Activités de terrain
  • MÉCÉNAT
  • Mission de terrain Travaux d’entretien des murs de Délos
    29 juillet - 09 août 2018
     
    Du 29 juillet au 9 août, une équipe de six ouvriers spécialisés travaille sur l’entretien des murs de Délos, sous la direction conjointe de l’Éphorie des antiquités des Cyclades et de l’École française d’Athènes, qui finance les opérations. Les opérations sont dirigées par Dimitra Mavrokordatou, architecte de l’Éphorie, et Jean-Charles Moretti (IRAA-CNRS / EFA).

    Le stade vu du nord-ouest ©P. Karvonis

    La campagne de cette année se place dans la suite d’un programme d’entretien des murs en gneiss de Délos, commencé en 2017 et soutenu par la fondation Kaplan. Il a déjà donné des résultats, en contribuant à la conservation de vestiges uniques, tels que le puits de la Maison juive. Des opérations comme la construction des étaiements en bois dans la Maison du Dionysos ont en outre amélioré la sécurité du personnel et des visiteurs du site.
    Au cours de ces deux semaines, l’équipe a agi en urgence dans le Quartier du stade, comblant deux vides dans le mur de soutènement du stade, créés par l’effondrement de quelques pierres (fig. 1).
    Dans le Quartier du théâtre, on a commencé à enlever les tours métalliques qui avaient servi au redressement du mur Est de la pièce i de la maison VI N en 2018. Les vides de la maçonnerie et les joints ont été comblés sur toute la hauteur et sur les deux parements du mur (fig. 2, 3). On a également rejointoyé la crête du mur pour empêcher l’eau de s’infiltrer à l’intérieur.
     

     
    Le mur de soutènement du stade pendant les travaux © EFA, P. Karvonis

    Le mur de la pièce i de la Maison VI N du Quartier du théâtre© EFA, P. Karvonis

    Détail du mur après rejointoiement © EFA, P. Karvonis




     
     

     

    Newsletter de l'EFA

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    Loutropoli

    Loutropoli. Maria Giannopoulou (ΚΣΤ ΕΠΚΑ) reports on the discovery of a section of wall, running EW at 0.20m below the road surface. Measuring 6.20m and 0.60m high, the wall appeared to extend beyond the boundaries of the trench, and was made from large conglomerate stones. The trench fill contained ceramics of the late Roman and Byzantine periods, glass fragments, bones, shells, charcoal, and a clay...

    ....
    Consulter la Chronique des fouilles