Historique des recherches

Une première fouille est entreprise en 1915 par l’archéologue grec J. Hatzidakis, qui reconnaît dans les ruines un palais minoen semblable à celui de Cnossos.

Il invita l’Ecole française d’Athènes à poursuivre les recherches : elles furent entreprises à partir de 1922, sous la direction de J. Charbonneaux puis de F. Chapouthier, qui termine le dégagement complet de l’édifice en 1930.
Des investigations et des sondages complémentaires y seront menés jusqu’en 1992.

Depuis 1930, les nécropoles et les quartiers d’habitation de la ville (désignés par les lettres de l’alphabet grec) sont explorés par des membres français ou étrangers de l’EfA.

Une prospection systématique de la plaine entourant la ville a été entreprise en 1989.

Newsletter de l'EFA

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

DIPORO. - Panaghia-6472
Dans la région de Diporo, G. Karamitrou-Mentessidi (XXXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a poursuivi en 2010 une fouille de sauvetage sur le bord de l’Haliakmon, sur le site de Panaghia, menacé d’inondation par la construction d’un barrage (cf. Chronique, notice 2162). On a mis au jour les vestiges d’une maison de l’époque hellénistique (bâtiment A) composée de quatre pièces séparées par un couloir central (fig. 1). Elle occupe une surface de 192,27 m2 (dim. 13,42 x 14,70 m). Deux autres pièces ont été ajoutées dans un état ultérieur, probablement à l’époque romaine. Sous la couche de destruction, on a dégagé dans une des pièces un sol dallé de pierres, dans une autre un ensemble de 5 pithoi, ainsi qu’un pithos dans l’espace du couloir et un autre dans une dernière pi
....
Consulter la Chronique des fouilles