Membres actuels
  • MÉCÉNAT
  • Nicolas ÉLIAS

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Tel : (+30) 210 36 79 956

    Membre de 1ère année, Section études modernes et contemporaines
    Docteur en anthropologie (Université Paris Nanterre)

    Chercheur associé au Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques (EHESS)


    Domaines de recherche :
    • Ascèse, désir et discipline
    • Islam anatolien et balkanique
    • Anthropologie politique
    • Ethnomusicologie  

    Projets de recherche

    Thèse de doctorat

    L’usage communal des sons dans les montagnes pontiques (Turquie)

    L’enquête a porté sur les pratiques musicales en vigueur dans les montagnes pontiques du Nord-est de la Turquie - où la forme « concert » n’a pas les faveurs - et sur leur devenir-marchandise au sein de l’industrie culturelle du pays. A partir du postulat que la musique est une relation de jouissance et, dès lors, potentiellement, de pouvoir, cette étude a mis en évidence ce qu’une approche de la musique par ses configurations sociales de production - plutôt que par le produit esthétique qui en résulte - apporte à la compréhension anthropologie du fait musical. Basé sur un terrain ethnographique dans plusieurs localités rurales des montagnes pontiques, elle analyse la structuration sociale d’une tradition musicale rurale - expression nécessaire de la joie, rapports de genre et de pouvoir, agôn entre localités, résistances à la marchandisation - à partir des temps sociaux de production musicale.


    Projets de recherche post-doctorale

    La discipline de l’alcool dans une confrérie musulmane de Turquie

    La recherche postdoctorale, développée au Musée du Quai Branly puis en temps qu’ATER à l’Université de Bretagne Occidentale et à Aix-Marseille Université, a porté sur une communauté villageoise de l’ouest anatolien affiliée à la confrérie bektaşi. Dans un premier temps, j’ai tenté d’expliquer comment la consommation rituelle d’alcool vise à distinguer et promouvoir une « assemblée des parfaits » au sein de la communauté musulmane, et ce en élaborant un espace social propre à l’ordre confrérique par ce que j’ai appelé une « discipline de l’ivresse ». Puis, dans un second temps, j’ai interrogé l’articulation entre institutions confrériques et « forme de vie commune ». En historicisant les institutions actuelles de la congrégation villageoise, l’objectif fut de comprendre comment la liturgie vise à l’élaboration sociale et politique de la dialectique « soufie » entre l’apparent et le caché, et ce par la soustraction aux normes de l’espaces public.
     

    Projet de recherche EFA

    Ascèse, autorité et communauté chez les sectateurs du saint Hacı Bektaş Veli : une anthropologie politique de l’islam balkanique

    Ce projet de recherche porte sur des congrégations religieuses des Balkans - dénommées alevi, kızılbaş ou bektaşi - qui délaissent la mosquée et professent, à la suite de saints médiévaux « antinomiens », une conception ésotérique ou « intérieure » de l’islam. Il relève de l’anthropologie politique et historique. A partir de terrains en Grèce (Thrace occidentale), en Bulgarie (région du Deliorman) et en Turquie (Anatolie occidentale), l’objectif est de 1) comprendre les termes matériels et discursifs de la différenciation au sein de l’islam balkanique ; 2) analyser la reformulation (conflictuelle) d’un réseau religieux entre Balkans et Anatolie ; 3) repenser les formes politiques déployées par ces communautés, et leurs transformations depuis la fin de l’Empire ottoman.
     


    Publications

    Ouvrages

    •  La république des danseurs. Enquête sur le partage de la musique dans les montagnes de Turquie, Éditions Karthala, Collection « Meydan », à paraître en 2018

    • Lavta, étude pour un luth d'Istanbul, Éditions Isis/Institut Français d’Études Anatoliennes, Istanbul, 2012


    Articles dans des revues avec comité de lecture
    •  « Vivre sous la règle de Kaygusuz. Institutions confrériques et forme (liturgique) de vie commune », Turcica, n°48, 2017

    • « La discipline de l’ivresse dans une confrérie musulmane de Turquie », Archives de Sciences Sociales des Religions, n°174, 2016

    • « This is not a festival. Transhumance-based economies on Turkey’s upland pastures », Nomadic peoples, n°20, 2016

    • (avec Dilek Sarmış) « Plateaux de Turquie », Revue Filigrane (« Deleuze et la musique »), n°13, 2012

    • « À propos de violence ; étude d’une danse communautaire du Nord-est de la Turquie », Cahiers d’ethnomusicologie, n°23, 2010

     
    Articles dans ouvrage collectif
    • « Marche sur la neige mais que ta trace ne soit pas visible : la démarche d’un ethnomusicologue à l’aune de la globalisation » in Musique et globalisation, M. Solomos et J. Bouët (éd.), L’Harmattan, 2010

     
    Autres publications
    • Compte rendu du livre Qanbus, tarab. Le luth monoxyle et la musique du Yémen (dirigé par Jean Lambert et Samir Mokrani, Geuthner, 2013), Cahiers d’ethnomusicologie n°28, 2015

    • « De l’action du territoire sur l’homme » (A propos du livre Un autre Iran, Christian Bromberger, Armand Collin, 2013), Dipnot [En ligne] URL : http://dipnot.hypotheses.org/197, 2013

    • « Préface » in Yayla ; Musique et musiciens de village en Turquie méridionale, Jérôme Cler, Geuthner, 2012

    • « Lavta : tribulations d’un luth autour de la mer Égée » (Lavta: Ege’de bir aletin güzergâh), Toplumsal tarih, n°207, 2011


    Communications

    (depuis 2015)
    • 2018 – « Rethinking Ritual Alcohol Consumption Among Hacı Bektaş Veli Disciples », World Congress for Middle Eastern Studies, Séville, 17 juillet

    • 2018 – « Autorités hors de contrôle en Turquie républicaine », séminaire La fabrique des autorités religieuses, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, 25 janvier

    • 2017 – « The Troublesome Issue of Not Enjoying Oneself. Aesthetics as a Discipline in a Bektaşi Village », Lecture series Aesthetic Dimensions of Alevi Cultural Heritage, Orient Institut Istanbul, 22 novembre

    • 2017 – (avec Nikos Sigalas) « How Rules Become Internalized : the Secular Formation of Alevi Identity », colloque de restitution de l’ANR-DFG New Religiosities in Turkey : Reenchantment in a Secularized Muslim World?, EHESS, 30 octobre

    • 2017 – « Islam et sexualité en Anatolie », séminaire Concurrences religieuses, mode d’emploi. Enquête sur les usages de la différentiation, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, 11 mai

    • 2017 – « Quand le secret rituel abrogé par les uns est conservé par les autres : le cas de la cérémonie du cem chez les sectateurs du Vénérable Hacı Bektaş Veli », séminaire Nouvelles médiations relationnelles, EPHE

    • 2016 – « Une société contre l’artiste ? Masculinité et musicalité dans les montagnes pontiques », séminaire du Département d’ethnologie, Université de Bretagne Occidentale, 2 décembre

    • 2016 – « From nefs to self. On ritual alcohol drinking among a Bektashi congregation », Orient Institut Istanbul, 27 mars

    • 2015 – « Réflexions sur la configuration muhabbet, sociabilité musicale, masculine et alcoolisée », journée d’étude Pourquoi la musique ? Réflexions comparatives sur cet autre lieu du social en Méditerranée, MuCEM, 8 octobre

    • 2015 – « L’épreuve de l’alcool dans une confrérie musulmane de Turquie », colloque Matérialités religieuses, Musée du Quai Branly, 22 janvier

    • 2015 – (Avec Jean-François Pérouse) « Jalons pour une étude du communal en Turquie », séminaire de l’ANR Matières à transfaire. Espace-temps d’une globalisation (post-)ottomane, EHESS, 14 janvier


    Enseignement

    • 2017-2018 ATER au Département d’études moyen-orientales, Université Aix-Marseille

    • 2016-2017 ATER au Département d’ethnologie, Université de Bretagne Occidentale

    • 2014-2016 Enseignant extérieur à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales


     

    Newsletter de l'EFA

    NOTRE VIDÉOTHÈQUE

    LA CHRONIQUE DES FOUILLES

    ANDROS. – Strophilas
    À Andros, Ch. Televantou (Société archéologique et Éphorie des antiquités des Cyclades) a poursuivi en 2017 ses travaux sur l’habitat néolithique de Strophilas et a mis au jour le sol rocheux incliné au Nord et à l’extérieur du rempart, où de nouvelles représentations gravées ont été observées. Elles représentent des cercles et des navires. Au-dessus de ce niveau a été dégagée une couche...
    ....
    Consulter la Chronique des fouilles