Bulletin de Correspondance Hellénique Supplément 53

Nomisma
La circulation monétaire dans le monde grec antique

Actes du colloque internantional, Athènes, 14-17 avril 2010

Édités par Thomas Faucher, Marie-Christine Marcellesi et Olivier Picard

Les échanges monétaires dans l’Antiquité suivaient des circuits originaux, qui restent mal connus et peu étudiés. Le nombre de «trésors» et de monnaies de fouille s’accroît sans cesse, mais les informations qu’ils fournissent sont ambiguës et bien des conclusions paraissent contredites par les rares textes qui en font mention.
Ces contributions au colloque Nomisma cherchent à construire une base documentaire solide, en comparant les données numismatiques et les textes, la circulation de la monnaie d’une cité à diverses époques et les arrivages de monnaies étrangères sur des sites différents.


The movement and circulation of coinage in Antiquity followed patterns that remain poorly understood and have received little study. While the number of hoards and of coins from excavations continue to multiply, the evidence they provide is ambiguous and some conclusions even seem to be contradicted by occasional references in texts.
These contributions from the conference Nomisma aim to provide a firm documentary foundation for comparing the numismatic and textual evidence, interpreting the circulation of a city’s coinage in different periods, and understanding the presence of foreign coins at various sites.


Bulletin de Correspondance Hellénique
Supplément 53

2011

Format : 18,5 x 24 cm, 492 p., 18 ill. n/b.
© École française d’Athènes
ISBN 978-2-86958-224-8         50 €


CONTACTS

École française d’Athènes
6, rue Didotou
106 80 Athènes
+ 30 210 36 79 922
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouvert tous les jours de 8h à 15h
Aνοιχτό καθημερινά από τις 8.00 έως τις 15.00


De Boccard Édition-Diffusion
11, rue de Médicis
F-75006 Paris
www.deboccard.com


ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

SINDOS-6441
À Sindos, A. Keramaris (XVIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2010 une fouille de sauvetage sur le terrain Frigo Stahl, sur une superficie de 2050 m2, et a mis au jour les vestiges de deux maisons de la seconde moitié du IVe et du début du IIIe s. av. J.-C. (fig. 1) Au centre de la zone fouillée, on a dégagé une maison (dim. 26,30 x 22,30 m) constituée de 20 pièces organisées autour d’une cour péristyle (dim. 12,70 x 12,50 m). Les murs sont conservés en fondations, construites en moellons. Deux entrées ont été identifiées, une entrée centrale dans l’aile Nord-Est, et une entrée secondaire au Sud-Ouest. Une canalisation traverse la cour et aboutit à un puit maçonné. L’absence d’objets ne permet pas d’identifier la fonction des pièces. Dans la partie orientale
....
Consulter la Chronique des fouilles