Historique des recherches

Une première fouille est entreprise en 1915 par l’archéologue grec J. Hatzidakis, qui reconnaît dans les ruines un palais minoen semblable à celui de Cnossos.

Il invita l’Ecole française d’Athènes à poursuivre les recherches : elles furent entreprises à partir de 1922, sous la direction de J. Charbonneaux puis de F. Chapouthier, qui termine le dégagement complet de l’édifice en 1930.
Des investigations et des sondages complémentaires y seront menés jusqu’en 1992.

Depuis 1930, les nécropoles et les quartiers d’habitation de la ville (désignés par les lettres de l’alphabet grec) sont explorés par des membres français ou étrangers de l’EfA.

Une prospection systématique de la plaine entourant la ville a été entreprise en 1989.

ARCHIMAGE : les dernières images

Archimage est destiné à la mise en ligne progressive des documents graphiques et photographiques, conservés au service des Archives de l'EfA.

LA CHRONIQUE DES FOUILLES

VERRIA. - Rue Xenopoulou-6464
Près du rempart Sud de la ville de Verria, N. Poulakakis (XVIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2009 une fouille de sauvetage sur le terrain Pasidi, au 4, rue Xenopoulou, et a mis au jour les vestiges de constructions datant entre l’époque romaine tardive et le début du XXe s. (fig. 1). Les niveaux supérieurs ont livré les fondations de deux murs formant un angle, un dallage au Nord des murs, et deux canalisations maçonnées qui aboutissaient à une citerne orthogonale. Ces vestiges correspondent à un édifice du début du XXe s. qui a été démoli. Les niveaux inférieurs renfermaient une citerne orthogonale (puis carrée, après réparations) et deux murs dont l’un était en contact avec la citerne. Le mobilier et les monnaies provenant de la couche liée à ces cons
....
Consulter la Chronique des fouilles