Sites de fouilles

L'École française d'Athènes dispose de sept missions archéologiques permanentes : six en Grèce même, Dikili-Tash, Philippes, Thasos, Delphes, Argos, Délos et Malia (en Crète), et une sur la côté Sud-Ouest de l’île de Chypre, à Amathonte. Ces sites forment une partie non négligeable de l'héritage scientifique de l'École (voir l'histoire de l'École).

Elle poursuit par ailleurs son activité archéologique dans le cadre de missions archéologiques temporaires, que ce soit en Grèce (Itanos, Lâto et Dréros, en Crète), à Chypre (Shillouroukambos et Potamia) ou en Albanie (Sovjan, Apollonia, Byllis) ; elle apporte également son soutien à l’exploration du site de Kouphovouno en Grèce et à la mission d’étude de Durrës en Albanie.

Plusieurs de ces missions bénéficient ou ont bénéficié d’un co-financement EfA/MAEE : tel est le cas de Dikili Tash, Kouphovouno et Itanos en Grèce, d’Amathonte, Shillourokambos et Potamia à Chypre, de Sovjan, Apollonia et Byllis en Albanie.
 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Thasos - Acropole ; Athénaion (sanctuaire d'Athéna), GTh 65 - R1455-006

Sujet : vase attique Matériau : argile Technique : tourné cat.style : figure noir état de conservation : fragment
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

ANAVLOCHOS-6195
En Crète orientale, F. Gaignerot-Driessen (Humboldt research fellow, Heidelberg) a mené en 2016 la seconde partie de la prospection du massif de l’Anavlochos, en se concentrant cette fois sur la nécropole de Lami, qui s’étend en contrebas de l’habitat du vallon central, et sur la partie Nord-Ouest de la crête (figs 1-2). Un complément d’étude a également été accompli sur la pente de Kako Plaï et dans le vallon central, qui avaient été prospectés en 2015. En contrebas, l’avancée Nord-Ouest de la zone de prospection, qu’une première investigation annonçait stérile, a fait l’objet d’une prospection extensive en suivant deux transects perpendiculaires. Au total, environ 60 ha ont été prospectés de manière intensive, 10 ha de manière extensive et 380 structures architecturales antiques et hist
....
Consulter la Chronique des fouilles