Activités de terrain


Mission de terrain Apollonia d’Illyrie – Campagne 2018 du programme franco-albanais
7 août – 4 septembre 2018


L’équipe d’Apollonia d’Illyrie est sur le terrain du 7 août au 4 septembre, dans le cadre du programme franco-albanais qui associe l’Institut archéologique de Tirana, l’UMR 8546-AOrOc (CNRS-ENS-EPHE, Université PSL) et les Écoles française de Rome et d’Athènes, avec la collaboration de l’Institut de recherche en architecture antique (USR 3155).
Cette année, l’équipe poursuit l’étude du matériel pour préparer trois volumes de publication, qui portent sur les fouilles réalisées entre 2004 et 2014, et effectue les travaux préparatoires à la reprise des opérations de terrain à partir de l’an prochain. Ils concernent un plan de rénovation de la maison de fouille, le renouvellement du système topographique du site, pour le transférer en coordonnées globales, et la documentation photogrammétrique des monuments principaux de la ville haute et de la fortification, dans le cadre du projet d’étude du rempart et dans la perspective de fouilles dans le secteur de la porte nord-est.
Les avancées de tous ces dossiers ont été présentées fin août à Alexandre Farnoux, directeur de l’École française d’Athènes, à Luan Përzhita, directeur de l’Institut archéologique de Tirana, et à Rose-Anne Bisiaux, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Albanie, à l’occasion d’une visite du site en compagnie d’Ornela Durmishaj, directrice du parc archéologique d’Apollonia.

Nettoyage de la porte sud

Ce projet RESEFE fait partie des programmes du quinquennal de l’EFA. Il est co-dirigé par Stéphane Verger et Belisa Muka et associe des chercheurs et étudiants français et albanais.
 


Membres statutaires de l’équipe
Jean-Luc Lamboley, François Quantin, Shpresa Gjongecaj, Saimir Shpuza, Altin Skenderaj, Philippe Lenhardt, Nicolas Genis, Lavdosh Jaupaj.

Participants à la campagne 2018
Christophe Bailly, Marie-Hélène Barrière, Fabien Bièvre-Perrin, Jordan Boucard, Émelyne Boudon-Dabit, Daniela Ferko, Mathilde Ferrari, Jean-Baptiste Houal, Martin Jaillet, Cédric Jaouën, Elisabeta Mosho, Linda Papi, Zef Qitaj, Cécile Rocheron.

 

 

Newsletter de l'EFA

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

AMPHIPOLIS. - Tumulus de Kasta-6483
À Amphipolis, K. Péristéri (XXVIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2009 et en 2010 une fouille de sauvetage sur le site du tumulus de Kasta et a mis au jour une construction à deux espaces (fig. 1) ainsi que neuf tombes de l’époque archaïque. On compte cinq tombes à ciste, une tombe à fosse, un larnax, et une dernière tombe ayant été détruite par des sondages anciens. Ces tombes ont été localisées dans la partie Nord et dans la partie Sud du tumulus. Leur datation a été établie principalement à partir de la céramique : le mobilier (fig. 2-3) compte également des boucles d’oreille en or, des lamelles en or (dont un epistomion), deux pendentifs (un en or, l’autre en argent), des perles en verre, une kylix à vernis noir et un skyphos.
....
Consulter la Chronique des fouilles