MMB Volume 12
  Le double voyage : Paris-Athènes (1919-1939)

Sous la direction de Lucile Arnoux-Farnoux et Polina Kosmadaki

Format : 18,5 x 24 cm, 488 pages
Prix : 45 €
Parution : mai 2018
© École française d’Athènes - ISBN 978-2-86958-296-5
 

Quand la Grèce rejoignit l’Europe après plus de trois siècles de domination ottomane, il lui fallut se construire une culture moderne en rapport avec l’héritage plusieurs fois millénaire dont elle restait la dépositaire. Le néohellénisme a trouvé dans l’architecture un mode d’expression privilégié, où se croisaient les attentes d’une élite internationale en mal de références classiques et la tradition toujours vivante du monde byzantin, ciment de l’identité nationale. De l’ajustement de ces ambitions dans un contexte économique et politique difficile est née une production originale, tirant de sa confrontation avec l’Occident une forme d’authenticité d’autant plus significative qu’elle était soumise à la pression constante des pays dominants. Entre identité et modernité, c’est un double projet qu’elle a poursuivi tout au cours du XIXe siècle pour se situer au sein d’un univers en pleine mutation.
 
When Greece rejoined Europe after more than three centuries of Ottoman rule, the country needed to forge a modern culture that also connected with the thousands of years of patrimony of which it was the custodian. Neo-Hellenism found in architecture a privileged mode of expression, one which brought the expectations of an international elite lacking in classical references into contact with the still living tradition of the Byzantine world, the cement of national identity. The readjustment of these ambitions in a difficult economic and political context gave birth to a highly original output, which drew out of its confrontation with the West a form of authenticity that was all the more meaningful for having been subjected to the constant pressures of dominating countries. Between identity and modernity, this dual project was pursued throughout the nineteenth century and enabled Greece to situate itself at the heart of a world in a state of constant flux.
 
Table des matières
 
Introduction, par Lucile Arnoux-Farnoux
 
Relations franco-helléniques dans l’entre-deux-guerres
 
Grèce-France entre les deux guerres : aliénation politique et attrait culturel, par Christos Hadziiossif
 
Le développement institutionnel des relations culturelles franco-grecques durant l’entre-deux-guerres, par Nicolas Manitakis
 
Architectes entre antiquité et modernité
 
Le voyage des anciens au pays des modernes, par Panayiotis Tournikiotis
 
La formation et la culture des architectes grecs durant l’entre-deux-guerres, par François
Loyer
 
Ernest Hébrard et Joseph Pleyber : acteurs institutionnels et contributions individuelles à la modernisation de la ville dans l’entre-deux-guerres, par Alexandra Yerolympos
 
L’Utopie delphique, par Kostas Tsiambaos
 
L’art moderne et la Grèce : échanges et réceptions

 
« Lettres de Paris » : la réception de l’art contemporain dans le champ de la critique d’art à Athènes dans l’entre-deux-guerres, par Evgénios D. Matthiopoulos
 
Rapports de l’ancien et du moderne à travers un récit iconographique : les Cahiers d’art et les revues artistiques de l’entre-deux-guerres, par Polina Kosmadaki
 
Tête de Grec : la revue Minotaure et la recherche d’un nouvel homme universel, par Effie Rentzou
« Il n’y a pas d’Antiquité » : les modèles grecs et l’invention de la sculpture moderne
, par Paul-Louis Rinuy
 
Les limites annoncées d’une rencontre : le Paris des peintres de l’entre-deux-guerres grec, par Annie Malama

Les Voyages en Grèce du photographe Eli Lotar, par Damarice Amao
 
Constructions de l’image de la Grèce : expositions et conférences

 
Les arts décoratifs : la participation grecque à l’Exposition de 1925 à Paris, par Hélène Guéné
 
Modernité byzantine : l’Exposition internationale d’art byzantin de 1931 à Paris, par Rémi Labrusse
 
La Conférence d’Athènes sur la conservation des monuments d’art et d’histoire (1931) et l’élaboration croisée de la notion de patrimoine de l’humanité, par Michela Passini
 
Théâtre, musique et transferts musicaux
 
Les relations musicales franco-helléniques de 1919 à 1939, par Christophe Corbier
 
La musique dans le projet delphique, fille infidèle d’une tradition séculaire, par Benjamin Capellari
 
Théâtre en plein air et le Groupe de théâtre antique de la Sorbonne : Les Perses à Épidaure, par Platon Mavromoustakos
 
Voyages réels et imaginaires : écrivains et poètes
 
La Grèce romanesque de l’entre-deux-guerres, par Sophie Basch
 
Référence française et interférences anglaises dans le roman néo-hellénique de l’entre-deux-
guerres
, par Jean-Luc Chiappone
 
La Grèce silencieuse de Raymond Queneau, par Philippe Büttgen et Dinah Ribard
 
Deux poètes à Paris : Georges Séféris et Andréas Embirikos, par Christina Dounia
 
Traduction, réception et figures médiatrices
 
La réception de Bergson en Grèce pendant l’entre-deux-guerres, par Servanne Jollivet
 
Traduction et diplomatie culturelle dans l’entre-deux-guerres : le cas du poète Costis Palamas (1859-1943), par Lucile Arnoux-Farnoux
 
Valéry à Athènes : ambitions croisées de ses premiers traducteurs grecs, par Maria Tsoutsoura
 
Le voyage dans l’Antiquité : la traduction des auteurs grecs antiques en France (1919-1939), par Sylvie Humbert-Mougin
 
Bibliographie générale
 
Indices
 
Résumés des contributions
 
Liste des auteurs
 
Table des matières

 

CONTACTS
École française d’Athènes - 6, rue Didotou - 106 80 Athènes - + 30 210 36 79 922 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Ouvert tous les jours de 8h à 15h - Aνοιχτό καθημερινά από τις 8.00 έως τις 15.00
 
Dépositaire :
De Boccard Édition-Diffusion - 11, rue de Médicis - F-75006 -Paris - www.deboccard.
 
 

ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THESSALONIQUE. - Angle des rues Giannitson-Mazaraki-Kavalas-6446
À Thessalonique, S. Akrivopoulou (9e éphorie des antiquités byzantines) a mené en 2010 une fouille de sauvetage sur un terrain encadré par les rues Giannitson, Mazaraki et Kavalas, en dehors du rempart antique, dans l’espace de la nécropole Ouest. Dans la partie Sud du terrain, on a dégagé quatre fours, qui produisaient des matériaux de construction (fig. 1). Autour des fours et dans la partie Nord du terrain, on a fouillé des sépultures de l’époque romaine. Parmi les sépultures de la partie Nord, un autre four a été fouillé, mais il était en mauvais état de conservation. Les fours 1, 3 et 4 étaient de forme circulaire (diam. 2-2,25 m ; 4,50 m et 3,18 m, respectivement), et conservés sur une hauteur de 1,54 et 1,55 m pour les fours 1 et 2 : ils ont conservé leur sol en argile et tuiles,
....
Consulter la Chronique des fouilles