Catalogue des publications
  • MÉCÉNAT
  • Candidatures

  • Philippes, de la Préhistoire à Byzance
    Études d’archéologie et d’histoire

    Julien Fournier (Dir.)
     
    60 €

    Collection et numéro : BCH Suppl. 55
    Année : 2016
    Éditeur(s) : École française d’Athènes
    ISBN : 978-2-86958-280-4
    Largeur : 18.5 cm
    Hauteur : 24 cm
    Poids : 793 g
    Nombre de pages : 297
    Distributeurs : Peeters Publishers
    Statut : en stock
    Langue : Français
    Supports : livre broché
    Lien onix
    Afficher la fiche de la bibliothèque
    Consulter la fiche sur le SUDOC
    Le site de Philippes a connu une occupation d’une rare longévité, que justifient tant son emplacement stratégique, entre Macédoine et Thrace, que la richesse de ses ressources. Dès le Néolithique Ancien, cette richesse fut exploitée par une communauté humaine installée au lieu-dit Dikili Tash. Aux époques archaïque et classique, les gisements métallifères du mont Pangée suscitèrent la convoitise des Thasiens, des Perses, des Athéniens puis des rois de Macédoine : il s’ensuivit une série de fondations et d’expériences politiques variées, sous les noms de Datos, de Krénidès puis de Philippes. Après la bataille de 42 av. J.-C., Philippes devint colonie romaine : l’installation d’un noyau de population latine transforma le visage de la ville pour plusieurs siècles. La visite de l’apôtre Paul, dans les années 40 apr. J.-C., contribua au développement de la ville d’époque protobyzantine puis byzantine, devenue lieu de pèlerinage. Les études réunies dans ce volume font la synthèse des connaissances issues de cent ans de recherches archéologiques et historiques, dans les domaines de l’environnement et des paysages, de l’urbanisme et de l’architecture, des institutions, de la religion et de la société.

    Le site de Philippes est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2016.
     


    The site of Philippi was occupied for an unusually long period of time, thanks to both its strategic location between Macedonia and Thrace and its wealth of resources. In the Early Neolithic period, this wealth was exploited by a community of humans living in the place known as Dikili Tash. In the Archaic and Classical periods, the metal deposits of the Pangaion Hills appealed to the greed of the Thasians, Persians, Athenians and then the kings of Macedonia. There followed a series of foundations and varied political experiences under the names 'Datos', 'Krenides', and finally 'Philippi'. After the battle of 42 BC, Philippi became a Roman colony; the arrival of a core Roman population transformed the look of the town for several centuries. The Apostle Paul's visit in the AD 40s contributed to the development of the proto-Byzantine and then Byzantine town, which became a place of pilgrimage. The contributions to this volume bring together the knowledge that has resulted from one hundred years of archeological and historical research, in the fields of environment and landscape, urbanism and architecture, institutions, religion, and society.

    The site of Philippi has been a UNESCO World Heritage Site since 2016.


    Préface, par Pierre Ducrey
    Introduction, par Julien Fournier
    De la préhistoire à l’histoire. Paysages, environnement et occupation de la plaine de Philippes
    Le cadre géographique et la présence humaine à l’époque préhistorique, par Haïdo Koukouli-Chryssanthaki
    Les recherches géoarchéologiques et les dynamiques environnementales, par Laurent Lespez
    De Datos à Philippes. Les fondations grecques et macédoniennes
    Philippes avant Philippes : une affaire d’argent, par Olivier Picard
    Réflexions sur la localisation de la pérée thasienne et sur la fondation de Philippes, par Sélènè Psôma
    Philippes, πόλις ἑλληνὶς Μακεδόνων κτίσμα, par Miltiade B. Hatzopoulos
    Philippes, vue de Thasos et d’ailleurs (IVe-IIe s. av. J.-C.), par Patrice Hamon
    Philippes, colonie romaine, par Catherine Abadie-Reynal
    Urbanisme, architecture et territoire, par Michel Sève
    Colonisation romaine et organisation de l’espace rural : le cas du territoire de Philippes, par Georges Tirologos
    Société, institutions, cultes, par Athanase D. Rizakis
    Le faciès institutionnel, social et religieux d’une colonie romaine dans la province de Macédoine, par Cédric Brélaz
    Philippes chrétienne et byzantine, par Catherine Abadie-Reynal
    Esquisse du paysage urbain entre le IXe s. et le XIIe s. d’après les sources archéologiques, par Samuel Provost
    Les complexes ecclésiastiques à l’époque mésobyzantine : renaissance ou survivance ?, par Aristotélis Mentzos
    Bibliographie
    Indices
    Liste des auteurs
    Table des matières




     
    DIFFUSION
    Pour toute information - Πληροφορίες
    École française d’Athènes - 6, rue Didotou - 10680 Athènes - marina.leclercq@efa.gr,
    tel. +30/2103679922,
    www.efa.gr
    Diffuseur(s)
    Peeters publishers - 61, Kolonel Begaultlaan - 3012 Wilsele - peeters@peeters-leuven.be,
    tel. +32-16-23 51 70,
    http://www.peeters-leuven.be/home.html

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Zominthos
    Zominthos. Systematic excavations at this site, the highest palace-site on Crete (Fig. 1), continued under the auspices of the ASA and the directorship of Dr E. Sapouna-Sakellaraki (Emeritus Director of Antiquities). The goals of excavation were to clarify the means of approach to the N entrance of the Central Building and the verification of geophysical investigations carried out by A. Sarris (FORTH) to its N.
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles