Situation géographique



Le massif de l’Anavlochos se trouve en Crète, dans la région du Mirambello, zone charnière entre la Crète centrale et la Crète orientale. Il consiste en une longue arête Nord-Ouest/Sud-Est de calcaire dolomitique qui surplombe le village de Vrachasi, établi sur sa pente Sud. Le caractère naturellement défensif du site comme sa position stratégique ont souvent été notés : il domine au Nord la cité de Milatos et sa plaine côtière ; il contrôle au Sud la gorge du Sélinari, qui descend vers le port de Sissi, où un important habitat MR IIIA-B est en cours de fouille depuis 2007, sous l’égide de l’École belge d’Athènes (direction J. Driessen) ; il est voisin du centre urbain de la cité de Dréros, installé à l’Est, où le Service archéologique grec et l’EfA (direction V. Zographaki et A. Farnoux) conduisent de nouvelles recherches depuis 2008.


 


L’Anavlochos et le Mirambello


 
© EfA / F. Gaignerot-Driessen

 

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Délos - Salle hypostyle, GD 50 - 3055

Kouros trouvé dans le puits.
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

THÈBES. - Pyri, Tumulus de la colline d'Ampheion-5961
À l’Ouest de Thèbes, dans la région de Pyri, V. Aravantinos , K. Psaraki et I. Fappas (IXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques et XIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) ont effectué en 2007 des sondages complémentaires sur un site déjà exploré au début des années 70, le tumulus de la colline d’Ampheion, sur lequel on avait exploré un tumulus en briques et une tombe à ciste. Les nouvelles recherches ont révélé la stratigraphie de la colline : la couche supérieure est composée de briques crues de tailles et de formes diverses et de terre de couleur marron ; cette couche est suivie d’une couche dure de sédiments de couleur marron clair d’une épaisseur de 0,70 m au centre et de 0,15 m sur les bords ; enfin, une couche de sédiments rouge recouvrent la roche.
....
Consulter la Chronique des fouilles