Quand naissent les dieux
Quand naissent les dieux
Fondation des sanctuaires antiques : motivations, agents, lieux

 
sous la direction de Sandrine Agusta-Boularot, Sandrine Huber et William Van Andringa
 
Format : 21 x 28 cm, 427 pages
Prix 57 €
Parution : janvier 2018
Coédition EFA / EFR
© École française d’Athènes - ISBN 978-2-86958-287-3
© École française de Rome - ISBN 978-2-7283-1266-5

 

Quelles étaient les circonstances et motivations de la fondation des lieux de culte antiques ? Qu’est ce qui présidait au choix des dieux ? Quels étaient les agents et les processus d’exécution de la genèse des temples ? Quels étaient les critères qui prévalaient dans le choix des sites sacrés ou les modalités d’installation d’un temple sur des structures existantes ? L’enquête proposée dans cet ouvrage sur la naissance des dieux dans l’Antiquité méditerranéenne, à forte tonalité archéologique et présentant des dossiers inédits pour une grande part, permet de proposer un bilan collectif sur les multiples implications de la formation des lieux de culte dans l’Antiquité, en partant de la documentation fournie par les sanctuaires compris non pas seulement comme des lieux de culte, mais également comme des lieux de cristallisation de la mémoire collective des sociétés antiques. Un tel sujet, exploré dans le cadre d’un colloque organisé à Rome en 2015, se prêtait particulièrement bien au programme de recherches commun des Écoles françaises d’Athènes et de Rome qui proposait de réfléchir sur les lieux de culte. En partant des fouilles et études menées par les deux Écoles depuis le XIXe siècle, l’objectif annoncé de ce programme est avant tout de faire dialoguer l’Est et l’Ouest méditerranéen, souvent séparés par les cloisonnements disciplinaires de l’histoire et l’archéologie grecque et romaine, voire provinciale.

       
TABLE DES MATIÈRES

Préface, par Catherine Virlouvet
Remerciements     
     
 
Sandrine Agusta-Boularot, Sandrine Huber et William Van Andringa
Introduction. La fondation des sanctuaires antiques : motivations, agents, lieux
 
François de Polignac
Cités et sanctuaires dans le monde grec : de l’intérêt des décalages
 
Roland Étienne
La naissance des dieux dans les Cyclades
 
Anne Jacquemin
La fondation de l’oracle de Delphes et les fondations du temple d’Apollon
 
Sandrine Huber
Érétrie. La naissance des lieux de culte et des pratiques cultuelles dans une cité-mère grecque
 
Arthur Muller
Thasos. L’installation du panthéon d’une cité coloniale
 
Nuran Şahin
Claros. Aux origines du culte d’Apollon
 
Laurence Cavalier et Jacques des Courtils
Transfert de cultes au Létôon de Xanthos : religion et politique en Lycie
 
François Quantin
La notion de « divinité poliade » à l’épreuve d’une étude de cas : Artémis et Apollon à Apollonia d’Illyrie
 
Virginie Mathé
Quand un dieu s’installe : la monumentalisation du sanctuaire d’Asklépios à Épidaure (IVe-IIIe siècles av. J.-C.)
 
Arnaud Coutelas, Thomas Creissen et William Van Andringa, avec la collaboration de Christophe Loiseau et Anne-Sophie Vigot
Un chantier pour les dieux : la construction du temple de Fortune Auguste à Pompéi
 
Filippo Coarelli
Le origini dei santuari laziali. Satricum, Lanuvium, Lucus Aricinus
 
Vincenzo d’Ercole
Gli Dei degli Italici : luoghi e forme di culto tra protostoria e storia nell’Italia medio-adriatica
 
Olivier de Cazanove
L’apparition d’une architecture religieuse dans le monde italique : le cas de la Lucanie
 
Pierre Gros
Aedium principia : modalités et signification du maintien ou de la modification des plans initiaux dans le domaine de l’architecture sacrée
 
John Scheid
Quelques données sur les rites de fondation des temples romains
 
Sylvia Estienne
Fonder un sanctuaire romain : droit et pratiques
 
Françoise Van Haeperen
Installation des cultes et sanctuaires publics d’Ostie, port de Rome (IVe av. - IIIe siècles apr. J.-C.)
 
Réjane Roure, Aurélien Creuzieux et Benjamin Girard
Fonder un lieu de culte en Gaule à l’âge du Fer : l’exemple du site du Cailar (Gard)
 
Sandrine Agusta-Boularot
Quand naissent les dieux en Transalpine. Apparition des lieux de culte, des pratiques cultuelles et des divinités italiques en Gaule du Sud (IIe-Ier siècle avant notre ère)
 
William Van Andringa
Mémoire des cités et redéfinition des paysages sacrés en Gaule romaine
 
Thomas G. Schattner
Projet d’étude des cultes et des sanctuaires de l’ouest de la péninsule Ibérique à l’époque romaine : réflexions sur les nouvelles fondations
 
Francesco Camia e Athanase Rizakis
Cambiamenti, adattamenti e novità : la fondazione dei luoghi di culto nelle province romane di Acaia e Macedonia
 
Enzo Lippolis
Fondare un luogo di culto e costruire un luogo di culto e costruire un sistema sociale. Alcune osservazioni conclusive
 
Index général
Liste des contributeurs



 
 
CONTACTS
École française d’Athènes - 6, rue Didotou - 106 80 Athènes - + 30 210 36 79 922 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Ouvert tous les jours de 8h à 15h - Aνοιχτό καθημερινά από τις 8.00 έως τις 15.00

Dépositaire :
De Boccard Édition-Diffusion - 4, rue de Lanneau - F-75005 Paris - www.deboccard.com
 
 
 
 

ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

POLYPHYTOS. - Lac de Polyphytos, Paliokastania-6475
Au lieu-dit Paliokastania, près du lac de Polyphytos, G. Karamitrou-Mentessidi (XXXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2010 une fouille de sauvetage qui a livré cinq nouveau pithoi, complétant le plan de l’entrepôt lié à l’habitat de l’âge du Fer qui avait été mis au jour en 2000. Par ailleurs, on a exploré une tombe à fosse au Nord-Est du site : elle comportait un squelette en position allongée, sans mobilier. Près de Roditis, au lieu-dit Palia Asphaltos Roditi, sur le site connu d’une nécropole de l’époque romaine, on a fouillé deux sépultures érodées par les eaux du lac, mais aussi pillées à une époque récente. Il s’agit de tombes à fosse, d’orientation Nord-Est/Sud-Ouest et Nord-Ouest/Sud-Est, qui ne comportaient pas de mobilier.
....
Consulter la Chronique des fouilles