an ancient road were found, 6.20 x...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles