Historique des recherches

Une première fouille est entreprise en 1915 par l’archéologue grec J. Hatzidakis, qui reconnaît dans les ruines un palais minoen semblable à celui de Cnossos.

Il invita l’Ecole française d’Athènes à poursuivre les recherches : elles furent entreprises à partir de 1922, sous la direction de J. Charbonneaux puis de F. Chapouthier, qui termine le dégagement complet de l’édifice en 1930.
Des investigations et des sondages complémentaires y seront menés jusqu’en 1992.

Depuis 1930, les nécropoles et les quartiers d’habitation de la ville (désignés par les lettres de l’alphabet grec) sont explorés par des membres français ou étrangers de l’EfA.

Une prospection systématique de la plaine entourant la ville a été entreprise en 1989.

ARCHIMAGE : les dernières images

IMAGE
Thasos - Acropole ; Athénaion (sanctuaire d'Athéna), GTh 65 - L10036-005A

Sujet : rempart mur trace rocher Matériau : marbre
Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

DÉLOS. - Hippodrome-6201
À Délos, A. Chabrol (EfA), J.-C. Moretti (CNRS, IRAA, Université Lyon 2) et L. Fadin (EfA) ont mené en 2016 une mission géomorphologique dans le secteur entre les Palestres et le sanctuaire Anios, afin de caractériser la piste de l’ancien hippodrome de Délos. Huit carottages, alignés selon cinq transects principaux, ont été effectués afin de compléter l’étude de l’hippodrome, qui s’était concentrée en 2015 sur l’étude architecturale du long mur de soutènement formé de grands blocs de granit qui limite la piste sur son flanc Ouest. Les huit forages se situent tous à l’Est du mur de soutènement Ouest, entre le mur et l’Archégésion (fig. 1). Le contexte lithologique local est constitué du classique binôme socle cristallin/poros d’origine sédimentaire. La zone d’étude, relativement plane, n’es
....
Consulter la Chronique des fouilles