L'Anavlochos



Le massif de l’Anavlochos se trouve en Crète, dans la région du Mirambello, zone charnière entre la Crète centrale et la Crète orientale. Il consiste en une longue arête Nord-Ouest/Sud-Est de calcaire dolomitique qui surplombe le village de Vrachasi, établi sur sa pente Sud. Le caractère naturellement défensif du site comme sa position stratégique ont souvent été notés : il domine au Nord la cité de Milatos et sa plaine côtière ; il contrôle au Sud la gorge du Sélinari, qui descend vers le port de Sissi, où un important habitat MR IIIA-B est en cours de fouille depuis 2007, sous l’égide de l’École belge d’Athènes (direction J. Driessen) ; il est voisin du centre urbain de la cité de Dréros, installé à l’Est, où le Service archéologique grec et l’EfA (direction V. Zographaki et A. Farnoux) conduisent de nouvelles recherches depuis 2008.


 


L’Anavlochos et le Mirambello


 
© EfA / F. Gaignerot-Driessen

 

ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

KARLA. - Collecteur 6, Stani-Thermokipia-5956
Dans la région du Lac de Karla, V. Adrymi-Sismani (Institut archéologique d’études thessaliennes) a poursuivi les travaux au lieu-dit Stani-Thermokipia, en vue de l’aménagement du collecteur 6. La fouille de la maison A s’est poursuivie (fig. 1) et l’étude du mobilier qui en provenait a permis de proposer une datation probable pour l’occupation de la maison du Néolithique Moyen (5800-5300 av. J.-C.). La fouille de 2005 avait identifié la présence d’un péribole à l’Est et à l’Ouest de la maison. En 2006, la fouille de cette structure s’est poursuivie et on a pu déterminer qu’il s’agissait effectivement d’un péribole qui présentait une entrée d’une largeur de 1 m et qui encerclait une surface de 11 x 15 m environ au Sud de la maison. Le péribole n’est pas fait d’un seul mur, mais constitué
....
Consulter la Chronique des fouilles